Au travail, ça roule? Industrielle Alliance L'AMIE Creaform Banque Nationale PEPSICO CUSO International Frontmatec Sherwin Williams OLYMPUS SFL Statistiques Canada CNESST Crakmedia
Logo Université Laval Logo Université Laval

Analyse de marché en langue française et rédaction professionnelle

Mise à jour : juillet 2016

Présentation du programme

Ce baccalauréat vous permettra de maîtriser pleinement la langue française et de devenir un rédacteur professionnel efficace, capable de rédiger aussi bien un article de vulgarisation scientifique ou un rapport administratif qu'une chronique pour un magazine ou une page Web. Vous découvrirez l'histoire de la langue française, de manière à mieux comprendre sa situation actuelle en Amérique du Nord et dans la francophonie, et vous vous initierez aux principaux domaines de la linguistique (phonétique et phonologie, morphologie et syntaxe, lexicologie et lexicographie, etc.).

Vous acquerrez la maîtrise de l'écriture professionnelle dans toutes ses dimensions, selon les normes de l'édition et les règles de plusieurs genres d'écriture, et en adaptant vos stratégies en fonction du contexte de communication. Ainsi, vous pourrez rédiger, entre autres, des textes promotionnels, des textes muséologiques et des articles de vulgarisation. Vous pourrez également réviser tous les genres de textes. Vous maîtriserez les étapes de production d'un texte, de la collecte de données à la rédaction, en passant par la révision et l'édition, et vous saurez utiliser les principaux outils de travail d'un rédacteur et d'un réviseur professionnel.

Particularités et attraits

Le programme se distingue par le nombre de pratiques d'écriture simulant une situation réelle, et cela, dans presque tous les cours de rédaction. Le corps enseignant est constitué de professionnels de la rédaction spécialisée qui vivent de leur plume. À la fin du programme, vous pourrez faire un vaste projet de rédaction ou un stage de 6 à 15 semaines et vivre une expérience enrichissante en milieu de travail.

Grâce au profil international, vous pourriez faire une ou deux sessions d'études en France.

Un choix de trois concentrations

Communication publique
Création littéraire
Traduction

Source : Site Web de l’Université Laval

Compétences acquises dans le programme

Le profil de compétences et de savoir-faire représente les standards de compétences attendues du professionnel dans sa discipline qui débute sur le marché de l’emploi. La compétence se déploie dans l’action et elle se décrit par ce qu’un professionnel est capable de faire dans son domaine.

Bien connaître vos compétences vous fournit un vocabulaire représentatif des acquis de votre formation et de votre expertise, ce qui vous permet de :

  • Faire des liens entre votre formation et le marché de l'emploi
  • Transposer vos connaissances en mode opérationnel
  • Développer un discours qui rejoint l'employeur
  • Mettre en valeur votre formation et ses atouts distinctifs
  • Vous préparer à une entrevue d'embauche
  • Adapter vos outils de promotion (CV et lettre de présentation)
  • Démystifier les croyances entourant votre programme auprès de votre réseau social et professionnel

Compétences et savoir-faire développés dans le cadre du baccalauréat intégré en langue française et rédaction professionnelle

Exercer un esprit critique et de la rigueur

  • Juger de la validité et de la fiabilité des informations
  • Savoir où valider une information (dictionnaires, banques de données, sources fiables, experts, etc.)
  • Savoir où trouver la source première et la source seconde
  • Établir les limites entre défendre un point de vue et faire du zèle
  • Justifier ses choix et les appuyer par des références
  • Ne pas corriger à outrance
  • Émettre une opinion basée sur des arguments fondés
  • Poser un regard critique sur chacun de ses textes rédigés
  • Identifier les qualités et les défauts ou les manques d'un texte
  • Évaluer la pertinence et la cohérence du texte en regard du mandat donné

Savoir suggérer, savoir persuader

  • Savoir amener ses justifications et ses corrections
    - « Je crois que... », « Ne croyez-vous pas que... », « Serait-il préférable que... », « Le lecteur comprendrait-il mieux si... »
  • Proposer des tournures plus appropriées en fonction du style du texte et du lectorat

Savoir collaborer et recevoir la critique

  • Se mettre au diapason avec le client
  • Considérer la sensibilité de l'autre lorsqu'on communique un commentaire ou une suggestion sur son écrit ou son idée
  • Établir un climat de confiance
  • Consulter des spécialistes dans le domaine
  • Travailler à plusieurs sur un même projet : client, graphiste, rédacteur, réviseur, chargé de projet, etc.
  • Apprendre à accepter la critique de manière constructive
  • S'ouvrir sur des méthodes de travail différentes et sur des manières d'aborder une demande selon différents angles
  • Être capable de s'améliorer
  • Agir avec rationalité
  • Développer son tact et sa diplomatie
  • Respecter les échéanciers

Se détacher par rapport à son intervention

  • Se rappeler que nous ne sommes pas l'auteur du texte
  • Écrire pour une autre personne ou organisation
  • Se distancer de ses idéaux personnels
  • Prendre en compte le signataire du texte

Compétences langagières

  • Maîtriser la structure de phrase, les règles grammaticales, la ponctuation et le lexique
  • Maîtriser la langue et ses subtilités
  • Utiliser les mots justes et précis pour transmettre l'information et s'assurer que les termes seront bien reçus par le lecteur
  • Présenter un texte clair et précis sans approximation (mot juste, liens, vocabulaire varié et adapté au destinataire et explications adéquates, synonymes, termes génériques, etc.)
  • Utiliser un niveau de langage adapté et exempt de fautes
  • Réfléchir sur l'usage et la norme de la langue française
  • S'appuyer sur une connaissance historique de la langue française
  • Interpréter les normes linguistiques
  • Connaître les outils de référence et à jour, version papier et électronique (grammaire, dictionnaires des synonymes, des anglicismes, banques de données terminologiques, etc.)
  • Connaître les dictionnaires spécialisés dans un domaine et savoir les utiliser

Capacité de synthèse

  • Comprendre des faits, établir des liens entre eux et les évaluer
  • Extraire les idées principales et les idées secondaires de chaque texte
  • Cibler sur les idées qui chapeautent un corpus de texte
  • Dégager un plan de synthèse
  • Écrire l'essence du texte en liant les phrases
  • Rassembler les éléments essentiels du texte en un ensemble cohérent
  • Modifier le texte sans en changer le sens exact
  • Respecter les contraintes de mots demandées

Sens de la vulgarisation

  • Transmettre des connaissances
  • Savoir où trouver les informations nécessaires à la compréhension du sujet (encyclopédies, livres, revues, bases de données terminologiques, personnes, etc.)
  • S'éloigner du texte initial, retenir les éléments essentiels et présenter les informations d'une manière accessible au destinataire
  • Identifier le destinataire du texte et le niveau de vulgarisation
  • Adapter le texte au niveau de langage de la clientèle cible
  • Adapter le texte au niveau de connaissance du public sur le sujet
  • Utiliser les procédés stylistiques propres à la vulgarisation
  • Utiliser des termes courants, simples et précis

Démarche de rédaction

  • Maîtriser toutes les étapes de la réalisation d'un écrit depuis l'idéation jusqu'à la publication
  • Analyser le mandat
    - Déterminer les limites dans lesquelles le projet s'inscrit
    - Définir le public cible et ses connaissances sur le sujet
    - Déterminer l'objectif de l'intervention (informer, analyser, recommander, convaincre, soutenir, défendre, etc.)
    - Connaître le positionnement de l'organisation (valeurs, identité, concurrence, axe de communication)
    - Connaître le format et la longueur du texte
    - Déterminer le type de texte (manuel, rapport, dépliant, etc.)
    - Envisager les problèmes possibles et revoir les objectifs du projet si c'est nécessaire
    - Élaboration de la stratégie de communication
    - Conception et planification du projet
  • Acquisition et traitement de l'information
    - Collecte de l'information
    - Structuration de l'information
    - Relecture
  • Édition
    - Lecture critique
    - Réécriture
    - Révision
  • Production
    - Participation à la mise en page et au choix du support visuel
    - Correction d'épreuves
    - Approbation finale
  • Choisir les stratégies d'écriture appropriées au contexte de communication et aux moyens de diffusion
  • Assurer la clarté de la formulation des phrases (longueur et complexité des phrases)
  • Maîtriser les défis du langage de la création et s'ouvrir à une écriture plus libre si un employeur l'exige (ouverture d'esprit)
  • Se donner une liberté d'approche envers les textes de création littéraire ou de promotion

Savoir rédiger de façon efficace

  • Savoir structurer sa pensée et la communiquer à l'écrit
  • Uniformiser le texte en adoptant une approche qui englobe tous les lecteurs
  • Maîtriser les défis que posent les types d'écriture courants
    - Rédiger des textes promotionnels
    - Produire des allocutions, communiqués de presse, courriels promotionnels, dépliants, publireportages, slogans
    - Rédiger des textes administratifs et techniques
    - Produire des avis de nomination, communication par Intranet, courriels, lettres, lexiques de termes techniques, notes internes et directives, rapports administratifs
    - Rédiger un compte-rendu de recherche
    - Composer des textes créatifs (récit, chronique, biographie, reportage, narration, dialogue, etc.)
    - Rédiger des textes muséologiques (étiquettes, consignes, textes d'accompagnement, etc.)
    - Rédiger des textes stricts et fantaisistes
    - Rédiger sur le Web (réseaux sociaux) et gérer le contenu Web d'une entreprise
  • Connaître et maîtriser les principaux outils de travail papier et électronique (environnement Microsoft, suite Office XP, Antidote, PDF Pro, InDesign, Wiki)

Savoir s'adapter

  • Comprendre rapidement le contexte dans lequel le rédacteur est plongé
  • Être capable d'exprimer la culture de l'entreprise
  • Adapter le discours à la clientèle ciblée par le texte (exemple : grand public, lecteur spécialisé, jeunes ou enfants)
  • Aborder des thèmes différents
  • Écrire pour un client particulier avec un mandat, un budget et un délai précis
  • Se mettre à la place du destinataire et penser à son lecteur
  • Gérer le stress
  • Être autonome dans son travail

Révision linguistique

  • Maîtriser les normes en révision
  • Réviser des textes variés (littéraire, manuel, livre, journal, rapport, etc.)
  • Adopter sa démarche de révision selon la qualité du document initial et de la visée du document final désiré
  • Avoir une vision d'ensemble du document (code linguistique, code typographique, organisation du texte (découpage, pertinence des tableaux et organisation de l'information concernant la légende))
  • S'assurer de la clarté et de la cohérence dans la hiérarchisation du texte
  • Assurer la fluidité et la cohérence dans le texte
  • Accorder une attention rigoureuse aux détails
  • Reconnaître et corriger toutes les formes d'erreurs (orthographique, grammaticale, syntaxique, sémantique, anglicisme, etc.)
  • Être capable de justifier les corrections apportées à la phrase et dans le texte

Correction d'épreuves

  • Comprendre et utiliser les techniques de révision d'épreuves
  • Maîtriser le protocole de révision d'épreuves
  • Limiter les corrections au mandat

Réécrire un texte

  • Effectuer une lecture critique du texte original
  • Évaluer le texte sur les plans normatif, structurel, communicationnel et linguistique
  • Réécrire le texte selon le diagnostic établi
  • Améliorer la structure du texte
  • Trouver des liens entre les titres et les sous-titres
  • Améliorer la lisibilité et l'intelligibilité du texte
  • S'assurer de ne laisser aucune erreur
  • Modifier le texte sans modifier le style de l'auteur

Titres de postes

  • Correcteur d’épreuves / correcteur-réviseur
  • Rédacteur, rédacteur publicitaire, rédacteur marketing, rédacteur technique, rédacteur de discours, rédacteur scientifique, rédacteur en chef, rédacteur Web, etc.
  • Réviseur / réviseur linguistique
  • Pigiste
  • Écrivain / auteur
  • Scénariste
  • Recherchiste
  • Conseiller en rédaction
  • Sous-titreur
  • Conseiller linguistique
  • Chargé d’édition
  • Chroniqueur
  • Veilleur stratégique
  • Monteur de coupures de presse
  • Assistant éditorial/éditeur
  • Édimestre / animateur de communauté Web / infomestre
  • Chef du service de nouvelles/nouvelliste
  • Journaliste
  • Scripteur
  • Concepteur narratif de jeux
  • Conseiller en coordination de textes
  • Chef de pupitre
  • Concepteur-rédacteur marketing / publicitaire
  • Technicien en information
  • Agent de monitorage
  • Rédacteur-réviseur
  • Lecteur (contrôle de la qualité ou correction d'épreuves)
  • Rédacteur de contenus Web
  • Chargé de projets
  • Conseiller en communication
  • Coordonnateur des services linguistiques
  • Agent de vulgarisation

Sources : offres du SPLA et rapport de l'enquête « Relance SPLA cohorte 2014-2015 »

Fonctions

  • Rédiger des documents d’ordre administratif incluant des articles, des contrats, des brochures, des lettres, des courriels, des sites Web, des manuels d'utilisation, des guides, des formulaires, des rapports, des fiches techniques, des extraits d’émissions de nouvelles et d’affaires publiques, etc.
  • Rédiger des documents d’ordre publicitaire tels que des articles promotionnels, des communiqués de presse, des affiches, des dépliants, des annonces commerciales, etc.
  • Rédiger des documents d’ordre artistique tels que des romans, des pièces de théâtre, des scénarios, de synopsis, des poèmes, etc.
  • Lire et réviser le matériel qui doit être imprimé ou diffusé pour déceler les fautes d'orthographe, de grammaire et de syntaxe et abréger ou allonger le texte selon l'espace et le temps alloués
  • Réviser des sites Internet
  • Faire la révision parallèle de textes traduits de l'anglais vers le français
  • Consulter les auteurs, les rédacteurs attitrés, les rédacteurs-reporters, les traducteurs et les autres intéressés au sujet des révisions qui s'imposent
  • Élaborer et mettre en œuvre des plans, des stratégies, des projets, des outils de communication pour promouvoir les activités
  • Effectuer de la recherche
  • Effectuer de la veille interactive sur les médias sociaux
  • Participer à la préparation de cours, diriger les exercices pratiques de l'atelier des langues et assister le professeur dans sa correction.
  • Agir comme aide-conseil à la rédaction

Consultez Repères ainsi que IMT en ligne  pour connaître d’autres descriptions de tâches que celles mentionnées dans les offres du Service de placement.

Sources : offres du SPLA

Exigences

  • Initiative, créativité et esprit critique
  • Bon jugement et du tact
  • Pensée bien structurée
  • Capacité de travailler en équipe
  • Grande capacité d’attention et de concentration
  • Autonomie et le sens de l’organisation
  • Rigueur, de la minutie et le souci du détail
  • Bilinguisme (français-anglais)
  • Leadership
  • Sens de la persuasion, savoir comment influencer la pensée
  • Entregent
  • Grande polyvalence
  • Capacité à travailler sous pression
  • Facilité à communiquer et à vulgariser
  • Capacité à travailler dans des délais très courts et respect des échéanciers
  • Très bonne culture générale et une curiosité intellectuelle
  • Excellente capacité de recherche, d’analyse et de synthèse
  • Connaissances en informatique
  • Connaissance des logiciels d'édition de photo, de dessins, de mise en pages, d’infographie et de montage (Illustrator, IsoDraw, Photoshop, etc.)
  • Connaissance pratique et technique des médias sociaux et communautaires tels que YouTube, Facebook, Twitter, les wikis, etc.
  • Connaissance des outils de traduction assistée par ordinateur
  • Connaissance des démarches de rédaction
  • Connaissance des outils d’aide à la rédaction et à la révision
  • Connaissance des techniques de veille et de recherche d’information
  • Connaissance des médiums de diffusion
  • Connaissance de l’approche client
  • Excellente capacité de rédaction
  • Maîtrise parfaite de la langue française, de la communication verbale et écrite
  • Maitrise des différents types de rédaction (administrative, technique, promotionnelle, etc.)
  • Capacité d’adaptation envers les genres et les types de support
  • Capacité d’écoute envers la demande du client
  • Capacité à se mettre à la place du destinataire
  • Savoir effectuer une entrevue
  • Habileté à déterminer les besoins stratégiques de l’organisation et à visualiser le résultat
  • Compétences en gestion et en marketing
  • Expérience dans la conception ou la mise à jour de pages Web (HTML, CSS, JavaScript, Flash, etc.)

N. B. : Les exigences peuvent différer en fonction des offres d'emploi.

Sources : offres du SPLA et groupe de discussion avec des employeurs en rédaction professionnelle (2014)

Employeurs

  • À son compte
  • Établissements d’enseignement
  • Gouvernement
  • Municipalités
  • Écoles de langues
  • Maisons d’édition
  • Organismes communautaires
  • Cabinets de traduction
  • Entreprises de multimédias
  • Entreprises privées comme les banques, les cabinets d'experts-comptables et d'assurances, les bureaux d'avocats, de services-conseils, etc. Bref, toutes les grandes entreprises ayant besoin de faire vérifier la qualité de leurs communications écrites
  • Médias (presse écrite, télévision, radio, site Internet)
  • Agences de publicité
  • Associations / fondations
  • Organisations internationales ou nationales
  • Centres de recherche
  • Imprimeries
  • Entreprises de sondage

Sources : offres d’emploi du SPLA et rapport de l'enquête « Relance SPLA cohorte 2014-2015 »

Découvrez des entreprises qui recrutent à l'UL!

Cette section est réservée aux étudiants et aux diplômés.

Vous devez vous connecter :

S'inscrire Problèmes de connexion?

Secteurs d'emploi

  • informatique
  • médical
  • scientifique
  • génie
  • industriel
  • pharmaceutique
  • multimédia
  • édition
  • administration
  • financier
  • juridique
  • culturel
  • artistique
  • médiatique (presse écrite, télévision, radio, site Internet)
  • relations publiques
  • publicité
  • tourisme
  • éducation
  • traduction
  • technique
  • technologie de l'information

Sources : offres du SPLA et rapport de l'enquête « Relance SPLA cohorte 2014-2015 »

Perspectives d’emploi

Rédacteur :

Les perspectives d'emploi dans cette profession sont acceptables.

Au cours des dernières années, le nombre d'auteurs, rédacteurs et écrivains a augmenté légèrement. Cette tendance à l'augmentation légère devrait se maintenir au cours des prochaines années. Toutefois, les perspectives sont bien différentes selon les spécialités. (Mise à jour : février 2014)

Pour en savoir plus sur les perspectives d’emploi dans ce domaine, consultez le site d'Emploi-Avenir.

Le site web d’Emploi Québec (IMT en ligne) ne présente pas de données publiées quant aux perspectives d’emploi dans ce domaine.

Réviseur :

Les perspectives d'emploi dans cette profession sont acceptables.

Le nombre de réviseurs, rédacteurs-réviseurs et chefs du service des nouvelles est demeuré assez stable au cours des années 1990 pour ensuite augmenter de façon notable. Au cours des années 1990, les possibilités de croissance ont en effet été annulées par l'informatisation de plusieurs de leurs tâches et par la diminution des emplois dans les secteurs plus traditionnels. Depuis le tournant du siècle, le développement de nouveaux créneaux d'intervention a permis une augmentation notable de l'emploi dans cette profession. Étant donné que le mouvement de regroupements, de fusions et de convergence dans les médias devrait prendre plus d'ampleur à l'avenir, on prévoit que le nombre de réviseurs, rédacteurs-réviseurs et chefs du service des nouvelles n'augmentera que légèrement au cours des prochaines années. (Mise à jour : février 2014)

Pour en savoir plus sur les perspectives d’emploi dans ce domaine, consultez le site d'Emploi-Avenir.

Le niveau d'emploi dans ce groupe professionnel sera acceptable dans la région de Québec.

Ensemble du Québec

Perspectives d’emploi par profession (2013-2017) Acceptables
Personne en emploi en 2012 5 000
Taux de chômage en 2012 modéré
Demande de main-d’œuvre (2012-2017) Modéré

Source : IMT en ligne - Réviseurs, rédacteurs et chefs du service des nouvelles

Constat de votre conseiller en emploi

Les possibilités d’emploi sont très variées, mais les principaux secteurs d’emploi sont la rédaction, la révision, la linguistique et les communications. Une bonne proportion de diplômés travaille à la pige en révision et en rédaction.

Les employeurs dans votre domaine recherchent une personne ayant une bonne plume ainsi qu’une formation universitaire appropriée, soit en rédaction, en linguistique ou en communication. Mais avant tout, gardez en tête qu’ils embauchent une « personnalité ». Vous devez donc vous mettre en valeur. Comment? Démontrez votre potentiel et votre désir d’évoluer dans l’entreprise. Avant l’entrevue, faites une recherche sur l’employeur pour arriver bien préparé. De plus, faites en sorte qu’il y ait une concordance entre votre lettre de présentation, votre CV et les besoins de l’entreprise. Ainsi, vous maximisez vos chances de vous démarquer des autres candidats.

Les rédacteurs pigistes doivent détenir de bonnes compétences en gestion et en marketing pour aller chercher de nouveaux clients ou pour conserver leur clientèle. Ces derniers doivent être en mesure de travailler dans des délais très courts et être capables de respecter des échéanciers serrés. Par contre, même si le travail autonome est très répandu, certains employeurs préfèrent ouvrir des postes permanents plutôt que de confier le travail à la pige. Ils disposent ainsi du personnel sur place pour répondre rapidement à leurs besoins. Ils considèrent que ces salariés connaissent mieux le secteur, les produits, la terminologie et l'entreprise, et sont donc mieux placés pour véhiculer adéquatement les valeurs et l'image qu'ils veulent projeter. C’est à vous de voir dans quoi vous êtes à l’aise.

Le bilinguisme (français et anglais) est fortement exigé. La maîtrise d’une troisième langue est également importante pour ceux désirant travailler au sein d’une organisation internationale.

La présence du gouvernement et de grandes sociétés publiques dans la région de Québec peut générer une demande plus forte de rédacteurs administratifs et techniques dans l'élaboration de discours et d'allocutions, de rapports annuels, de brochures et de dépliants, etc. D’un autre côté, le secteur de l’édition est plus limité dans la région de Québec et compte autour d’une vingtaine de maisons d'édition. Le travail à la pige est fortement répandu dans le monde de l’édition alors, n’hésitez pas à offrir vos services de réviseur linguistique ou de correcteur d’épreuves. Par ailleurs, l’impact des livres numériques sur la production et l’impression de livres « papier » est difficile à mesurer, il est donc impossible pour le moment de connaître les conséquences pour le secteur de l’édition.

Il existe certaines différences entre le secteur public et le secteur privé. Cependant, dans les deux types d’organisations, la polyvalence chez le candidat est requise. Le futur employé doit avoir une approche axée sur le résultat et démontrer une rapidité d’action. Le candidat intéressé à travailler autant dans la fonction publique ou en entreprise privée doit faire preuve d’une grande volonté d’apprentissage et d’une capacité à gérer la pression.  À noter que pour avoir des contrats au gouvernement en tant que rédacteur pigiste, plusieurs employeurs demandent d’être membre de la SQRP.

Les réviseurs et les rédacteurs-réviseurs peuvent se spécialiser dans un domaine particulier tel que l'actualité, les sports ou les grands reportages, ou dans un genre lié au monde de la publication, comme les livres, les revues, les journaux ou les manuels.  D’ailleurs, la SQRP suggère pour les nouveaux arrivants de se spécialiser davantage dans un secteur afin de se faire connaître auprès des employeurs. Les goûts et les personnalités de chaque rédacteur et réviseur dépendent beaucoup du choix de carrière ou du type d’employeurs. Il faut écrire selon vos convictions et savoir dans quel milieu vous voulez vous épanouir. Il est donc important de déterminer vos forces et vos intérêts avant de vous spécialiser dans un ou des secteurs particuliers.

Pour ceux qui veulent être rédacteur dans le domaine du multimédia, il est important de posséder des aptitudes en rédaction Web et connaître les principaux logiciels utilisés dans la production de projets multimédias et de sites Internet. Un aspect incontournable! Une bonne connaissance des médias sociaux est un aspect également important pour effectuer de la veille, de la recherche, de la publicité, d’animer, de commenter ou de rédiger sur Internet. Ces  compétences sont essentielles dans le domaine du multimédia et sont de plus en plus recherchées par les employeurs dans différents secteurs d’emplois. Cette tendance se retrouve aussi en révision linguistique et nécessite la maitrise des outils de révision sur PDF, In Design et Adobe.

Il est aussi important de s’impliquer pendant vos études afin d’acquérir de l’expérience, car la concurrence est féroce dans le secteur de la rédaction et de la révision. D’autres programmes d’études développent ces compétences telles que les communications, le journalisme, la littérature, la linguistique et la traduction. Offrez vos services à Complément Direct pour acquérir de l’expérience en révision professionnelle, en gestion de projet et en travail d’équipe. Écrivez dans les journaux étudiants, alimentez la page Facebook de votre association étudiante, créez-vous un blogue et alimentez-le, participez aux activités dans votre domaine, offrez vos services à votre réseau de contacts, effectuez  un stage en entreprise, etc. Voilà des occasions pour consolider vos compétences, acquérir de l’expérience et développer votre réseau de contacts. Vous pouvez également devenir bénévole pour des organismes à but non lucratif afin d'acquérir de l'expérience dans votre domaine. Contactez le Centre d'action bénévole de votre région à ce sujet. Saisissez votre chance!

L’appartenance à la Société québécoise de la rédaction professionnelle et/ou à l’Association canadienne des réviseurs est un atout. Inscrivez-vous comme membre étudiant, ce qui vous permettra d’assister aux conférences offertes, aux activités de réseautage, d’être plus informé sur la pratique dans votre milieu et de consulter des offres d’emplois. Devenez membre du Carrefour des langagiers entrepreneurs pour bénéficier de leurs services (rapport, soirée des langagiers, conférences, etc.). Je vous invite également à suivre le groupe de discussion sur Facebook; c'est utile pour obtenir des conseils et en apprendre davantage sur le métier de pigiste. Il existe également des sites où vous pouvez afficher vos services, notamment sur Agent Solo. À ce sujet, consultez la section « Information complémentaire ».

Si vous êtes intéressé à partir votre propre entreprise, n’oubliez pas que vous pouvez bénéficier du service d’Entreprenariat Laval à l’Université Laval, durant vos études, et que le profil entrepreneurial est offert dans votre programme.

Cynthia Labbé et Mélanie Boutin

Statistiques de placement

L’enquête La Relance du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur ne présente pas de données sur les diplômés du baccalauréat en langue française et rédaction professionnelle. Cependant, on peut toutefois consulter les données sur les différents programmes les plus en lien avec cette formation (ex.: linguistique, littérature, traduction, communication et journalisme) dans le site du gouvernement.

Données salariales

Rédacteur :

Pour l’ensemble du Québec : le revenu annuel moyen d’emploi à temps plein en 2010 est de : 44 000 $ par année. (Source : IMT en ligne)

Revenu d'emploi annuel moyen
(à temps plein et à l'année)
Auteurs, rédacteur et écrivains
À temps plein et à l'année 48,7 %
Moyen 44 500
0 à 19 999 $ 23,4 %
20 000 $ à 49 999 $ 36,7 %
50 000 $ et plus 39,9 %

Source : Emploi Avenir

Réviseur :

Pour l’ensemble du Québec : le revenu annuel moyen d’emploi à temps plein en 2010 est de : 51 000 $ par année. (Source : IMT en ligne)

Revenu d'emploi annuel moyen
(à temps plein et à l'année)
Rédacteurs, rédacteur-réviseur et chefs du service des nouvelles
À temps plein et à l'année 55,8 %
Moyen 54 900
0 à 19 999 $ 7,5 %
20 000 $ à 49 999 $ 40,7 %
50 000 $ et plus 51,8 %

Source : Emploi Avenir

Le salaire horaire des professionnels de la langue peut varier en fonction de l'expérience, de l'entreprise, de la région (urbaine ou rurale), de la spécialité et du type de document. Il est également important de tenir compte du poste (pigiste ou salarié) et des tâches (rédaction ou révision). Vous pouvez consulter le rapport sur les tarifs et les conditions de travail des langagiers d'ATAMESL à l'adresse suivante : http://www.atamesl.org/ ainsi qu'une grille des tarifs et des honoraires de 2011 de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) à : https://www.uneq.qc.ca/ecrivains/grille-de-tarifs/.

Répartition de l’emploi selon la région

Régions Auteurs, rédacteurs et écrivains Rédacteurs, rédacteurs-réviseurs et chef du service des nouvelles
Abitibi-Témiscamingue 0,0 % 0,0 %
Bas-St-Laurent 0,7 % 0,8 %
Capitale-Nationale 8,1 % 8,9 %
Centre-du-Québec 0,5 % 0,0 %
Chaudière-Appalaches 1,8 % 3,2 %
Côte-Nord et Nord-du-Québec 0,0 % 0,2 %
Estrie 2,4 % 2,2 %
Gaspésie--Îles-de-la-Madeleine 0,3 % 0,3 %
Lanaudière 2,0 % 3,0 %
Laurentides 4,0 % 3,8 %
Laval 3,8 % 3,4 %
Mauricie 1,4 % 0,6 %
Montérégie 13,3 % 15,0 %
Montréal 52,5 % 47,0 %
Outaouais 8,1 % 10,4 %
Saguenay--Lac-St-Jean 1,0 % 1,0 %

Source : Emploi Avenir

Information complémentaire

Sites spécialisés dans le domaine

Alliance numérique - réseau d'affaires de l'industrie des nouveaux médias et des contenus numériques interactifs du Québec
http://alliancenumerique.com/

Association canadienne des réviseurs (ACR) 
http://www.reviseurs.ca/

Association canadienne des compagnies de traduction et d'interprétation
http://www.accti.org/html/fr/index.html

Association de l'industrie de la langue
http://www.ailia.ca/HomePage

Association des agences de publicité du Québec 
http://www.aapq.ca/

Association des communicateurs scientifiques du Québec
http://www.acs.qc.ca/

Association des médias écrits communautaires du Québec
http://www.amecq.ca/

Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ)
http://www.ajiq.qc.ca

Association des professionnels de la communication et du marketing (APCM)
http://www.communicationmarketing.org/index.html

Association nationale des éditeurs de livres (ANEL)
http://anel.qc.ca/

Association québécoise des éditeurs de magazines
http://www.magazinesquebec.com/

Bureau de la publicité interactive du Canada (IAB Canada) 
http://www.iabcanada.com/fr/

Complément Direct (Facebook)
https://fr-fr.facebook.com/complementdirect

Fédération des écrivaines et des écrivains du Québec 
http://www.qwf.org/

Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) 
http://www.fpjq.org/

Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ)
http://ottiaq.org/

Office de la langue française
http://www.oqlf.gouv.qc.ca/

Qui fait quoi : portail des industries de la culture et des communications
www.qfq.com/

Réseau de recherches interdisciplinaires en rédactologie (FAQ concernant le rédacteur professionnel, sa formation, son expertise)
http://www.vcharite.univ-mrs.fr/redactologie/spip.php?article393

Réseau des éditeurs canadiens-français
http://avoslivres.ca/

Société des auteurs, radio, télévision et cinéma (SARTEC)
http://www.sartec.qc.ca/

Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec
http://www.spacq.qc.ca/html/

Société québécoise de la rédaction professionnelle (SQRP)
http://www.sqrp.org/

Union des écrivains québécois (UNEQ)
http://www.uneq.qc.ca/

Sites spécialisés en droit d'auteur 

UNEQ, Comment faire pour protéger mon droit d’auteur?
http://www.uneq.qc.ca/faq/

SARTEC, Service de dépôt de manuscrits
www.sartec.qc.ca/services/depot/   

Office de la propriété intellectuelle du Canada
www.opic.ic.gc.ca

La commission du droit de prêt public
www.plr-dpp.ca

La Société québécoise de gestion collective des droits de reproduction
www.copibec.qc.ca

Artère, droits d’auteurs
www.artere.qc.ca/fr/page-blocs.php?id_page=142&page=litterature-et-conte/carriere/droits-d-auteur   

Société de gestion collective des droits des producteurs de phonogrammes et vidéogrammes du Québec (SOPROC)
http://www.soproq.org/

Pigistes

Agent Solo
http://www.agentsolo.com/ca/fr/

Carrefour des langagiers entrepreneurs
http://www.atamesl.org/

Entrepreneuriat Laval
http://www.el.ulaval.ca/

Guide de l'entrepreneur
http://www.guideentrepreneur.com/

Jobboom Pigiste
http://www.jobboompigistes.com/

Pigistes Québec
www.pigiste-quebec.com

Pige Québec
https://pige.quebec/

Portail linguistique du Canada : sept bonnes raisons de recourir à un rédacteur professionnel
https://www.noslangues-ourlanguages.gc.ca/collaborateurs-contributors/articles/sbrrrp-sgrhpw-fra.html

Rédactoblogue
http://redactoblogue.co/pourquoi-un-redactoblogue/

Regroupement des pigistes en publicité, design et multimédia
www.pigefolio.com

SEAO : le système électronique d'appel d'offres du gouvernement du Québec
https://www.seao.ca

Sites de recherche d'emploi, d'information sur le marché du travail et de répertoires d'entreprises

Centre de recherche industrielle du Québec (ICRIQ)
www.icriq.com/fr/

Club de presse Blitz - répertoire de médias
http://www.datablitz.com/datablitz/index.aspx

Comité sectoriel de main-d'oeuvre - économie sociale et action communautaire
http://www.csmoesac.qc.ca/

Dun & Bradstreet (D&B)
www.mergentmddi.com.acces.bibl.ulaval.ca/index.php/search/iplanding

Économie sociale Québec
http://economiesocialequebec.ca/

Emploi-Québec - Information sur le marché du travail (IMT)
http://imt.emploiquebec.gouv.qc.ca/mtg/inter/noncache/contenu/asp/ice621_rechrentrp_01.asp?lang=FRAN&Porte=4

Fédération des centres d'action bénévoles du Québec (bénévolat)
http://www.fcabq.org

Gouvernement du Canada (liste des ministères et des organismes)
http://canada.gc.ca/depts/major/depind-fra.html

Gouvernement du Québec (liste des ministères et organismes de l'administration publique québécoise)
http://www.gouv.qc.ca/portail/quebec/pgs/commun/gouv/minorg?lang=fr

Guide des 500 plus grands employeurs du Québec
http://www.quebechebdo.com/Economie/500-grands-employeurs/2010-01-28/article-1576039/Guide-des-500-plus-grands-employeurs-2010/1

Industrie Canada - Réseau des entreprises canadiennes (REC)
http://www.ic.gc.ca/eic/site/ccc-rec.nsf/fra/accueil?OpenDocument

500 plus grands employeurs du Québec et de Chaudières-Appalaches
http://www.quebechebdo.com/media/issues/pdf/14732.pdf

Le classement des plus importantes sociétés québécoises en 2014 selon le journal Les Affaires
http://www.lesaffaires.com/classements/les-500/liste

Les entreprises d’économie sociale (répertoire)
http://www.cestbienplus.ca/

Répertoire des agences Web du Québec
http://www.agenceswebduquebec.com/

Répertoire des médias de la Capitale-Nationale 
http://www.capitalenationale.gouv.qc.ca/medias/RepertoireMedia.asp?region=Capitale-Nationale

Répertoire des ressources communautaires se situant dans les régions de la Capitale-Nationale
http://www.211quebecregions.ca/fr/

Vidéo

Alex Thibodeau, diplômée du baccalauréat intégré en langue française et rédaction professionnelle, FLSH


Ouvrages spécialisés

  • Dumas, Jean. « La profession de rédacteur ». Anjou, Éditions Fides, 2009
  • Gauthier, François. « Objectif clients. Un guide pour traducteurs et autres travailleurs autonomes du domaine langagier ». Montréal, Linguatech éditeur inc., 2012
  • Nadeau, Jean-Benoit. « Le guide du travailleur autonome : tout pour faire carrière chez soi ». Montréal, Éditions Québec Amérique, 2009
  • Nadeau, Jean-Benoit. « Écrire pour vivre : conseils pratiques à ceux qui rêvent de vivre pour écrire ». Montréal, Éditions Québec Amérique, 2007

N.B.: Consultez les autres analyses de marché du Service de placement qui correspondent aux secteurs d'activité dans lesquels vous aimeriez écrire ou réviser afin de regarder la liste d'employeurs potentiels et les sites Web.