EMCO SUCO Amis Maux Ticketmaster Genetec Vigi Santé EBI Électrique
Logo Université Laval Logo Université Laval

Analyse de marché en relations industrielles et ergonomie

Mise à jour : octobre 2016

Présentation du programme

Baccalauréat en relations industrielles

Le baccalauréat en relations industrielles donne accès aux titres réservés de conseiller en ressources humaines agréé (CRHA) et de conseiller en relations industrielles agréé (CRIA) délivrés par l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, ainsi que celui d'administrateur agréé (Adm.A.) décerné par l'Ordre des administrateurs agréés du Québec. Ce baccalauréat forme un professionnel polyvalent, capable d'intervenir auprès de la gestion des ressources humaines, des relations du travail, des politiques de l'emploi et de la santé et sécurité au travail. En effet, le diplômé peut être en charge de la sélection, la dotation, l'évaluation et de la rémunération du personnel. Il peut mettre sur pied des programmes d'activités de formation, planifier des besoins de main-d'oeuvre, gérer des programmes d'équité en emploi et le dossier de la santé et sécurité au travail. Le diplômé peut participer à la négociation et à l'application de conventions collectives et analyser des lois et des politiques liées au travail. Il peut aussi fournir des conseils et des recommandations, ou assurer la représentation syndicale d'une association. Il peut également poursuivre ses études aux cycles supérieurs.

D.E.S.S. en ergonomie et innovation

Le D.E.S.S. en ergonomie et innovation forme un intervenant professionnel en ergonomie, oeuvrant dans le secteur manufacturier, informatique, de la santé ou des services. Le diplômé est appelé à diagnostiquer diverses situations de travail et identifier les éléments problématiques pour la production, la santé et la sécurité du travailleur. Il propose, organise et conçoit des changements à apporter à la situation de travail. Il peut aussi se diriger vers la recherche, en analysant des données et en tirant des conclusions. Les résultats serviront à approfondir les connaissances dans le domaine ou à élaborer des programmes de formation ou de prévention. À la suite d'études de 1er cycle, ce diplôme d'études supérieures spécialisées permet de se perfectionner dans le domaine de l'ergonomie. Il est un atout pour l'entrée sur le marché du travail. Le diplôme est également utile aux professionnels déjà en emploi, qui pourront appliquer ces nouvelles connaissances auprès de leur entreprise ou de leurs employés. La formation peut être suivie dans le but d'accéder à de nouveaux postes ou ajouter une dimension ergonomique à leurs interventions.

Maîtrise en relations industrielles (essai ou intervention professionnelle)

Après l'obtention de cette maîtrise, le diplômé est capable d'analyser de façon autonome et de gérer stratégiquement des problèmes liés aux relations industrielles et aux ressources humaines. L'expérience pratique d'une intervention professionnelle est un atout pour les employeurs. 
Sur le marché du travail, le diplômé saura notamment résoudre des problèmes de gestion, donner des conseillers aux employeurs et négocier et administrer une convention collective. Le diplômé peut aussi se diriger vers la recherche. Il peut donc accomplir des travaux de recherche ou accompagner et soutenir une équipe de chercheurs. Il est en mesure de décider des méthodes de collecte et d'analyse des données, puis d'analyser et expliquer ces données pour pouvoir en tirer des conclusions. Ces dernières serviront à l'amélioration des politiques publiques en matière d'emploi, à la mise sur pied de programmes de formation ou à la réalisation d'enquêtes. Le diplômé peut aussi poursuivre ses études au doctorat.

Maîtrise en relations industrielles avec mémoire

Après l'obtention de cette maîtrise, le diplômé peut analyser de façon autonome et gérer stratégiquement des problèmes liés aux relations industrielles et aux ressources humaines. Il sait mettre en pratique ses habiletés de recherche et d'analyse dans le domaine, ce qui constitue un atout sur le marché de l'emploi. Le diplômé de la maîtrise en relations industrielles saura entre autres résoudre des problèmes de gestion, donner des conseils auprès des employeurs et négocier et administrer une convention collective. Le diplômé peut aussi se diriger vers la recherche. Il peut donc accomplir des travaux de recherche ou accompagner et soutenir une équipe de chercheurs. Il est en mesure de décider des méthodes de collecte et d'analyse des données, puis d'analyser et d'expliquer ces données pour pouvoir en tirer des conclusions. Ces dernières serviront à l'amélioration des politiques publiques en matière d'emploi, à la mise sur pied de programmes de formation ou à la réalisation d'enquêtes. Le diplômé peut aussi poursuivre ses études au doctorat.

Doctorat en relations industrielles

Le diplômé est un expert dans le domaine des relations industrielles et les débouchés relèvent de pratiques variées. Ce spécialiste est surtout appelé à agir comme conseiller ou consultant auprès des entreprises et des organisations dans diverses prises de décisions et d'analyse des problèmes liés aux relations industrielles et aux ressources humaines. Il occupe surtout des postes de haut gestionnaire ou de directeur. Il peut donc définir l'orientation stratégique de l'entreprise, veiller à l'atteinte d'objectifs concrets et établir le contrôle administratif. Il peut aussi se diriger vers la recherche, où ses qualités de chercheur autonome sont reconnues. Il apporte une contribution aux connaissances et divulgue ses résultats dans des publications scientifiques et des conférences. Il sait prendre la responsabilité d'un projet d'études : il monte et dirige une équipe de recherche, planifie le plan d'action et le budget financier. Il est responsable de l'encadrement et de la prise de décision de l'étude. Le doctorat donne aussi accès à l'enseignement universitaire, ce qui permet de présenter l'état des connaissances actuelles du domaine des relations industrielles et ses résultats de recherche aux étudiants.

Titres de postes

Relations industrielles

  • Agent d'équité en matière d'emploi
  • Agent/conseiller syndical, de recherche, en ressources humaines, de sélection du personnel
  • Conseiller ou agent en dotation
  • Conseiller en réadaptation
  • Analyste de poste, des salaires
  • Analyste des procédés administratifs
  • Conseiller en inspection et en prévention
  • Négociateur, conciliateur ou arbitre en relations de travail (avec expérience)
  • Chargé de cours (maîtrise)
  • Chargé de projet
  • Conseiller en formation, en recrutement, en relation de travail, en dotation
  • Consultant (avec expérience)
  • Coordonnateur de la formation du personnel, en santé et sécurité au travail
  • Directeur des ressources humaines, des relations de travail, des relations industrielles
  • Expert-conseil en ressources humaines, en planification
  • Gestionnaire
  • Professionnel de recherche (maîtrise ou doctorat)
  • Représentant, conseiller, délégué syndical
  • Chercheur (doctorat)
  • Professeur (doctorat)
  • Entrepreneur

Ergonomie

  • Ergonome
  • Conseiller en prévention ou en santé et sécurité du travail
  • Professionnel de recherche
  • Consultant

Fonctions

Dotation

  • Procéder, en collaboration avec les gestionnaires, à l'analyse des besoins actuels et futurs en personnel
  • Procéder à l'analyse de l'emploi, à la description de tâches, aux attributions et aux exigences (scolarité, expérience, etc.)
  • Développer et mettre à exécution des approches et des stratégies de recrutement suivant les tendances (Internet, réseaux sociaux et autres)
  • Recruter et sélectionner le personnel
  • Coordonner les activités des comités d'examen ou de sélection visant à évaluer les candidats et faire partie de ces comités
  • Informer les candidats des résultats de la sélection et procéder aux nominations
  • Intervenir dans les mouvements de personnel (promotions, mutations et mises à pied)
  • Renseigner les employés et les postulants à propos des compétences et des qualités requises pour accéder aux postes vacances
  • Évaluer les programmes d'embauche et renseigner les cadres et les employés sur les politiques et les procédures de dotation
  • Élaborer, implanter et administrer des programmes d'accès à l'égalité
  • Administrer le système de classification et d'évaluation des emplois
  • Assurer la représentation de l'entreprise dans les salons d'emploi et entretenir des liens avec les établissements d'enseignement

Santé et sécurité au travail

  • Assurer le suivi administratif des accidents du travail et des maladies professionnelles
  • Identifier et répertorier les risques d'accidents du travail et de maladies professionnelles et apporter les correctifs requis
  • Promouvoir la qualité de vie au travail
  • Veiller au respect des normes en matière de santé et sécurité au travail

Rémunération et avantages sociaux

  • Extraire les données du système des ressources humaines et de la paye
  • Analyser les tendances salariales
  • Évaluer les pratiques de rémunération du marché
  • Produire des rapports pour la prise de décisions
  • Coordonner le processus de révision des salaires
  • Créer et administrer des échelles salariales
  • Fixer les politiques de rémunération pour chacun des emplois
  • Prendre part au choix et à l'implantation des avantages sociaux
  • Administrer le programme d'équité salariale

Formation et développement des compétences

  • Cerner les besoins des employés en matière de formation ou d'amélioration des compétences
  • Participer à la conception et à la rédaction de guides ou d'outils de formation
  • Coordonner et organiser des sessions de formation ou de perfectionnement pour les employés
  • Promouvoir les différentes formations offertes par l'entreprise
  • Participer à l'élaboration des politiques de formation
  • Participer à la mise en place de programmes de formation et de perfectionnement du personnel

Développement organisationnel

  • Collaborer à la conception et développer des programmes et des outils liés aux meilleures pratiques de la GRH en matière de développement organisationnel (ex.: programme de planification de la main-d'oeuvre, plan de relève, programme de gestion de la performance, etc.)
  • Conseiller la direction en ce qui a trait aux différentes stratégies et activités à réaliser en matière de gestion du changement
  • Assurer un soutien aux gestionnaires en matière de développement organisationnel en leur proposant des conseils, des méthodes, des outils et des solutions propres aux problèmes et aux défis de l'organisation
  • Développer et maintenir la veille en matière de développement organisationnel et formuler à la direction des recommandations pertinentes aux orientations stratégiques en GRH lors du développement ou du changement de politiques ou de programmes relatifs à l'ensemble de l'organisation
  • Concevoir et mettre en oeuvre des programmes pour susciter l'engagement des employés
  • Concevoir des processus pour susciter l'engagement des employés envers les objectifs organisationnels

Évaluation de rendement

  • Développer et administrer un programme d'évaluation du personnel, en assurer le suivi et évaluer les impacts
  • Créer des outils d'évaluation du rendement
  • Fournir des recommandations aux gestionnaires dans l'évaluation du rendement de leurs employés
  • S'assurer que le processus d'évaluation de rendement s'effectue dans les règles

Relations de travail

  • Élaborer, appliquer et évaluer les programmes et les procédures en matière de personnel et de relations de travail
  • Conseiller les gestionnaires et les employés sur l'interprétation et l'application des normes gouvernementales en matière de travail
  • Aider les employeurs et les employés à mieux comprendre les articles des conventions collectives
  • Préparer, négocier et gérer la convention collective de travail du côté patronal
  • Participer au règlement des griefs et à l'arbitrage, soit à titre de conseiller ou de représentant

Ergonomie

  • Analyser l'activité de travail telle qu'elle se déroule réellement dans la production aussi bien que dans l'utilisation de biens et de services en utilisant différentes méthodes (entrevues, photographies, vidéos, etc.)
  • Évaluer l'impact des conditions de travail sur l'activité productive, la santé, la sécurité et le confort des opérateurs en tenant compte d'une part de l'environnement, des outils, des aménagements, de l'organisation du travail, etc. et, d'autre part, des modalités de fonctionnement, des capacités et des limites ou handicaps de la personne effectuant le travail
  • Évaluer les exigences des tâches sur les plans mental, physique et social et identifier les facteurs de contrainte
  • Poser un diagnostic et faire des recommandations
  • Accompagner et former la personne durant la période d'adaptation suivant la réorganisation de son poste de travail
  • Procéder à l'évaluation des résultats obtenus et déterminer, s'il y a lieu, les correctifs à apporter
  • Adapter des outils (logiciels, etc.) et des équipements afin d'en faciliter ou d'en améliorer l'utilisation
  • Développer et concevoir de nouveaux équipements

Sources : Répertoire des carrières en gestion par spécialisation, offres d'emploi reçues au SPLA, Repères

Exigences

Qualités et compétences recherchées

  • Esprit d'équipe
  • Habiletés dans la résolution de problèmes
  • Capacité d'analyse
  • Habiletés en communication orale et écrite
  • Leadership
  • Persuasion
  • Capacité d'écoute
  • Sens de l'organisation
  • Connaissances approfondies et à jour des lois, de leur réglementation et de leur application (droit du travail, formation, santé et sécurité au travail, etc.)
  • Connaissances des processus de développement dans l'organisation du travail
  • Maîtrise des concepts des différentes formes de rémunération et des outils d'évaluation et de classification
  • Bilinguisme souvent exigé

Compétences relatives à l'employabilité en général
http://www.conferenceboard.ca/topics/education/learning-tools/employability-skills-fr.aspx

Source : offres d'emploi reçues au SPLA

Employeurs

Relations industrielles

  • Associations professionnelles
  • Centres, instituts et chaires de recherche
  • Commissions scolaires
  • Compagnies d'assurances
  • Entreprises de sélection des ressources humaines, agences de placement
  • Entreprises privées
  • Établissements d'enseignement collégial et universitaire
  • Firmes de programme d'aide aux employés (PAE)
  • Firmes et bureaux de conseillers en gestion
  • Gouvernements fédéral et provincial
  • Grandes entreprises et PME
  • Institutions financières
  • Municipalités et villes
  • Organisations syndicales
  • Travail autonome

Ergonomie

  • Organismes de prévention en santé et en sécurité du travail
  • Organismes publics et privés spécialisés en prévention et en réadaptation auprès des travailleurs présentant des incapacités au travail (CISSS, CIUSSS, instituts de réadaptation, compagnies d'assurances collectives)
  • Entreprises et organismes publics (municipalités, centres hospitaliers, institutions financières)
  • Entreprises manufacturières et de services (métallurgie, aéronautique, transport)
  • Firmes de consultants spécialisées en ergonomie, en prévention de la santé et de la sécurité au travail ou en réadaptation physique
  • Firmes d'experts-conseils en gestion et en ingénierie
  • Universités
  • Centres, instituts et chaires de recherche

Découvrez des entreprises qui recrutent à l'UL!

Cette section est réservée aux étudiants et aux diplômés.

Vous devez vous connecter :

S'inscrire Problèmes de connexion?

Perspectives d’emploi

Selon Emploi-Québec, les perspectives professionnelles pour l'ensemble du Québec (2015-2019) des agents des ressources humaines et de recrutement sont favorables.

Selon Emploi-Avenir, les perspectives professionnelles (2014-2018) pour les spécialistes des ressources humaines sont bonnes

Toujours selon Emploi-Avenir, voici les perspectives 2014-2018 pour divers types d'emploi pertinents :

  • Directeurs des ressources (0112) : favorables
  • Professionnels des services-conseils en gestion aux entreprises (1122) : favorables
  • Professionnels en ressources humaines (1121) : favorables
  • Professeurs-chercheurs au niveau universitaire (4011) : favorables
  • Agents des ressources humaines et de recrutement (1223) : acceptables
  • Professionnels des services-conseils en gestion aux entreprises (1122) : favorables

Constat de votre conseiller en emploi

Il existe deux « secrets » pour faciliter votre accès au marché du travail : bien vous connaître et savoir ce que vous pouvez offrir à un employeur. L'université est un environnement parfait pour explorer vos forces et vos champs d'intérêt. Elle présente plusieurs opportunités; vous avez donc intérêt à prendre le temps de les découvrir et à vous impliquer.

Vous découvrirez que le réseau de contacts est primordial pour vous faire connaître et trouver un emploi. Profitez des rencontres avec les employeurs, des activités de réseautage et découvrez le programme Mentor du SPLA afin d'en apprendre davantage sur la profession et d'échanger avec des professionnels du domaine. Profitez aussi des stages, des projets crédités d'Accès Savoirs et des offres d'auxiliaire ou d'assistant de recherche ou d'enseignement pour travailler dans votre domaine et ainsi développer votre réseau professionnel.

Osez offrir vos services, et ce, dès la première année. À titre d'exemple, devenez bénévole pour un organisme, une association, un conseil d'administration ou un groupe de recherche.

Si la fonction publique vous intéresse, inscrivez-vous sur Placement Emploi Québec (PEQ) et au Programme fédéral d'emploi pour étudiant (PFETE). Vous pourriez avoir la chance d'obtenir un emploi étudiant à temps partiel pendant les sessions d'automne et d'hiver et à temps plein pendant l'été.

Pour vous aider à planifier votre parcours et en savoir plus, venez rencontrer votre conseillère en emploi et découvrez le webfolio dès votre première année d'études.

Annie Rémillard, conseillère en emploi

Statistiques de placement

Selon l'enquête La Relance à l'université du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, les diplômés d'un baccalauréat en relations industrielles de 2013 connaissaient la situation suivante en janvier 2015 (445 répondants) :

  • Taux en emploi : 78,6 %
  • Emploi à temps plein : 94,7 %
  • Emploi à temps plein lié à la formation : 78,7 %
  • Taux de placement : 93,4 %

Selon l'enquête La Relance à l'université du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, les diplômés de la maîtrise en relations industrielles de 2013 connaissaient la situation suivante en janvier 2015 (25 répondants) :

  • Taux en emploi : 94,7 %
  • Emploi à temps plein : 100 %
  • Emploi à temps plein lié à la formation : 83,3 %
  • Taux de placement : 94,7 % 

Données salariales

Selon l'enquête La Relance du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, les diplômés du baccalauréat en relations industrielles de l’Université Laval de 2013 touchaient un salaire hebdomadaire brut moyen de 890 $ en 2015.

Selon l'enquête La Relance du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, les diplômés de la maîtrise en relations industrielles de l’Université Laval de 2013 touchaient un salaire hebdomadaire brut moyen de 1254 $ en 2015.

Selon Repères, en date de 2015, le revenu minimum moyen d’emploi des conseillers en relations industrielles se situait entre 33 000 $ et 37 999 $, alors que le revenu maximum moyen se situait entre 85 000 $ et 99 999 $.

Échelles salariales de la fonction publique fédérale : https://www.tbs-sct.gc.ca/psm-fpfm/pay-remuneration/rates-taux/index-fra.asp

Échelles salariales au Secrétariat du Conseil du trésor du Québec : http://www.tresor.gouv.qc.ca/ressources-humaines/conditions-de-travail-et-remuneration/echelles-salariales/echelles-salariales-du-1er-avril-2010-au-31-mars-2015/

Répartition de l’emploi selon la région

Répartition de l'emploi par région

Spécialistes des ressources humaines

Abitibi-Témiscamingue

0,9 %

Bas-St-Laurent

1,2 %

Capitale-Nationale

12,4 %

Centre-du-Québec

1,5 %

Chaudière-Appalaches

5,0 %

Côte-Nord et Nord-du-Québec

0,8 %

Estrie

2,2 %

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

0,5 %

Lanaudière

4,3 %

Laurentides

4,9 %

Laval

5,0 %

Mauricie

2,0 %

Montérégie

18,9 %

Montréal

23,7 %

Outaouais

14,5 %

Saguenay-Lac-St-Jean

2,2 %

Source : Emploi-Avenir

Critères d’admissibilité à la profession

Pour obtenir le titre protégé de conseiller en ressources humaines agréé (CRHA) ou de conseiller en relations industrielles agréé (CRIA), il faut devenir membre de l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés. Pour accéder à une profession de spécialiste des ressources humaines, il faut habituellement être titulaire d'un diplôme d'études universitaires ou collégiales dans un domaine lié à la gestion du personnel, tel que l'administration des affaires, les relations industrielles, le commerce ou la psychologie. Les diplômes les plus pertinents et les plus exigés sont les baccalauréats en gestion du personnel et en relations industrielles. Une formation acquise dans le cadre d'un programme de perfectionnement professionnel en gestion du personnel peut aussi être considérée. De l'expérience dans un poste de soutien ou dans un poste administratif lié à la gestion du personnel peut être exigée.

L'appartenance à l'Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec est un atout. Elle est obligatoire pour utiliser les titres de conseiller en relations industrielles et de conseiller en ressources humaines agréé et les initiales « C.R.I. », « I.R.C. », « C.R.I.A. », « C.I.R.C. », « C.R.H.A. » ou « C.H.R.P. ». Pour devenir membre de cet ordre, il faut posséder un diplôme universitaire dans certaines disciplines, ou une combinaison de scolarité et d'expérience. L'Ordre peut aussi accorder le statut de membre affilié à certaines conditions. Il est aussi possible de devenir membre affilié étudiant pendant vos études. Pour en savoir plus sur l'adhésion à l'Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec : http://www.portailrh.org/futurs/

Concernant la certification en ergonomie, consultez le site du Conseil canadien de certification des praticiens en ergonomie.

Source : Emploi Avenir

Information complémentaire

Expériences étudiantes

Stages et formations pratiques optionnels et obligatoires au sein des baccalauréats

Expériences pratiques possibles et significatives pour un étudiant à la FSS

Associations et ordres professionnels

Ordre des conseillers en ressources humaines agréés
http://www.portailrh.org/

Ordre des conseillers et conseillères d’orientation
http://www.orientation.qc.ca/     


SITES SPÉCIALISÉS

Répertoires

Ministères et organismes :

Provinciaux
http://www.carrieres.gouv.qc.ca/decouvrir-la-fonction-publique/les-ministeres-et-organismes/liste-des-ministeres-et-organismes/index.html

Fédéraux
http://www.canada.gc.ca/depts/major/depind-fra.html

Organismes et regroupements en économie sociale
http://www.profession.csmoesac.qc.ca/bottin-organismes

Organismes communautaires
http://www.211quebecregions.ca/fr/

Agences de placement
http://www.agences-de-placement.ca/

Centres de santé et de services sociaux
http://www.msss.gouv.qc.ca/repertoires/csss/
http://www.msss.gouv.qc.ca/reseau/rls/

Programmes d’aide aux employés/aux entreprises
http://www.pagesjaunes.ca/search/si/1/Programmes+d%27aide+aux+employ%C3%A9s/Quebec+QC  

ICRIQ (répertoire entreprises manufacturières/de services)
http://www.icriq.com/fr/avancee

Les Affaires.com
http://www.lesaffaires.com/classements/

Québec dans le monde
http://www.quebecmonde.com/

Les syndicats
http://www.jobauquebec.com/syndicats-quebec.html

Firmes privées en ressources humaines
http://www.portailrh.org/consultants/repertoire/

Sites de recherche d’emploi

Emplois et stages affichés au Service de placement
https://www.spla.ulaval.ca/monspla/recherche

Fonction publique du Québec
http://www.carrieres.gouv.qc.ca/ (Info-lettre : Activer Restons en contact)

Fonction publique du Canada
http://jobs-emplois.gc.ca/index-fra.htm (Alerte-Emploi à activer)

Emplois à la fonction publique et dans les municipalités
http://www.fonctionpublique.ca/index.cfm?Mar=Emp

Emplois en santé
http://www.emploisensante.com/index.php/catalogue/category

Emplois à l’Université Laval
http://www.rh.ulaval.ca/sgc/accueil/administratif/professionnel/apapul_fonctions

La toile des recruteurs
http://www.latoiledesrecruteurs.com/

Emploi-Québec
http://emploiquebec.gouv.qc.ca/

Emplois dans le milieu municipal
http://www.quebecmunicipal.qc.ca/index.asp?module=emplois

Emplois en économie sociale et développement durable
http://www.engages.ca/

Postes de conseillers en emploi
http://www.rehabilitationdebeauce.com/fr/offres-emploi-maison-transition.php

Autres

Programmes pour diplômés
http://www.carrieres.gouv.qc.ca/place-aux-etudiants/etudiants-finissants/index.html
http://jobs-emplois.gc.ca/index-fra.htm - voir Diplômés

Groupes de recherche en relations industrielles (chaires en SST)
http://www.rlt.ulaval.ca/?pid=479

Groupe Entreprises en santé
http://www.groupeentreprisesensante.com/fr/

Comités patronaux de négociation (éducation et enseignement supérieur)
http://www.cpn.gouv.qc.ca/index.php?id=381