Au travail, ça roule? YWCA SNC Lavalin EMCO CMI STGenetics Systematix La Ruée vers le Nord TD Sureté du Québec Revenu Québec Nurun Teraxion EXP Financière Liberté 55 LGS YMCA Enterprise CGI Metro Agnico Eagle Forum Jeunesse CRHA Optel Vision SFL Comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie des mines Lafarge Groupe Touchette
Logo Université Laval Logo Université Laval

Analyse de marché en architecture

Mise à jour : octobre 2016

Présentation du programme

La mission des programmes de baccalauréat et de maîtrise professionnelle en architecture est de former des diplômés aptes à s’engager dans le stage professionnel, à devenir des architectes sensibles aux enjeux professionnels et sociaux qui les interpelleront et capables d’y répondre avec pertinence et créativité tout au cours de leur vie professionnelle.

Les caractéristiques de la formation professionnelle offerte à l’École d’architecture sont :

  • une formation équilibrée qui fonde la responsabilité professionnelle et la qualité du design architectural sur le respect des personnes, des usages et des lieux;

  • la maîtrise de méthodes de lecture, d’interprétation et de conception des milieux bâtis comme produits de la culture matérielle, acquise par des travaux qui contribuent à la connaissance du milieu bâti québécois, ainsi qu’à travers l’expérience du travail interculturel;

  • le développement d’un savoir-faire en formalisation du projet, axé sur la coordination des choix conceptuels, formels et constructifs;

  • une ouverture à une diversité d’approches à la conception et à l’évaluation du projet architectural;

  • une expérimentation soutenue des technologies du numérique dans l’apprentissage de la conception et de la pratique architecturales;

  • la valorisation des différents rôles que l’architecte peut jouer dans l’amélioration du cadre bâti, compte tenu de la diversification de la pratique de l’architecture;

  • une sensibilisation au rôle de l’innovation et de la recherche en architecture dans l’avancement de la profession et dans l’amélioration de la qualité du cadre bâti.

À la troisième et dernière année du baccalauréat en architecture, la formation à l’Université Laval se distingue par son offre unique de profils de formation : le profil international et le profil entrepreneurial. L’École d’architecture figure d’ailleurs parmi les leaders sur le campus de l’Université Laval pour ces deux profils.

Plusieurs types de programmes de maîtrise sont offerts pour faire suite au baccalauréat en architecture.

La maîtrise professionnelle en architecture complète la formation acquise au baccalauréat en architecture, en vue de l’accès à la profession d’architecte. Les concentrations suivantes y sont offertes :

Le programme spécialisé de maîtrise en design urbain s’adresse, quant à lui, aux diplômés de premier cycle en architecture, architecture du paysage, design de l’environnement ou urbanisme.

La maîtrise en sciences de l’architecture avec mémoire s’adresse plutôt aux étudiants intéressés à la recherche et à ceux qui désirent se préparer à la poursuite d’études au doctorat.

Enfin, l’École d’architecture de l’Université Laval offre la possibilité de s’inscrire simultanément à deux programmes de maîtrise selon l’une des trois formules suivantes :

  • Maîtrise professionnelle en architecture + maîtrise en sciences de l’architecture

  • Maîtrise professionnelle en architecture + maîtrise en design urbain

  • Maîtrise en design urbain + maîtrise en aménagement du territoire et développement régional (en collaboration avec l’École supérieure en aménagement du territoire de l’Université Laval)

Source : École d’architecture

Titres de postes

Avec un baccalauréat

Le titulaire d’un diplôme de baccalauréat en architecture n’a pas accès à la profession d’architecte qui est régie par l’Ordre des architectes du Québec. Voici des exemples de postes qu’il peut toutefois assumer, en fonction de son profil d’intérêts et d’aptitudes.

  • Technicien en architecture
  • Technicien en dessin
  • Technicien en évaluation
  • Architecte paysagiste
  • Chargé de projet en architecture | en construction | en revitalisation
  • Conseiller en bâtiment
  • Agent de développement culturel
  • Surveillant de chantier
  • Inspecteur en bâtiment
  • Estimateur en construction
  • Modélisateur 3D (architecture virtuelle)
  • Guide-animateur | guide-interprète
  • Représentant des ventes en matériaux de construction
  • Enseignant
  • Planificateur de programme (pour une chaîne de magasins d'alimentation)

Avec une maîtrise ou un doctorat

  • Architecte
  • Architecte de bâtiments d'habitation
  • Architecte de bâtiments industriels et commerciaux
  • Architecte de bâtiments résidentiels
  • Architecte en chef
  • Architecte-conseil
  • Spécialiste des normes architecturales
  • Conservateur principal
  • Professeur

Prenez note que cette liste n'est pas exhaustive. Les postes peuvent se décliner de multiples façons et certains peuvent faire appel à un amalgame de compétences.

Sources : offres d'emploi affichées au SPLA, Repères

Fonctions

L'architecte effectue des activités d'analyse, de programmation, de conception, de coordination, d'accompagnement et de conseil appliquées à un projet de construction ou de rénovation d'un bâtiment, et à sa mise en oeuvre, en tenant compte, entre autres, de la cohérence environnementale, de l'aménagement intérieur, des matériaux et des méthodes, afin que le bâtiment soit durable, fonctionnel et harmonieux. Il exerce une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • Consulter ses clients afin de déterminer leurs besoins, les budgets et la faisabilité des projets de construction, d'agrandissement, de reconstruction, de rénovation ou de modification d'un bâtiment
  • Étudier la réglementation applicable
  • Préparer les études préliminaires, les esquisses, les maquettes, les modèles 3D et les dessins afin de les présenter aux clients
  • Donner des informations sur le coût et la durée des opérations
  • Préparer les plans, les devis ainsi que les documents techniques pour les entrepreneurs et les ouvriers de métiers
  • Pouvoir superviser la préparation de documents techniques par d'autres personnes telles que des ingénieurs-conseils, des urbanistes, des architectes paysagistes ou d'autres consultants
  • Obtenir l'avis des ingénieurs spécialisés sur la question des sols, des charpentes, de l'électricité, et même de choix de lots
  • Discuter avec d'autres spécialistes au sujet d'études de rentabilité, d'analyses et de conventions financières, et même de choix de lots
  • Embaucher et superviser les entrepreneurs et les autres employés impliqués dans la construction
  • Inspecter et surveiller les travaux afin de s'assurer que les bâtiments soient construits conformément aux plans et devis
  • Gérer les coûts de construction et s'occuper de l'administration du contrat
  • Émettre les certificats de paiement
  • Accepter et certifier les comptes
  • Pouvoir offrir des services post-construction tels que la mise en service du bâtiment, la gestion de l'entretien, les évaluations de performance et les ajustements fonctionnels

Source : Repères (2016)

Exigences

  • Maîtrise des logiciels de conception et de dessin assistés par ordinateur (Autocad) et de modélisation 3D (SketchUp, Autodesk Revit) et de traitement de l'image (Photoshop)
  • Maîtrise de l’anglais
  • Connaissance des matériaux et techniques de construction
  • Connaissance de la législation liée au domaine du bâtiment
  • Fortes aptitudes en gestion
  • Autonomie et initiative
  • Capacité à travailler en équipe
  • Excellentes capacités de communication orale et écrite
  • Souci du détail et sens critique
  • Capacité à promouvoir de nouveaux concepts
  • Endurance physique
  • Formation continue en design et techniques de construction

Conditions de travail

L’horaire habituel de travail au sein d’un bureau d’architectes peut varier entre 35 et 40 heures par semaine.

Quelques heures de travail supplémentaires peuvent être nécessaires afin de respecter les échéanciers, selon les saisons et les cycles de construction (Repères).

Employeurs

  • À son compte
  • Bureaux d’architectes
  • Bureaux d’ingénieurs, d’urbanistes ou autres consultants
  • Municipalités et MRC
  • Ministères et organismes provinciaux et fédéraux
  • Organisations paragouvernementales
  • Constructeurs, promoteurs et entrepreneurs généraux
  • Entreprises manufacturières (portes et fenêtres, meubles, maisons préfabriquées, ascenseurs, etc.)
  • Organismes d’aide au développement économique
  • Organismes à but non lucratif (Conseil des monuments, Fondation Rues principales, sociétés d’histoire)
  • Établissements d’enseignement universitaire

Découvrez des entreprises qui recrutent à l'UL!

Cette section est réservée aux étudiants et aux diplômés.

Vous devez vous connecter :

S'inscrire Problèmes de connexion?

Secteurs d'emploi

Portrait des architectes au Québec

Selon le rapport annuel 2014-2015 de l'Ordre des architectes, il y avait 3 739 architectes et 1 014 stagiaires en architecture dans l'ensemble des régions du Québec au 31 mars 2016.

Répartition des membres actifs selon leur domaine de pratique :

  • 34 % pratiquent dans leur propre cabinet, seul ou en tant qu'associé
  • 29 % sont employés dans un cabinet d'architectes
  • 16 % travaillent au sein de la fonction publique (fédérale, provinciale ou municipale) ou dans le secteur parapublic (hôpitaux, commissions scolaires, universités, sociétés d'État)
  • 5 % travaillent dans une entreprise privée (ex. : sociétés de génie-conseil, entrepreneurs en construction, manufacturiers de matériaux de construction, etc.)
  • 2 % sont enseignants (formation professionnelle, technique ou universitaire)
  • 1 % sont architectes pigistes
  • 1 % se trouvent dans une autre situation (études supérieures, congé parental, congé sabbatique, non spécifié, etc.)
  • 5 % sont inactifs

Perspectives d’emploi

Selon Emploi Québec, les perspectives professionnelles pour cette profession seront favorables pour l’ensemble du Québec et pour la région de la Capitale-Nationale jusqu’en 2019.

Selon Emploi-Avenir (2015), compte tenu de la légère croissance prévue dans l’industrie de la construction, de l'augmentation de la demande de services en architecture et de la forte concurrence des autres professions actives dans ce type de services, le nombre d'architectes devrait augmenter légèrement au cours des prochaines années.

  • Après une période de déclin qui s'est poursuivie jusqu'en 1998, l'emploi dans le secteur de la construction a connu une reprise vigoureuse qui a permis d'atteindre en 2013 un sommet historique. Au cours des prochaines années, la croissance économique devrait permettre une croissance de l'emploi dans la plupart des secteurs de la construction, le secteur résidentiel étant le seul qui devrait perdre du terrain en raison de la baisse du nombre de mises en chantier. L'emploi dans la construction devrait augmenter légèrement au cours de notre période de prévision (2014-2018), soit à un rythme moins rapide que lors des 10 dernières années.
  • Tout au long des 20 dernières années, le nombre d'architectes a augmenté un peu plus rapidement que l'emploi dans la construction. Ce phénomène s'explique principalement par la croissance de la demande de services en architecture. Cette demande a crû tout d'abord en raison de l'élargissement de l'éventail de services offerts en architecture, tels que le design urbain, les études préliminaires, le service-conseil en gestion ou en coordination de projets, les études de faisabilité et la planification d'installations. En conséquence, le rôle des architectes est devenu de plus en plus important dans la compréhension de l'impact de l'environnement sur les individus, l'amélioration de la performance des bâtiments et la conception d'environnements spéciaux. Par ailleurs, la forte croissance de l'accès à la propriété favorise également la demande de services en architecture.
  • Les débouchés proviendront principalement des postes qui seront libérés par les architectes qui prendront leur retraite ou qui changeront de profession et, dans une moindre mesure, de l'augmentation de l'emploi (37 % des architectes seraient âgés de 45 ans et plus).

Selon l’Association des architectes en pratique privée du Québec, de nouveaux besoins se font sentir : résidences pour personnes âgées, bâtiments « verts », construction dans la perspective du développement durable, rénovation et entretien du parc immobilier actuel.

Constat de votre conseiller en emploi

  • Le domaine de l’architecture est un milieu clos où la réputation et le réseau de contacts valent leur pesant d’or et ont une grande influence sur l’intégration à la profession et le succès de la carrière.
  • La maîtrise des aspects pratiques et techniques liés à l’exercice de la profession, le dynamisme, l'initiative et l’autonomie constituent des atouts importants lors de l’embauche.
  • La « chimie » apparaît comme étant un facteur déterminant dans les entrevues d'embauche; le travail d'équipe prenant une place considérable dans les bureaux d'architectes.

Barbara Langis, août 2016

Statistiques de placement

Selon l'enquête La Relance du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, les diplômés du baccalauréat en architecture de l’Université Laval de 2013 connaissaient la situation suivante en 2015 (taux de réponse : 80 %) :

En emploi : 16,1 %

  • À temps plein : 88,9 %
  • En lien avec la formation : 100 %

Aux études : 78,6 %

Durée de la recherche d’emploi : 3 semaines

Selon l'enquête La Relance du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, les diplômés de la maîtrise en architecture de l’Université Laval de 2013 connaissaient la situation suivante en 2015 :

En emploi : 81,6 %

  • À temps plein : 100 %
  • En lien avec la formation : 93,5 %

Aux études : 10,5 %

Durée de la recherche d’emploi : 1 semaine

Source : ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

Données salariales

  • Selon l'enquête La Relance du ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR), les diplômés du baccalauréat en architecture de l’Université Laval de 2013 touchaient un salaire hebdomadaire brut moyen de 659 $ en 2015.
  • Selon l'enquête La Relance du ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR), les diplômés de la maîtrise en architecture de l’Université Laval de 2013 touchaient un salaire hebdomadaire brut moyen de 761 $ en 2015.
  • En date de 2015, le revenu minimum moyen d’emploi des architectes se situait entre 38 000 $ et 42 999 $, alors que le revenu maximum moyen se situait entre 85 000 $ et 99 999 $ (Repères).
  • Selon un sondage effectué par l’Association des stagiaires en architecture du Québec en 2010 auprès des stagiaires diplômés, le salaire horaire moyen s’élève à 21,58 $.
  • Selon l’enquête sur la rémunération globale au Québec (collecte 2014) de l'Institut de la statistique du Québec, le salaire annuel moyen d'un architecte est plus élevé dans l'administration fédérale au Québec (104 251 $) que dans l'administration municipale (81 446 $) ou provinciale (75 858 $). Selon cette enquête, l'ensemble des architectes, tous secteurs confondus, reçoit en moyenne 84 995 $ par année.

Salaire horaire estimé au Québec (Emploi-Québec, 2013-2015)

  • Minimum : 19,95 $
  • Médian : 32,00 $
  • Maximum : 49,20 $

Répartition de l’emploi selon la région

Perspectives d'emploi de cette profession dans toutes les régions

Répartition de l'emploi par région

Architecte

Abitibi-Témiscamingue

0,0 %

Bas-St-Laurent  

0,7 %

Capitale-Nationale 

14,7 % 

Centre-du-Québec 

1,6 %

Chaudière-Appalaches  

2,3 %

Côte-Nord et Nord-du-Québec  

0,0 %

Estrie  

1,0 %

Gaspésie-îles-de-la-Madeleine 

0,0 % 

Lanaudière  

3,0 %

Laurentides  

3,8 %

Laval  

4,9 %

Mauricie  

0,6 %

Montérégie  

13,8 %

Montréal  

49,6 %

Outaouais 

3,0 %

Saguenay-Lac-St-Jean  

1,0 %

Source : Emploi-Avenir

Critères d’admissibilité à la profession

Au Québec, pour porter le titre d’architecte ou poser les actes professionnels réservés aux architectes, il est obligatoire de détenir un permis de l’Ordre des architectes du Québec. L’accès à la profession d’architecte est ainsi régi par l’Ordre des architectes du Québec et les conditions d’admission sont décrites dans son site Web.

Également, en vertu de l’agrément conféré par le Conseil canadien de certification en architecture (CCCA) au programme de maîtrise en architecture, des ententes de réciprocité avec les autres provinces du Canada, de l’Accord de libre-échange avec les États-Unis et de l’Accord de Canberra, le programme de maîtrise en architecture est reconnu par la profession partout en Amérique du Nord et dans plusieurs autres pays à travers le monde. 

Ordre des architectes du Québec (OAQ)
http://www.oaq.com/

Information complémentaire

Associations et ordres professionnels

  • Ordre des architectes du Québec (OAQ)   
  • Association des architectes en pratique privée du Québec  (AAPPQ)                               
  • Association des architectes du paysage du Québec (AAPQ)

Sites spécialisés  

Ordre des architectes du Québec (OAQ)
http://www.oaq.com/

Association des architectes en pratique privée du Québec  (AAPPQ)
http://www.aappq.qc.ca/

Association des architectes du paysage du Québec (AAPQ)
http://aapq.org

Architectes de l'urgence et de la coopération
http://architectes-urgence.ca/

Institut Royal d’Architecture du Canada (IRAC)
http://www.raic.org/

American Institute of Architects (AIA)
http://www.aia.org/

Centre Canadien d’Architecture (CCA)
http://www.cca.qc.ca/fr

Conseil canadien de certification en architecture
http://www.cacb-ccca.ca/

Observatoire de la culture et des communications du Québec (OCCQ)
http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/culture/

Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ)
http://www.apchq.com/

Association de la construction du Québec (ACQ)
http://www.acq.org/

Annuaire de la construction du Québec
http://www.construction411.com/

Répertoire des architectes en pratique privée (selon leur domaine d'expertise et leur champ de pratique)
http://www.aappq.qc.ca/fr/liste-membres.aspx

Kollectif.net  - Nouvelles locales et internationales en architecture, design et art
http://www.kollectif.net/

Le média du développement durable au Québec
http://novae.ca/categorie/architecture

Site carrières de l’IRAC - Offres d’emploi en architecture pour le Canada
http://www.raic.org/raic/job-board

Archinect – Offres d’emplois pour les États-Unis
http://archinect.com/

World Architecture News - Offres d’emplois pour l’international
http://www.worldarchitecturenews.com/

Ego design (magazine canadien dédié au design global)
http://www.egodesign.ca/fr/

Index-design - portail de l'industrie du design d'intérieur
http://www.index-design.ca/

Magazine Esquisses (publication de l'OAQ)
https://www.oaq.com/esquisses/mdb_bim.html

Abonnez-vous à la page LinkedIn École d'architecture - Université Laval

;