Au travail, ça roule? LGS YMCA Enterprise CGI Metro Agnico Eagle Optel Vision SFL Comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie des mines Lafarge SNC Lavalin EMCO Groupe Touchette CMI STGenetics Systematix TD Sureté du Québec Revenu Québec Nurun Teraxion EXP Financière Liberté 55 Promutuel Techno Conseil Amis-Maux La Capitale Service de la sécurité des télécommunications SUCO Dialog Insight Forces armées canadiennes Industrielle Alliance L'AMIE
Logo Université Laval Logo Université Laval

Analyse de marché en génie du bois

Mise à jour : juillet 2017

Présentation du programme

Le baccalauréat coopératif en génie du bois permet l'accès à l'Odre des ingénieurs du Québec et à l'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec. L'ingénieurs du bois est un spécialiste des produits du bois en mesure d'appliquer des techniques modernes d'ingénierie et de gestion industrielle à la transformation du bois, mais également à la construction en bois. Il est un expert de la conception des produits d'ingénierie en bois utiles au quotidien (charpentes, planchers, meubles, portes, fenêtres, composites à base de bois). Il peut également travailler à la mise en oeuvre d'applications innovantes du bois comme sources d'énergie ou de produits verts issus du bioraffinage.

En choisissant ce baccalauréat, l'étudiant développera les connaissances pour optimiser et améliorer les produits du bois comme les matériaux de construction qui servent, entre autres, à la conception de bâtiments verts. Il étudiera la mécanique, le dessin technique, la structure et la chimie du bois, les charpentes, les adhésifs, les procédés de séchage et de transformation du bois et le génie industriel. L'étudiant acquerra également des compétences en mise en marché de produits.

Grâce à des laboratoires ultramodernes, à une équipe d'experts et à des stages en industrie, il bénéficiera d'une formation novatrice axée sur la pratique. 

Étant donné que les groupes sont plus petits, cela permet une approche personnalisée et une formation très pratique. L'étudiant aura accès aux laboratoires du pavillon Gene-H.-Kruger, une infrastructure verte unique au monde conçue en bois d'ingénierie et abritant des équipements à la fine pointe de la technologie et du génie du bois.

Ce programme comprend les possibilités suivantes :

  • Programme coopératif (alternance travail-études) : 3 à 4 stages rémunérés et crédités
  • Accès à des équipements de laboratoire à la fine pointe de la technologie et du génie du bois dans un pavillon écoénergétique en structure de bois
  • Possibilité d'études à l'étranger en France grâce au profil international
  • Taux de placement de 100 %
  • Accès à l'Ordre des ingénieurs et à l'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec
  • Agréé par le Bureau canadien d'agrément des programmes de génie

Source : Département des sciences du bois et de la forêt

Titres de postes

  • Ingénieur du bois
  • Ingénieur de procédés
  • Contrôleur de la qualité
  • Coordonnateur de production
  • Ingénieur en structure du bois
  • Responsable de l'optimisation
  • Spécialiste en transformation du bois
  • Superviseur de la production

Source : offres reçues au SPLA

Fonctions

Optimisation des procédés et contrôle de la qualité

  • Travailler à l'optimisation des procédés de transformation par le biais de techniques modernes de gestion et de contrôle de la qualité
  • Assurer la mise en place et le maintien d'indicateurs de performance appropriés en termes de gestion de la qualité et de l'amélioration continue et publier les résultats de façon périodique
  • Assurer que les produits fabriqués répondent aux normes de qualité établies selon les standards exigés
  • Planifier et diriger les opérations de transformation du bois dans l'usine selon les spécifications reçues de la direction
  • Tester les procédures concernant le contrôle de la qualité et interpréter les étapes à suivre aux équipes

Supervision, planification et gestion

  • Superviser des équipes de travail en usine tout en assurant le soutien technique nécessaire
  • Être en charge et contribuer à la formation des employés
  • Collaborer avec différents professionnels tels que des ingénieurs civils, des ingénieurs mécaniciens, des architectes ou des ingénieurs chimistes
  • Diriger les ressources humaines et matérielles sous sa responsabilité de façon à obtenir un rendement optimal
  • Planifier et contrôler la production de biens ou de services comme la conception et la réalisation de projets, les dessins, les devis et les maquettes et le calcul des effectifs requis
  • Planifier les étapes du projet, les coûts et établir les échéanciers
  • Effectuer l'analyse des dossiers soumis et faire le lien avec les intervenants au dossier (client, entrepreneur, représentant, etc.)

Développement et conception

  • Concevoir et optimiser différents procédés de transformation (sciage, placage, séchage, usinage et préservation)
  • Collaborer à la rédaction de guides de spécifications techniques et de pose des produits
  • Travailler au développement de nouveaux produits, à leur commercialisation ainsi qu'à l'application industrielle de nouvelles technologies
  • Développer des projets en tenant compte de diverses contraintes : coûts, délais, disponibilité des matières premières, attentes du client, etc.
  • Gérer la conception des produits en effectuant la mise en production à l'aide de logiciels de dessin

Approvisionnement, commercialisation et relations d'affaires

  • Offrir un soutien technique au service à la clientèle
  • Définir les stratégies d'approvisionnement
  • Assurer les achats, le stockage, la distribution et la transformation des produits
  • Contrôler l'inventaire des ressources forestières utilisées et des produits fabriqués
  • Effectuer des soumissions et aider à l'optimisation des ventes 
  • Veiller au développement de relations d'affaires

Source : offres reçues au SPLA

Exigences

  • Mobilisateur et habileté en leadership
  • Bilinguisme (français et anglais)
  • Aptitudes à collaborer avec différentes personnes, capacité à travailler en équipe
  • Sens de la planification et de la rigueur
  • Habiletés en communication, tant à l'oral qu'à l'écrit
  • Esprit d'analyse

Source : offres reçues au SPLA

Conditions de travail

Organisation du travail

  • Travail à horaire variable
  • Travail de jour surtout

Précisions

Les périodes importantes de tests, de modifications et de projets peuvent exiger de travailler le soir, la fin de semaine ou les jours fériés.

Environnement social

  • Travail d'équipe avec les employés et les responsables de la production
  • Collaboration avec les techniciens en génie industriel et en génie mécanique
  • Collaboration avec les ingénieurs civils, les ingénieurs mécaniciens, les ingénieurs chimiques, les architectes et les biochimistes

Conditions ambiantes

  • Endroit où il y a des variations de température
  • Endroit où il y a du bruit
  • Endroit où il y a des vibrations
  • Endroit où il y a de la poussière

Lieu de travail : travail à l'intérieur

Précisions

Selon le milieu de travail, les tâches peuvent être effectuées dans un environnement très chaud ou en contact avec des substances chimiques dangereuses.

Source : Repères

Employeurs

  • Usines de fabrication de produits du bois
  • Firmes de génie-conseil
  • Scieries
  • Fabricants d'éléments de charpentes en bois
  • Milieux gouvernementaux
  • Milieu de la recherche

Visualisez les industries sur une carte.

Sources : offres reçues au SPLA et Ordre des ingénieurs forestiers du Québec

Découvrez des entreprises qui recrutent à l'UL!

Cette section est réservée aux étudiants et aux diplômés.

Vous devez vous connecter :

S'inscrire Problèmes de connexion?

Perspectives d’emploi

Le taux de placement des finissants est de 100 %. Étant coopératif, c'est-à-dire en alternance travail-études, les finissants ont souvent un emploi garanti avant même la fin de leurs études.

Dans le secteur des produits du bois à valeur ajoutée, quelque 660 usines et ateliers spécialisés, établis un peu partout à travers la province, fabriquent des composants de bois d'oeuvre, des bois d'ingénierie, d'apparence ou structural, du bois pour les planchers, du bois traité, des armoires de cuisine, des portes et des fenêtres, des meubles, des palettes de manutention, des fermes de toit ainsi que de nombreux autres produits. D'ailleurs, au cours des 10 dernières années, les emplois ont presque doublé dans ce secteur.

Sources : Département des sciences du bois et de la forêt et La Relance à l'université du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

Constat de votre conseiller en emploi

Le secteur des entreprises touchant au bois est vaste. En première transformation, les usines se modernisent beaucoup pour être compétitives, ce qui apporte de nouveaux défis dans les tâches pour optimiser les processus et le rendement de la matière. Les emplois se retrouvent plus dans les régions ressources. Les usines de deuxième transformation sont nombreuses partout au Québec et les diplômés ont à se faire connaître pour occuper la place qu'il leur revient. Le domaine de la construction en bois devient un potentiel milieu de travail pour les diplômés qui ont toutefois à se former davantage en charpente et en structure. Les salaires en génie du bois sont élevés. Au final, la connaissance du matériau bois est un avantage certain pour l'un ou l'autre des secteurs d'activité.

Marjorie Guay, conseillère en emploi

Statistiques de placement

Selon l'enquête La Relance du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, les diplômés du baccalauréat en génie du bois de l'Université Laval de 2013 connaissaient la situation suivante en 2015 :

  • En emploi : 100 %
    - À temps plein : 100 %
    - En lien avec la formation : nd
  • Aux études : 0 %
  • À la recherche d'un emploi : 0 %
  • Personnes inactives : 0 %
  • Durée moyenne de la recherche : 1 semaine

Données salariales

Le salaire moyen en début de carrière est de 64 000 $ (1,5 an après la diplomation) selon la dernière Relance à l'université du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, soit 1231 $/semaine. Il s'agit du plus haut salaire moyen pour les finissants d'un programme de génie.

Le salaire annuel moyen pour les ingénieurs du bois de 6 ans et plus d'expérience est de 88 800 $. (Source : Département des sciences du bois et de la forêt)

Nombre d'années d'expérience Spécialité du baccalauréat
Aménagement et environnement forestiers Opérations forestières Génie du bois
Salaire annuel de base Salaire annuel de base Salaire annuel de base
Moyenne en milliers Écart-type en milliers Nombre d'ingénieurs forestiers Moyenne en milliers Écart-type en milliers Nombre d'ingénieurs forestiers Moyenne en milliers Écart-type en millier Nombre d'ingénieurs forestiers
$ $ N $ $ N $ $ $
5 ans ou moins 47,7 8,4 106 50,3 7,9 24 0
6 à 10 ans 60,7 14,0 138 61,5 12,2 35 83,2 34,0 3
11 à 20 ans 72,2 14,5 183 71,5 19,2 55 83,0 18,3 20
21 à 30 ans 83,8 27,8 161 94,0 33,2 46 93,8 23,3 23
Plus de 30 ans 89,2 25,3 83 102,7 36,7 21 88,3 27,6 3
Ensemble 73,0 24,1 678 79,2 30,7 184 88,8 22,3 49

Source : OIFQ

Répartition de l’emploi selon la région

Régions Ingénieurs du bois
Abitibi-Témiscamingue 8,2 %
Bas-Saint-Laurent 5,0 %
Capitale-Nationale 29 %
Centre-du-Québec 2,3 %
Chaudières-Appalaches 3,1 %
Côte-Nord  3,9 %
Estrie 3,8 %
Gaspésie--Îles-de-la-Madeleine 4,3 %
Lanaudière 2,0 %
Laurentides 3,8 %
Mauricie 6,9 %
Montérégie 1,6 %
Montréal 6,2 %
Nord-du-Québec 2,1 %
Outaouais 6,1 %
Saguenay--Lac-St-Jean 9,2 %
Ailleurs au Canada 2,2 %
Hors Canada 0,3 %

Source : Enquête 2012 sur la rémunération des ingénieurs forestiers du Québec, OIFQ

Critères d’admissibilité à la profession

Le baccalauréat coopératif en génie du bois permet l'accès à la profession d'ingénieur forestier (ing. f.). Pour en savoir plus, consultez le site de l'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec. Il permet aussi l'accès à la profession d'ingénieur (ing.) avec l'Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ).

Information complémentaire

Ordre des ingénieurs forestiers du Québec
http://www.oifq.com/

Ordre des ingénieurs du Québec
www.oiq.com

Formabois - Comité sectoriel de main-d'oeuvre du bois
http://www.formabois.ca/

La main-d'oeuvre la plus verte
http://thegreenestworkforce.ca/index.php/fr/why-forestry/