Grève
Logo Université Laval Logo Université Laval

Analyse de marché en gestion des risques et assurance

Mise à jour : septembre 2016

Présentation du programme

La gestion des risques est une pratique de management qui vise à cerner l'effet de l'incertitude sur l'atteinte des objectifs d'une organisation. Elle s'appuie sur un processus permettant d'évaluer les divers risques (accidentels, financiers, opérationnels et stratégiques) qui peuvent provoquer des conséquences importantes et de choisir des moyens pour les contrôler et les financer. À la suite de cette formation, vous serez en mesure d'élaborer, d'implanter et de réviser un programme de gestion intégré des risques applicable à tous les types d'entreprises.

Traditionnellement, la gestion des risques était définie comme étant toutes les activités visant à protéger les actifs, le personnel, la responsabilité et la capacité de production de la firme contre les éventualités pouvant provoquer des conséquences financières négatives. Depuis maintenant quelques années, la gestion des risques se définit comme le processus de prise et d'implantation de décisions permettant à une organisation d'optimiser son niveau de risque. Cela inclut donc gestion des conséquences financières négatives, mais aussi des opportunités pouvant influencer l'organisation dans l'atteinte de ses objectifs. 

Ordre ou désignation professionnels

La réussite de certains cours de ce programme permet de passer les trois examens du Global Risk Management Institute (GRMI) de New York en vue d'obtenir la désignation professionnelle CRM (Canadian Risk Management). Cette dernière est reconnue partout au Canada et dans tous les secteurs d'activité incluant celui de l'assurance de dommages des entreprises.

Source : Université Laval

Titres de postes

Voici des titres de postes spécifiques au BAA uniquement. Le spectre peut toutefois être beaucoup plus large, notamment si le candidat possède une autre expertise.

  • Analyste ou conseiller en gestion des risques opérationnels ou financiers
  • Analyste en solutions d'assurance entreprise
  • Analyste en règlements (indemnisation)
  • Analyste ou conseiller en continuité d'affaires ou d'opérations
  • Coordonnateur santé-sécurité ou environnement
  • Expert en prévention des sinistres
  • Gestionnaire de risques corporatifs ou financiers
  • Souscripteur/analyste en assurance des entreprises

Sources : Répertoire des carrières en gestion par spécialisation, SPLA

Fonctions

Il existe divers postes en matière de gestion des risques, mais la fonction principale consiste à identifier les causes possibles ou les imprévus, à évaluer les possibilités, faire des recommandations et à prendre les mesures nécessaires pour les éliminer ou les réduire. De plus, il propose une méthodologie et des outils pour réaliser les activités de gestion des risques majeurs au sein des différentes sphères de l'organisation. Il peut aussi être amené à élaborer des directives, processus ou procédures.

En d'autres termes, ils coordonnent des programmes de prévention à l'intention des organisations. Ces programmes peuvent aussi inclure des plans de reprise après sinistres, de continuité des opérations et d'évacuation d'urgence. Les gestionnaires de risques peuvent travailler directement pour de moyennes ou grandes entreprises ou à leur propre compte en tant que conseillers en gestion des risques à titre généraliste ou spécialisé. 

Lorsque le gestionnaire de risque doit aussi être responsable du volet assurance, il coordonne la souscription des programmes d'assurance, s'occupe de la gestion des sinistres et des activités de réduction des sinistres, de la gestion des relations avec les tiers qui fournissent des services, dont les courtiers et les assureurs, de la préparation d'analyses des sinistres et de budgets, de l'identification des risques, de la recommandation de solutions, de la mise en oeuvre des programmes autorisés, des activités de promotion sur la prévention des sinistres, de la mise à jour des procédures d'assurance, de la surveillance de la conformité aux procédures d'assurance et de la gestion des manuels sur la sécurité et sur la gestion des risques. Source : CareerConnections

Plus spécifiquement, dans les petites ou moyennes entreprises :

Les responsabilités des gestionnaires de risque sont généralement jumelées à une autre activité de l'entreprise. Généralement, les gens responsables des dossiers d'assurances, du volet santé-sécurité, environnement, qualité ou des opérations seront aussi responsables de la gestion des risques. Les tâches seront similaires à celles dans les grandes organisations, additionnées aux tâches plus traditionnelles.

Dans les plus grandes entreprises :

  • Repérer, surveiller et évaluer les risques liés au personnel, aux biens, à la responsabilité et aux opérations
  • Prendre les mesures nécessaires pour modifier ou réduire les risques
  • Faire le choix de techniques de gestion des risques (prévention, contrôle et financement des risques)
  • Implanter et suivre un programme de gestion des risques
  • Effectuer le suivi des réclamations
  • Négocier avec les assureurs

Sources : Répertoire des carrières en gestion par spécialisation, SPLA

Exigences

  • Grandes habiletés en communication et en relations interpersonnelles
  • Personne motivée, extravertie et d'esprit ouvert qui aime apprendre de nouvelles choses
  • Minutie et facilité d'adaptation à une variété de situations
  • Esprit d'analyse et excellentes aptitudes en rédaction de rapports
  • Compétence en informatique
  • Expertise en gestion du changement et en gestion de projet

Source : CareerConnections

L'obtention de la désignation professionnelle CRM démontre un haut niveau d'engagement professionnel, des connaissances approfondies en gestion des risques et des compétences reconnues et recherchées par les employeurs des secteurs public et privé. Souce : Faculté des sciences de l'administration

Il est donc recommandé de détenir la désignation CRM pour occuper un poste en gestion des risques.

Qualités personnelles exigées selon Repères

  • Autonomie
  • Persuasion
  • Capacité d'écoute
  • Facilité à communiquer
  • Persévérance
  • Courtoisie
  • Esprit de synthèse
  • Entregent
  • Rigueur
  • Diplomatie
  • Esprit d'analyse

Employeurs

Toutes les entreprises (qu'elles soient privées, publiques ou parapubliques) de tous les secteurs de l'activité économique peuvent avoir besoin d'une équipe de gestion du risque, par exemple :

  • Sièges sociaux de compagnies d'assurance
  • Gouvernements
  • Grandes entreprises
  • Cabinets d'experts conseils en gestion des risques
  • Cabinets de courtage en assurances des entreprises
  • Firmes d'ingénieurs

Découvrez des entreprises qui recrutent à l'UL!

Cette section est réservée aux étudiants et aux diplômés.

Vous devez vous connecter :

S'inscrire Problèmes de connexion?

Perspectives d’emploi

On s'attend à une augmentation des possibilités d'emploi pour les gestionnaires de risques. Cette augmentation sera essentiellement attribuable à la nécessité pour les organisations d'élaborer des plans de reprise après sinistre et des plans d'intervention en cas de pandémie, mais aussi avec les nouvelles exigences réglementaires dans les institutions financières et dans les sociétés publiques. Il faudra également recruter de nouveaux gestionnaires de risques pour remplacer les travailleurs qui prennent leur retraite et répondre aux besoins d'une population croissante. Cette situation créera un nombre considérable de nouveaux postes et de possibilités d'emploi.

Les gestionnaires de risques ont le choix entre une grande variété d'employeurs. Ils sont engagés par les sociétés pétrolières et gazières, des entreprises de location d'automobiles, des établissements scolaires, des compagnies d'assurance, des entreprises de construction et bien d'autres encore. Source : CareerConnections

L'industrie de l'assurance dans la région (2015)

  • Québec = capitale de l'assurance au Canada avec 10 sièges sociaux de compagnies d'assurance de dommages et d'assurance de personnes 
  • 10 767 : nombre d'employés dans les sièges sociaux des assureurs. Des emplois permanents, de qualité et de fort calibre
  • 4 assureurs de la région figurent parmi les 10 plus importants au Canada
  • 36,1 % : part du marché québécois occupé par les assureurs de dommages
  • 47,8 % : part du marché québécois détenu par les assureurs de personnes
  • Salaire moyen de 57 700 $ en 2015; au troisième rang des salaires offerts dans la moyenne des industries
  • Un secteur en croissance qui offre près de 11 000 emplois dans les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches
  • Des possibilités d'emplois à la grandeur du Canada offertes par plusieurs compagnies
  • Des défis à relever et des possibilités de cheminement de carrière pouvant mener à des postes de gestion
  • Des conditions d'emploi stimulantes et, dans la plupart des cas, des aménagements de travail favorisant l'épanouissement personnel, professionnel et familial

Les compagnies d'assurance :

ASSURANCE DE DOMMAGES 

  • Desjardins Groupe d'assurances générales
  • LEDOR Assurances
  • Promutuel Assurance
  • Industrielle Alliance, Assurance auto et habitation
  • La Capitale groupe financier, secteur Assurances de dommages
  • SSQauto

ASSURANCE DE PERSONNES 

  • Desjardins Sécurité financière
  • Industrielle Alliance, Assurance et services financiers
  • La Capitale groupe financier, secteur Assurances de personnes
  • SSQ Groupe financier

Source : http://www.puissanceonze.ca/

Selon Emploi-Québec, les perspectives d'emploi (2013-2017) sont :

Constat de votre conseiller en emploi

Pour obtenir un emploi en gestion des risques, il est suggéré de cibler d'abord un emploi dans un domaine plus traditionnel et quantitatif (ex.: SIO, GSO, finance, assurances, SST ou autre), afin de satisfaire les besoins plus conventionnels des employeurs. Généralement, on porte plusieurs chapeaux en début de carrière, car il y a très peu de postes d'entrée propres à la gestion des risques. Les postes spécialisés requièrent au moins 5 à 7 ans d'expérience puisque ce domaine exige certaines connaissances pratiques et des habiletés interpersonnelles que l'on acquiert principalement avec de l'expérience. Il est donc fortement conseillé aux étudiants de faire des stages au sein d'entreprises qui les intéressent et de faire valoir leurs notions en gestion des risques pour se démarquer.

Le réseau de contacts est plus qu'essentiel. Non seulement pour obtenir des emplois, mais surtout pour bien comprendre les faces cachées du métier. L'information que l'on reçoit en « coulisses » aide énormément pour découvrir les nouveautés ou les nouvelles tendances. C'est un emploi non traditionnel qui est constamment en évolution. Chaque jour, il y a de nouveaux types de risques qui émergent. La meilleure façon de se tenir informé, c'est de savoir tirer profit de son réseau de contacts.

Karine Boudreau

Merci à Kevin Lee, chargé d'enseignement au département de finance, assurance et immobilier, et à Vicky Martin, conseillère en gestion des risques opérationnels et chargée de cours au département de finance, assurance et immobilier.

Statistiques de placement

Il n'y a pas assez de répondants pour avoir des statistiques de placement dans ce domaine précisément.

Données salariales

Au Québec, le salaire de base se situe autour de 45 000 $ tandis que les postes de haut niveau (avec expérience) peuvent atteindre 120 000 $ par année, surtout dans les banques et les institutions financières.

57 700 $ est le salaire moyen offert dans les sièges sociaux des assureurs, au troisième rang des salaires offerts dans la moyenne des industries. Source : Puissance Onze

Il est malheureusement très difficile de trouver des références québécoises, car c'est encore un domaine méconnu. Voici quelques liens permettant tout de même d'avoir un portrait général des salaires dans différents secteurs :

Critères d’admissibilité à la profession

Il est donc recommandé de détenir la désignation CRM pour occuper un poste en gestion des risques.

Le cheminement en gestion des risques et assurances peut mener l'étudiant à l'accréditation CRM. La désignation professionnelle « gestionnaire de risques canadien/Canadian Risk Management (CRM) » est une désignation professionnelle largement reconnue au Canada dans la discipline de la gestion des risques. L'obtention de la désignation professionnelle CRM démontre un haut niveau d'engagement professionnel, des connaissances approfondies en gestion des risques et des compétences reconnues et recherchées par les employeurs des secteurs public et privé. Souce : Faculté des sciences de l'administration

Voici la liste des programmes offerts à la FSA Laval étant certifiés par le Global Risk Management Institute (GRIM) :

  • BAA en finance (spécialisé)
  • BAA en gestion des risques et assurance (spécialisé et mixte)
  • Microprogramme de 1er cycle en gestion des risques assurables

Peu importe le programme choisi, l'obtention de la désignation CRM exige la réussite de ces trois cours obligatoires qui sont offerts à FSA ULaval :

  • ASR-2105 Financement des risques (ERM 56)
  • ASR-2108 Évaluation et traitement des risques (ERM 55)
  • ASR-2109 Principes et pratiques en gestion des risques (ERM 54)

En savoir plus : Faculté des sciences de l'administration

Article intéressant : La gestion des risques : un outil stratégique efficacedans « Les Affaires ».

Information complémentaire

Sites spécialisés

Association des gestionnaires de risques et d'assurances du Québec
http://quebec.rims.org/agraq/dmarrage1

Association de la relève en assurance du Québec
https://laraq.com/

Chaire d'assurance et de services financiers L'Industrielle-Alliance
http://www4.fsa.ulaval.ca/la-recherche/chaires-de-recherche/chaire-dassurance-et-de-services-financiers-lindustrielle-alliance/

Emplois de l'industrie de l'assurance
http://www.avaca.com/emplois/

Puissance Onze
http://www.puissanceonze.ca/

Risk Management Society (RIMS)
https://www.rims.org/Pages/Default.aspx#

Bureau d'assurance du Canada
http://www.bac-quebec.qc.ca/

Autorité des marchés financiers
https://www.lautorite.qc.ca/

Chartered Property Casualty Underwriter (CPCU)
https://www.theinstitutes.org/guide/designations/chartered-property-casualty-underwriter-cpcu

Institut d'assurance du Canada
https://www.insuranceinstitute.ca/fr/

Rgroupement des cabinets de courtage d'assurance du Québec (RCCAQ)
http://www.rccaq.com/

American Risk and Insurance Association (ARIA)
http://aria.org/

;