Bien-être au travail
Logo Université Laval Logo Université Laval

Analyse de marché en agroforesterie

Mise à jour : Mars 2019

Présentation du programme

La maîtrise en agroforesterie vous permettra d'acquérir des connaissances sur les aspects écologiques, socioéconomiques et culturels de l'agroforesterie tropicale et tempérée. Vous développerez aussi des aptitudes en gestion des ressources humaines, matérielles et financières pour la planification et la réalisation des interventions sur le terrain dans le contexte de projets agroforestiers.

Domaines d'expertise :

  • Fonctionnement des écosystèmes agroforestiers
  • Interactions biophysiques entre les arbres et les cultures et/ou les animaux
  • Développement rural
  • Gestion des terres par des systèmes agroforestiers
  • Études des politiques agroforestières
  • Évaluation du caractère durable des systèmes agroforestiers
  • Régie des systèmes agroforestiers
  • Contrôle de l'érosion des sols
  • Fertilité des sols
  • Phytopathologie
  • Hydrologie
  • Aspects socioéconomiques et cultures de l'agroforesterie

Sources : Université Laval et Faculté de foresterie, géographie et géomatique

Titres de postes

  • Formateur en agroforesterie
  • Chargé de projets
  • Conseiller en environnement
  • Conseiller en énergies renouvelables
  • Conseiller en développement et agroforestier
  • Coopérant à l'international en agronomie et en environnement
  • Agent de promotion de l'agriculture durable et d'aménagement du milieu
  • Gestionnaire de projets
  • Professionel de recherche

Source : offres reçues au SPLA et Faculté de foresterie, géographie et géomatique

Fonctions

Communication, sensibilisation et transfert des connaissances

  • Enseigner la valorisation et l'aménagement des boisés et des forêts à des propriétaires qui sont en production agricole ou forestière ou qui désirent se lancer en production.
  • Sensibiliser les communautés locales en général et les femmes en particulier sur les possibilités de mise en place des entreprises locales de valorisation des produits agroforestiers non ligneux.
  • Offrir des formations aux communautés locales sur les changements climatiques et les méthodes d'adaptation à ces changements.
  • Sensibiliser les populations locales à la nécessaité d'une gestion durable des ressources naturelles.

Service-conseil

  • Offrir un appui technique en aménagement aux producteurs agricoles.
  • Former les populations sur les techniques de régénération naturelle assistée à moindre coût.
  • Effectuer de la consultation externe pour tout problème de carence nutritionnelle, de bioagresseurs.
  • Proposer à des clients une stratégie d'intervention en gestion durable de l'environnement.
  • Préparer des plans d'aménagement agroforestier basé sur l'approche systémique.

Planification et développement

  • Contribuer à la mise en oeuvre de différents projets connexes en agriculture (agriculture durable, OGM, pesticides, etc.) et en énergie (biomasse forestière).
  • Travailler avec des techniciens agricoles, afin de définir les priorités agronomiques à court et moyen termes pour les cultures industrielles, horticoles et fruitières.
  • Développer des plans de fermes agroforestières géoréférencées intégrant la production de café, horticole, fruitière et de matière ligneuse et une base de données correspondante.
  • Accroître les interventions des fédérations paysannes face à la problématique de la dégradation des sols dans les communes rurales.

Supervision et réalisation des inventaires

  • Mettre en place et superviser les protocoles de production pour chaque essence cultivée.
  • Documenter la production céréalière d'un groupe de paysans volontaires pour la validation des modèles d'intervention pour la protection et la restauration des sols.
  • Valider un répertoire des activités génératrices de revenus alternatifs à la production et à la commercialisation du charbon de bois au niveau villageois.

Gestion administrative et ressources humaines

  • Superviser l'équipe de production.
  • Participer à la planification, à l'organisation et à la coordination des activités et du travail des stagiaires et des bénévoles sous sa responsabilité.
  • Effectuer la rédaction des rapports liés aux projets.

Gestion de projets

  • Coordonner les activités d'un regroupement de membres qui vise la promotion d'une filière exemplaire et performante de chauffage à la biomasse forestière.
  • Créer et mettre à jour des outils de communication et réaliser des activités de transfert de connaissances (ateliers de formation).
  • Organiser et animer la rencontre annuelle des membres et assurer un suivi des activités.
  • Être responsable de l'évolution du dossier de l'utilisation de la biomasse forestière résiduelle à la cimenterie.
  • Émettre des recommandations par rapport aux milieux humides, à la végétation, aux milieux naturels, ainsi que tout autre thème lié à l'environnement.

Recherche

  • Assister le chercheur principal et les étudiants en stage dans leur projet de recherche et participer à la rédaction de rapport de recherche et d'articles scientifiques.
  • Gérer plusieurs projets de recherche appliquée en partenariat public-privé.

Source : offres reçues au SPLA

Exigences

  • Aptitudes en communication
  • Aptitudes en rédaction
  • Aptitudes en vulgarisation
  • Bon esprit d'analyse et de synthèse
  • Capacité à développer et à gérer plusieurs projets simultanés
  • Capacité à travailler en équipe
  • Capacité d'autonomie
  • Connaissances en bureautique
  • Ouverture aux échanges interculturels
  • Leadership
  • Sens de l'organisation et de la planification

Source : offres reçues au SPLA

Pour acquérir ou parfaire une compétence recherchée par les employeurs, consultez le site de la Formation continue de l’Université Laval. En inscrivant une compétence, vous obtiendrez la liste de toutes les formations associées, par exemple : gestion de projet, communication, scrum, etc.

Employeurs

Employeurs potentiels au Canada :

  • Gouvernement fédéral
  • Gouvernement provincial
  • Centres de transfert technologique
  • Centres d'enseignement et de recherche
  • Organisations de recherche et de consultation
  • Syndicat des producteurs de bois/agricoles
  • Entreprises privées agroforestières
  • Bureaux de conseillers forestiers
  • Organisations sur le plan international

Sources : offres reçues au SPLA, Repères

Découvrez des entreprises qui recrutent à l'UL!

Cette section est réservée aux étudiants et aux diplômés.

Vous devez vous connecter :

S'inscrire Problèmes de connexion?

Perspectives d’emploi

Consultez les sites Web gouvernementaux proposés ci-dessous pour connaître les perspectives d'emploi de différents postes pouvant être occupés par des diplômés en agroforesterie. Veuillez prendre en considération que le domaine de l'agroforesterie ne détient pas un nom de poste directement associé au domaine. Pour cette raison, certains postes ont été ciblés, mais il se pourrait que d'autres postes connexes correspondent également à vos compétences et à vos études.

Spécialiste agricole des sols et des cultures* (CNP 2123) 

*Pour accéder à ce titre, le travailleur doit obligatoirement faire partie de l'Ordre professionnel des agronomes du Québec.

Professionnel des sciences forestières** (CNP 2122) 

**Pour accéder à ce titre, le travailleur doit détenir un baccalauréat en sciences forestières ou en génie forestier. Il doit également être membre de l'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec.

Le site du gouvernement du Canada est un produit d'information sur l'évolution des professions du Québec. Les données, les analyses et les perspectives que renferme le site ont été préparées par des économistes de Service Canada, région du Québec.

Emploi-Québec - Information sur le marché du travail regroupe l'ensemble de l'information utile aux personnes qui cherchent un emploi, qui doivent faire un choix de carrière ou qui désirent améliorer leur situation en emploi.

Constats de votre conseiller en emploi

Vous pouvez exercer votre métier autant à l'international qu'à travers le Canada et le Québec. Les terres agricoles sont réparties partout au Québec, ce qui vous laisse une bonne flexibilité d'emploi.

La combinaison de scolarité de votre diplôme de 1er cycle dans un domaine connexe ou distinct à l'agroforesterie et de ce programme de maîtrise pourrait s'avérer une valeur ajoutée pour certains employeurs. À vous de leur en faire la démonstration.

Comme l'agroforesterie n'est pas associée à un titre professionnel distinct, il y a peu d'offres affichées précisément en agroforesterie. Il vous faudra être stratégique et alerte aux différentes appellations d'emploi. Comme vous détenez des expertises diverses, vos recherches devraient être orientées par des mots-clés variés. De surcroît, votre recherche d'emploi nécessite de faire quelques démarches, que ce soit par du réseautage ou par des contacts directs auprès d'employeurs potentiels.

Comme d'autres domaines connexes peuvent conduire à un même poste, mettez de l'avant l'expertise que vous avez développée pendant vos études de maîtrise, notamment par la rédaction de votre essai ou par vos expériences de stage.

Faites connaître aux employeurs vos compétences et informez-les de l'atout que vous représentez au sein d'une équipe.

Marjorie Guay, conseillère en emploi

Statistiques de placement

Selon les enquêtes La Relance du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, les étudiants de l'Université Laval ayant terminé une maîtrise en agroforesterie en 2011, 2013, 2015 et 2017 connaissaient la situation suivante (moyenne des 4 années de résultats) deux ans après l'obtention de leur diplôme :

  • En emploi : 85,7 %
    - À temps plein : 83,3 %
    - En lien avec la formation : 60 %
  • Aux études : 14,3 %
  • À la recherche d'un emploi : 0 %
  • Personne inactive : 0 %
  • Durée moyenne de la recherche : 0 semaine

Données salariales

Selon les enquêtes La Relance du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, les étudiants de l'Université Laval ayant terminé une maîtrise en agroforesterie en 2011, 2013, 2015 et 2017 touchaient un salaire hebdomadaire brut moyen (moyenne des 4 années de résultats) de 1019 $ deux ans après l'obtention de leur diplôme.

Critères d’admissibilité à la profession

Pour accéder à la maîtrise en agroforesterie, l'étudiant doit préalablement avoir obtenu un baccalauréat en foresterie ou en agriculture, que ce soit en agronomie, en agroéconomie, en aménagement et environnement forestiers, en génie agroalimentaire, en opérations forestières, en sciences et technologie des aliments ou tout autre domaine connexe aux sciences agricoles ou forestières (moyennant généralement une scolarité préparatoire).

L'obtention du diplôme de maîtrise ne donne pas accès à un titre ou à un ordre professionnel particulier, mais donne accès à une variété de postes dans le domaine agroforestier. 

Information complémentaire

Sites spécialisés

Agri-réseau
https://www.agrireseau.net/agroforesterie

Fédération des producteurs forestiers du Québec
https://www.foretprivee.ca/

Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec
https://www.craaq.qc.ca/

Sites de recherche d'emploi

Forestry Jobs in Canada
http://www.canadian-forests.com/job.html

La main-d'oeuvre la plus verte
http://thegreenestworkforce.ca/index.php/fr/home/

Plenty of Forestry Jobs
http://www.plentyofforestryjobs.com/index.html

Témoignages

Témoignages de diplômés de la FFGG
https://www.sbf.ulaval.ca/temoignages