Au travail, ça roule? YWCA SNC Lavalin EMCO CMI STGenetics Systematix La Ruée vers le Nord TD Sureté du Québec Revenu Québec Nurun Teraxion EXP Financière Liberté 55 LGS YMCA Enterprise CGI Metro Agnico Eagle Forum Jeunesse CRHA Optel Vision SFL Comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie des mines Lafarge Groupe Touchette
Logo Université Laval Logo Université Laval

Analyse de marché en génie géologique

Mise à jour : mai 2017

Présentation du programme

Le génie géologique vous permettra de comprendre l'environnement tout en apprivoisant de nouvelles disciplines dont l'hydrogéologie, la géophysique, la géochimie, la géotechnique et les géomatériaux. Grâce à ce bagage de connaissances, vous pourrez protéger et assainir l'environnement, découvrir, exploiter et protéger les eaux souterraines, concevoir et construire des infrastructures, mieux gérer les risques naturels et ceux associés aux activités humaines, ou encore explorer et exploiter les ressources naturelles dans un contexte de développement durable.

Le baccalauréat en génie géologique vise l'acquisition de disciplines géoscientifiques, géospatiales et de géo-ingénierie portant sur l'environnement terrestre (eau, sol et roches). Au terme de vos études, par votre connaissance de l'histoire de la Terre, vous serez en mesure de comprendre sa structure et son évolution et d'utiliser ces connaissances au service des collectivités. Ce faisant, vous aurez appris à concevoir et à réaliser diverses solutions liées à des enjeux cruciaux portant sur l'environnement (changements climatiques, ressources en eau, décontamination des sols et des nappes, recyclage de déchets industriels), le choix des matériaux de construction, la protection des personnes et des infrastructures (glissements de terrain et avalanches, systèmes de surveillance) ainsi que sur la mise en valeur durable des ressources naturelles.

Ce baccalauréat mène à des études aux cycles supérieurs en sciences de la Terre ou en génie civil, notamment dans les champs disciplinaires suivants : hydrogéologie, risques naturels, géophysique environnementale, décontamination des sites, géotechnique marine et environnementale ainsi que géomatériaux.

Il existe 3 concentrations :

  • Environnement et ressources en eau
  • Exploration et ressources minérales
  • Géotechnique, matériaux et risques naturels

Le programme est aussi offert sans concentration.

Ce diplôme donne accès à l'Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) ou, selon le choix des cours, à l'Ordre des géologues du Québec (OGQ).

Source : Faculté des sciences et de génie

Champs d'expertise

  • Ressources en eaux souterraines

  • Contaminations des sols et des nappes

  • Recherche et mise en valeur des ressources naturelles

  • Géotechnique et risques naturels

  • Impacts environnementaux

  • Géologie appliquée au génie civil

Titres de postes

  • Ingénieur géologue
  • Ingénieur en géotechnique
  • Ingénieur en géophysique
  • Ingénieur en hydrogéologie
  • Ingénieur en environnement
  • Ingénieur en pétrochimie
  • Géologue, géophysicien
  • Chargé de projet
  • Conseiller / spécialiste / consultant en environnement

Sources : SPLA, Repères, Emploi-Avenir

Fonctions

Selon Repères (2016) et Emploi-Avenir (2017), un ingénieur géologue est une personne qui étudie les ressources énergétiques et minérales et qui identifie et analyse des facteurs géologiques susceptibles d'avoir une incidence sur les grands travaux de génie civil, d'extraction minière, pétrolière et gazière en vue d'assurer le déroulement efficace et sécuritaire de ces travaux. Entre autres, les ingénieurs géologues évaluent le choix de l’emplacement des projets divers, ils planifient, conçoivent et supervisent l’analyse et la collecte de données géologiques et rédigent des rapports techniques ainsi que des recommandations.

L'ingénieur géologue a comme principales tâches de :

  • Diriger l'exploration de régions dont les formations géologiques peuvent renfermer du pétrole ou des minéraux et colliger les données de la géologie régionale 
  • Planifier, élaborer, coordonner et diriger des études théoriques et expérimentales en exploitation minière, en évaluation minière et des études de faisabilité relatives à l'industrie minière
  • Diriger des analyses et des études sur les dépôts de minerai, les calculs de réserves de minerai et la conception des mines
  • Faire l'analyse de données sismiques, de conductivité électrique, de densité, de susceptibilité magnétique ou autres
  • Interpréter les résultats du traitement informatique de ces données à l'aide des méthodes de la géostatistique et dessiner les cartes appropriées
  • Évaluer et élaborer des méthodes pour situer les formations renfermant du pétrole, du gaz, des minéraux et de l'eau de fond
  • Diriger les étapes de forage et d'échantillonnage
  • Diriger des études théoriques et appliquées du débit et de la contamination des eaux souterraines et élaborer des critères pour la sélection, le traitement, la construction de sites et l'enfouissement sanitaire
  • Évaluer les problèmes techniques et conseiller les spécialistes du génie civil lors de la construction de barrages, de ponts, de tunnels et de bâtiments
  • Mesurer et évaluer l'impact des grands projets de construction sur l'environnement
  • S'assurer que le sol peut supporter la construction prévue
  • Effectuer la caractérisation des sols contaminés et établir les risques de migration des contaminants
  • Concevoir et construire des systèmes de réhabilitation environnementale et de restauration de sites contaminés
  • Assurer la préparation de rapports de génie géologique et de recommandations
  • Concevoir, élaborer et mettre à l'essai des applications informatiques pour la géophysique, la géochimie, la géologie, la représentation cartographique et les domaines connexes
  • Présenter des conférences lors de différents colloques ou congrès
  • Agir à titre d'expert-conseil
  • Superviser des technologues, des techniciens et autres ingénieurs et scientifiques et assister le gestionnaire de projets

Exigences

  • Être membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec
  • Grande capacité à collaborer au sein d'une équipe multidisciplinaire
  • Excellent sens de l'observation et de l'organisation
  • Excellente condition physique, bonne endurance
  • Bonne capacité d'adaptation
  • Bonne communication
  • Esprit d'initiative et autonomie
  • Bonnes connaissances des normes environnementales
  • Maîtrise d'outils informatiques souvent exigée : Suite Office, logiciels SIG (ArcGIS ou autres), AutoCAD, Promine, MS Project
  • Avoir complété des modules miniers ou posséder la carte ASP et un permis d'explosifs, souvent exigé
  • Bilinguisme ou anglais avancé, souvent exigé

Sources : SPLA, Repères

Employeurs

  • Gouvernements provincial et fédéral
  • Entreprises d'exploration ou d'exploitation minière
  • Entrepreneurs en construction 
  • Industrie pétrolière
  • Bureaux de génie-conseil et de service-conseil en environnement
  • Centres de recherche 
  • Établissements d'enseignement
  • Associations environnementales et scientifiques

Sources : Faculté des sciences et de génie, Repères

Découvrez des entreprises qui recrutent à l'UL!

Cette section est réservée aux étudiants et aux diplômés.

Vous devez vous connecter :

S'inscrire Problèmes de connexion?

Secteurs d'emploi

Les données du tableau ci-dessous ont été préparées par des économistes de Service Canada, région du Québec. 

Principaux secteurs d'emploi Pourcentage
Services professionnels, scientifiques et techniques 59,0 %
    - architecture, génie et services connexes 47,2 %
    - autres services professionnels, scientifiques et techniques   11,8 %
Administration publique 16,5 %
Extraction minière et extraction de pétrole et de gaz 11,8 %

Source : Enquête nationale auprès des ménages (ENM), 2011, Statistique Canada.

Perspectives d’emploi

Selon Emploi-Avenir (2017), les perspectives d'emploi dans cette profession sont bonnes. Le taux de croissance annuel prévu de 2014 à 2018 est de 1,3 %.

Selon Emploi-Québec (2017), les perspectives professionnelles des ingénieurs géologues pour la période de 2015 à 2019 sont favorables.

Constat de votre conseiller en emploi

  • Afin d'améliorer vos compétences pratiques dans le cadre de vos études, vous avez grand intérêt à envisager un stage dès votre première année d'études. Ceci vous permettra de cumuler plusieurs expériences pratiques à la fin de vos études et ainsi de faciliter votre insertion professionnelle.

  • Le premier stage est habituellement le plus difficile à obtenir, d'où l'importance de prévoir tôt ses recherches. Il faut être bien préparé à se présenter aux employeurs et à montrer sa motivation. N'ayez pas peur de solliciter des gens du domaine et d'aller vous présenter. 

  • La plupart des emplois en génie géologique se déroule en régions éloignées. Plus vous êtes flexibles sur le plan géographique, plus votre insertion professionnelle sera facile. N'hésitez pas, d'ailleurs, à faire ressortir dans votre candidature vos expériences en régions éloignées et en campement ou votre participation à des activités démontrant une bonne capacité d'adaptation à ce type de contexte (voyages, randonnées, expéditions, etc.).

  • Saisissez les occasions d'assister à des conférences ou à des colloques en lien avec votre domaine, comme Québec Mines. Aussi, prenez l'initiative de vous impliquer dans des associations comme la Society of Economic Geologists ou de participer aux voyages d'excursion géologique organisés pendant l'année. Toutes ces activités vous permettront de bâtir votre réseau de contacts, d'approfondir vos connaissances et ainsi de faciliter votre intégration au marché du travail.

  • Dans les domaines de l'environnement et de l'hydrogéologie, une maîtrise est considérée comme un atout important pour la majorité des employeurs.

Amélie Martel, conseillère en emploi

Statistiques de placement

Selon l’enquête La Relance du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur, les diplômés du baccalauréat en génie géologique de l'Université Laval de 2013 connaissaient la situation suivante en 2015 :

Personnes diplômées visées par l'enquête

Taux de réponse

En emploi

À la recherche d'un emploi

Aux études

Personnes Inactives

Taux de chômage

L'emploi à temps plein et ses caractéristiques

Les études en rapport avec la formation

À temps plein

Durée de recherche

Salaire hebd. brut moyen

En rapport avec la formation

N

%

%

%

%

%

%

%

semaines

$

%

%

22

68,2

46,7

6,7

46,7

0

12,5

100,0

3

1309

100,0

100,0

Données salariales

  • Le salaire d'un ingénieur géologue varie considérablement selon le niveau d'expérience, le type d'entreprise, le type de mandat, la région et le niveau de responsabilités.
  • Selon Emploi-Avenir (2015), les ingénieurs géologues ont un revenu annuel moyen de 92 300 $.
  • Le Réseau des ingénieurs du Québec effectue régulièrement des enquêtes approfondies sur la rémunération des professionnels en génie. Pour connaître les résultats : http://www.reseauiq.qc.ca/fr/carriere/enquete_remuneration.html

Répartition de l’emploi selon la région

Régions Ingénieurs géologues
Abitibi-Témiscamingue 7,9 %
Bas-St-Laurent 0,0 %
Capitale-Nationale 26,3 %
Centre-du-Québec 0,0 %
Chaudière-Appalaches 0,0 %
Côte-Nord et Nord-du-Québec 0,0 %
Estrie 0,0 %
Gaspésie--Îles-de-la-Madeleine 0,0 %
Lanaudière 0,0 %
Laurentides 0,0 %
Laval 0,0 %
Mauricie 0,0 %
Montérégie 23,7 %
Montréal 27,6 %
Outaouais 6,6 %
Saguenay--Lac-St-Jean 7,9 %

N.B.: Bien que le siège social de plusieurs entreprises soit situé près des grandes villes, plusieurs ingénieurs géologues réalisent leur mandat en régions éloignées.

Source : Emploi Avenir

Critères d’admissibilité à la profession

Le baccalauréat en génie géologique permet l'accès à la profession d'ingénieur. Pour en savoir plus, consultez le site de l'Ordre des ingénieurs du Québec.

Dans certaines conditions, ce baccalauréat peut aussi permettre l'accès à la profession de géologue. Pour en savoir plus, consultez le site de l'Ordre des géologues du Québec.

Information complémentaire

Sites généraux en génie (informations et associations)

Ordre des ingénieurs du Québec
http://www.oiq.qc.ca/

Ordre des ingénieurs - section étudiante
http://www.oiq.qc.ca/fr/jeSuis/etudiant/enGenie/sectionetudiante/Pages/Sectionetudiante.aspx

Ordre des géologues du Québec
http://www.ogq.qc.ca

Ingénieurs Canada (organisme national regroupant les ordres provinciaux et territoriaux chargés de réglementer l'exercice du génie au Canada)
https://www.engineerscanada.ca/fr

Institut canadien des ingénieurs
http://www.eic-ici.ca/

Réseau des ingénieurs du Québec
http://www.reseauiq.qc.ca/fr/index.html  

Réseau génie carrières
http://www.reseaugeniecarrieres.com/

Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec
http://apigq.qc.ca/apigq.asp?no=79

Association des ingénieurs-conseils du Québec
http://www.aicq.qc.ca/

Sites spécialisés en génie géologique

Association géologique du Canada
https://www.gac.ca/wp/?page_id=92

Society of Economic Geologists (SEG)
http://www.segweb.org/

Exploration et exploitation des ressources naturelles

Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie des mines
http://www.csmomines.qc.ca/

Association d'exploration minière du Québec (avec répertoires d'entreprises)
www.aemq.org/FR/

Association minière du Québec (avec répertoires d’entreprises)
http://www.amq-inc.com/repertoire-des-membres

Association minière du Canada (avec répertoires d’entreprises)
http://mining.ca/fr/membres-et-partenaires/nos-membres

Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole
http://www.cim.org/fr-CA.aspx

Association pétrolière et gazière du Québec
http://www.apgq-qoga.com/

Offres d’emploi dans les mines
http://www.explorelesmines.com/
http://www.emploisdanslesmines.com/

Ministère de l'énergie et des ressources naturelles
http://mern.gouv.qc.ca/

Ressources naturelles Canada
http://www.rncan.gc.ca/accueil

Minalliance
http://www.minalliance.ca/fr/

Institut national des mines du Québec
http://www.inmq.gouv.qc.ca/ACCUEIL

Society for Mining, Metallurgy and Exploration (SME)
http://www.smenet.org/

Ingénierie des sols, environnement et géotechnique

Association des consultants et laboratoires experts (ingénierie des sols et géoenvironnement)
www.acle.qc.ca

Association des constructeurs de routes et de grands travaux du Québec
www.acrgtq.qc.ca

Association de la construction du Québec
http://www.acq.org/

Société canadienne de géotechnique
http://www.cgs.ca/

International Association of Hydrogeologists
https://iah.org/

Comité sectoriel de main-d’œuvre en environnement
http://www.envirocompetences.org/  

Association québécoise pour l'évaluation d'impacts
https://www.aqei.qc.ca

Réseau environnement
http://www.reseau-environnement.com/

Enviroemplois (offres d'emploi en environnement)
http://www.enviroemplois.org/

Enviro-Access
http://www.enviroaccess.ca/

Babillard d’emplois en environnement (France)
http://www.emploi-environnement.com/

Eco Canada
http://www.eco.ca/

Plan Nord - Emplois dans le Nord du Québec

Baie James Vivre autrement!
http://www.baiejamesvivreautrement.com/

Plan Nord - Site gouvernemental
http://www.plannord.gouv.qc.ca/fr/

Placement Emploi Québec - Recherche selon la catégorie de travailleurs : « Territoire du Nord du Québec »
http://placement.emploiquebec.gouv.qc.ca/mbe/ut/rechroffr/erechroffr.asp

Sites d'emplois généraux

Placement en ligne
http://placement.emploiquebec.gouv.qc.ca

Indeed
http://www.indeed.ca/

Neuvoo
http://neuvoo.ca/fr

Recrutement ingénieurs
http://www.recrutementingenieur.com/

Autres

Liste des professeurs au département de géologie et génie géologique de l'Université Laval
http://www.ggl.ulaval.ca/departement-et-professeurs/personnel-et-professeurs/

Répertoire d'entreprises québécoises
www.icriq.com

Place aux jeunes en région - organisation favorisant la migration, l'établissement et le maintien des jeunes diplômés en région
https://www.placeauxjeunes.qc.ca/

;