Bien-être au travail
Logo Université Laval Logo Université Laval

Analyse de marché en sciences et technologie des aliments

Mise à jour : juillet 2018

Présentation du programme

Ce baccalauréat vous prépare à jouer un rôle clé dans le domaine de la transformation alimentaire dans un contexte de mondialisation des marchés et de développement durable. Ainsi, vous aurez à assurer et à améliorer la qualité des produits alimentaires et des procédés à l'intérieur d'un système de production et de distribution, mais également à innover par la conception et le développement de nouveaux aliments. Votre bagage de connaissances comprendra notamment une base solide en biochimie/chimie et en microbiologie, de même que dans les domaines de la qualité et de la transformation des aliments.

  • Baccalauréat de 120 crédits
  • Concentrations (non obligatoire) : agronomie, management
  • Un stage obligatoire en milieu industriel d'une durée minimale de 400 heures
  • Possibilités de projets en milieu industriel ou au sein d'une équipe de recherche
  • Profil distinction, profil entrepreneurial, profil international
  • Programme unique en français au Canada
  • Programme accrédité par l'Ordre des agronomes du Québec lorsque l'étudiant prend la concentration en agronomie
  • Programme accrédité par l'Ordre des chimistes du Québec

Source : Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation

Secteurs d'emploi

Les grands secteurs de pratique :

  • contrôle et assurance qualité
  • laboratoire
  • production
  • affaires règlementaires
  • recherche et développement
  • enseignement
  • représentation

Plusieurs types d'aliments sont transformés dans l'industrie agroalimentaire. Les étudiants et les diplômés en sciences et technologie des aliments peuvent travailler dans les industries qui les transforment ou voient à leur conservation. Parmi ces classes d'aliments, notons :

  • les viandes et les volailles
  • les poissons et les fruits de mer
  • les produits laitiers
  • les fruits et les légumes
  • les produits de boulangerie et la pâtisserie
  • les produits de sucre et les confiseries
  • les moutures de céréales et de graines oléagineuses
  • les boissons
  • les aliments pour animaux
  • les autres aliments : café, vinaigrettes, huiles, etc.

Titres de postes

Voici des titres de postes qu'on retrouve dans divers secteurs.

Contrôle et assurance qualité

  • Technologue / technicien en assurance et/ou contrôle qualité
  • Agent technique qualité ou à la validation
  • Assistant en contrôle qualité
  • Conseiller en assurance et/ou en contrôle qualit
  • Inspecteur qualité
  • Contrôleur qualité
  • Responsable assurance et/ou contrôle qualité
  • Responsable qualité hygiène sécurité environnement
  • Coordonnateur HACCP et SQF
  • Coordonnateur au contrôle et/ou à l'assurance qualité
  • Coordonnateur en sécurité alimentaire
  • Superviseur au contrôle et/ou à l'assurance qualité
  • Spécialiste de la conformité et de la sécurité alimentaire
  • Spécialité qualité
  • Expert en documentation assurance qualité
  • Chef assurance qualité et/ou contrôle qualité
  • Chef en systèmes qualité et documentation
  • Gestionnaire ou directeur assurance qualité
  • Gestionnaire ou directeur de la qualité et de la sécurité alimentaire

Laboratoire

  • Technicien ou technologue en laboratoire
  • Superviseur de laboratoire
  • Chef de laboratoire

Production

  • Technicien en transformation
  • Opérateur de procédés
  • Analyste aux opérations et/ou aux procédés
  • Spécialiste en procédés
  • Responsable des opérations
  • Responsable de la production
  • Coordonnateur à la fabrication
  • Coordonnateur à la production
  • Superviseur de production
  • Chef de production
  • Chef planification et logistique
  • Contremaître de procédés et/ou de productions
  • Gestionnaire à la logistique et aux opérations
  • Gestionnaire de production
  • Directeur de la production
  • Directeur d'usine
  • Maître-fromager
  • Nutritionniste alimentaire (animal)

Affaires réglementaires

  • Technicien aux affaires réglementaires
  • Préposé à la réglementation des affaires et spécifications des produits finis
  • Agent en système qualité et réglementaire
  • Coordonnateur aux affaires réglementaires
  • Conseiller au service étiquetage et réglementation
  • Conseiller, réglementation commerciale
  • Coordonnateur, affaires réglementaires
  • Responsable, affaires réglementaires
  • Directeur service aux consommateurs et affaires réglementaires

Recherche et développement

  • Technicien / technologue en recherche et développement
  • Agent de recherche et de développement
  • Chargé ou chef de projet (en développement de produits ou en innovation)
  • Conseiller en recherche et développement
  • Coordonnateur recherche et développement
  • Coordonnateur en amélioration des procédés
  • Spécialiste en transformation des aliments et optimisation de procédés
  • Spécialiste en recherche et développement ou développement de produits
  • Spécialiste en sciences et technologie des aliments
  • Scientifique des produits alimentaires
  • Gestionnaire de projets - recherche et développement
  • Gestionnaire de développement de produits
  • Directeur recherche et développement
  • Directeur des opérations scientifiques
  • Auxiliaire de recherche
  • Professionnel de recherche
  • Chercheur

Enseignement

  • Auxiliaire d'enseignement
  • Chargé d'enseignement ou de cours
  • Enseignant en techniques de diététique
  • Professeur

Représentation 

  • Représentant
  • Gestionnaire commercial

À noter : des postes de chimiste ou d'agronome sont accessibles aux diplômés qui répondent aux exigences de l'Ordre des chimistes du Québec ou de l'Ordre des agronomes du Québec et d'en devenir membre.

Source : offres d’emploi du SPLA

Fonctions

Contrôle et assurance qualité

  • Assurer la sécurité alimentaire, le respect des normes d'hygiène et de salubrité
  • Développer, mettre en place et optimiser le système de gestion qualité
  • Faire respecter les exigences règlementaires de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA)
  • Appliquer les normes gouvernementales du programme HACCP
  • Se tenir informé des réglementations gouvernementales concernant la traçabilité et la salubrité
  • Agit en tant que personne ressource pour toutes les questions liées aux exigences réglementaires, législatives ou normatives en matière de salubrité alimentaire
  • Promouvoir le programme qualité en usine
  • Mener une inspection journalière concernant les bonnes pratiques industrielles ainsi que le respect des procédures
  • Évaluer les points critiques des procédés de fabrication
  • Échantillonner les matières premières et les produits finis pour les analyses microbiologiques
  • Effectuer les analyses sensorielles et physio-chimiques et s'assurer qu'elles rencontrent les spécifications
  • Compiler les données et les analyses puis effectuer la communication avec le département du contrôle qualité
  • Assurer la conformité des emballages avec les lois en vigueur
  • Produire un rapport quotidien du statut de la qualité des produits
  • Collaborer à la documentation technique (exemple : spécification, tableaux nutritionnels, listes d'ingrédients)
  • Mettre à jour des documents pour le contrôle de la qualité
  • Sensibiliser et rappeler aux employés les bonnes méthodes d'hygiène et de salubrité et les bonnes pratiques de fabrication
  • Concevoir et animer des formations sur les normes d'hygiène et les bonnes pratiques de travail ainsi que les BPF et les normes HACCP
  • Gérer l'entretien sanitaire des équipements
  • Gérer le processus des audits (interne, externe) et des accréditations 
  • Offrir une assistance technique pour la résolution de problèmes ou l'établissement de nouveaux processus
  • Tenir une enquête lors de contaminations des produits
  • Gérer les non-conformités et appliquer les mesures correctives
  • Produire des rapports de non-conformités
  • Évaluer les plaintes des clients
  • Assurer la gestion des plaintes, des non-conformités et des actions correctives
  • Collaborer avec les équipes commerciales, techniques et de vente pour répondre de manière proactive aux plaintes et demandes de renseignement des clients
  • Compléter les principaux documents techniques requis par les clients, les représentants aux ventes et les supports aux ventes
  • Effectuer l'approbation des spécifications et étiquettes de produits, matériel publicitaire et contenu des sites Internet de l'entreprise
  • Participer à la sélection de fournisseurs
  • Établir des liens de collaboration et de connaissance pertinente avec des experts et/ou des consultants de normes de sécurité alimentaire mondiale
  • Planifier, diriger, coordonner et contrôler les activités de contrôle et d'assurance qualité
  • Suivre les indicateurs de performance
  • Superviser des employés
  • Établir des objectifs de rendement pour l'équipe d'assurance de qualité tout en garantissant l'atteinte des buts opérationnels
  • Collaborer à la réalisation des orientations stratégiques et l'atteinte des résultats en matière de qualité
  • Gérer des budgets

Laboratoire

  • Prélever des échantillons sur des matières premières, produits en cours et produits finis
  • Procéder à des analyses physico-chimiques et microbiologiques
  • Interpréter, compiler et diffuser les résultats des analyses
  • S'assurer que les produits fabriqués répondent aux spécifications et aux normes qualité établies
  • Réaliser des statistiques et différents rapports d'analyse et de projets
  • Calibrer et étalonner les équipements de mesure
  • Valider de façon régulière l'application de techniques de laboratoire adéquates pour assurer l'exactitude des résultats ainsi que l'application de pratiques de travail sécuritaires
  • Assurer l'organisation et le bon ordre des lieux de travail afin de minimiser les risques d'erreur d'étiquetage, de contamination croisée et de confusions dans les échantillons
  • Assurer la gestion et l'optimisation du service d'analyse en laboratoire
  • Établir les priorités de la charge de travail quotidienne de l'équipe
  • Superviser des techniciens de laboratoire
  • Voir au maintien des inventaires de matériel du laboratoire, les achats de matériel et d'équipements d'analyse, au suivi du budget
  • Gérer la préparation des échantillons demandés par les différents services (service clientèle, R et D, etc.)

Production

  • Suivre les indicateurs de performance
  • Assurer le respect des échéanciers de production
  • Contrôler l'atteinte des objectifs de production
  • Veiller au respect des plans de production
  • Contribuer à l'optimisation et à l'amélioration des opérations
  • Gérer les budgets de production
  • Rédiger des procédures
  • Collaborer à la préparation des rapports de direction
  • Gérer des équipes de travail sur les différents quarts
  • Coordonner les procédés de fabrication et d'emballage
  • Participer au maintien des exigences de la qualité, de la salubrité et de la sécurité des aliments
  • Assurer le respect des programmes de santé et sécurité, environnement, entretien sanitaire et voir au respect, à l'application et à la mise à jour du plan maîtrise qualité (ISO, HACCP et GFSI)
  • Veiller au maintien des relations de travail et à l'application de la convention collective
  • Planifier et faire le suivi des achats de pièces
  • Élaborer des méthodes et des outils permettant de suivre efficacement l'entretien des équipements
  • Organiser, superviser et gérer des arrêts de production planifiés ou non planifiés
  • Analyser les rapports de production et établir un plan d'action pour corriger les écarts dans un contexte d'amélioration continue
  • Résoudre les problèmes rencontrés quotidiennement
  • Planifier, estimer, organiser et contrôler le nombre d'effectifs requis quotidiennement et hebdomadairement
  • S'assurer de la formation continue des employés
  • Assurer un climat de travail sain et sécuritaire
  • Collaborer à la réalisation des orientations stratégiques de l'entreprise et à l'atteinte des objectifs établis

Affaires réglementaires

  • Répondre à toutes les demandes de documentation et d'information technique
  • Mettre en place des fiches techniques de produits
  • Collaborer à la création et à la mise à jour de tableaux nutritionnels
  • Valider la conformité de l'information sur l'étiquette nutritionnelle et les emballages des produits alimentaires
  • Offrir un service-conseil pour la révision de l'étiquetage nutritionnel en conformité avec la réglementation en vigueur
  • Élaborer et donner des formations en étiquetage nutritionnel
  • Rédiger les rapports de recommandation conformément à la réglementation en vigueur
  • Assurer la veille réglementaire et légale
  • Agir à titre de référence/expert en réglementation commerciale auprès des directeurs marketing, des chefs de marque, des chargés de projets, des coordonnateurs informations techniques et de la qualité, des directeurs services techniques, des agents de recherche et développement
  • Participer aux projets d'innovation en apportant expertise et solutions réglementaires aux équipes chargées des projets de développement et de lancement des produits
  • Soumettre des demandes d'homologation et de remboursement aux autorités réglementaires canadiennes
  • Diffuser les modifications de spécifications de produits à l'interne
  • Effectuer l'approbation des fournisseurs, matières premières et matériaux d'emballage
  • Conseiller les équipes de travail selon les plans d'action émis lors de non-conformités, de plaintes externes ou de l'ACIA pour tous les dossiers de réglementation commerciale
  • Enquêter et demander des mesures correctives lors d'anomalies
  • Gérer les dossiers de litige avec les consommateurs et les autorités réglementaires
  • Auditer l'efficacité des systèmes qualité
  • Participer aux communications sur les priorités et les objectifs de qualité dans l'organisation
  • Valider les activités promotionnelles pour les catégories canadiennes
  • Valider la documentation technique externe et dépliant marketing
  • Participer à la veille concurrentielle en analysant l'état du marché et les mesures prises par les concurrents

Recherche et développement

  • Préparer, entretenir, faire fonctionner les équipements du laboratoire
  • Assurer une veille sur les lois, la recherche et développement dans l'alimentaire afin de se tenir à jour
  • Réaliser des recherches sur les produits présents sur le marché et les fournisseurs
  • Rédiger des protocoles pour les essais à réaliser
  • Planifier et organiser les tests de production des nouveaux produits en développement
  • Effectuer des analyses de contrôle de procédés pendant et après les essais (analyses quantitatives et qualitatives)
  • Développer et implanter des nouvelles recettes ou des nouveaux produits, du concept à la commercialisation
  • Proposer des axes de recherche
  • Gérer des projets de recherche : expérimenter, compiler et analyser des données
  • Contribuer à l'amélioration des produits ou des procédés
  • Mettre au point des procédés de fabrication pour les nouveaux produits développés en collaboration avec le directeur de production
  • Optimiser la qualité et le coût des produits en apportant des améliorations à la formule et au processus de transformation
  • Développer les listes d'ingrédients et les tableaux nutritifs répondant à la Loi sur les aliments et drogues
  • Définir des délais de conservation
  • Rédiger des rapports techniques et scientifiques
  • Coordonner les activités du département de R et D
  • Travailler conjointement avec les ventes, la production et la qualité
  • Rechercher des partenaires financiers
  • Rédiger des demandes de subvention
  • Collaborer à la réalisation du plan stratégique de l'entreprise
  • Gérer et superviser le personnel en recherche et développement
  • Gérer le budget de recherche et développement

Enseignement

  • Développer ou mettre à jour le contenu des cours
  • Planifier le déroulement des cours
  • Assurer la formation des étudiants
  • Faire des démonstrations
  • Évaluer l'apprentissage des étudiants
  • Corriger des travaux et des examens
  • Encadrer les étudiants
  • Participer à des rencontres départementales

Représentation

  • Identifier et augmenter de nouvelles occasions d'affaires avec les clients existants et potentiels
  • Gérer la profitabilité des ventes de son territoire
  • Analyser les besoins des clients
  • Apporter des suggestions afin de répondre et de satisfaire aux besoins de la clientèle
  • Fournir et traiter l'information en réponse aux demandes de renseignements des clients
  • Assurer un suivi des dossiers clients
  • Assurer une veille des nouveaux produits sur le marché, des activités concurrentielles, des publicités et des tendances promotionnelles
  • Rédiger des rapports de vente
  • Participer à des salons professionnels
  • Gérer une équipe de vente

Source : offres d'emploi du SPLA

Exigences

Contrôle et assurance qualité

  • Baccalauréat en sciences et technologie des aliments ou autre domaine pertinent (microbiologie, biochimie, génie alimentaire)
  • Expérience en industrie alimentaire
  • Connaissance des procédés de fabrication
  • Connaissance et maîtrise des systèmes de gestion de la qualité HACCP et GFSI (SQF)
  • Connaissance des BPF
  • Maîtrise de la suite Office
  • Bilinguisme ou anglais fonctionnel
  • Respect des procédures
  • Rigueur
  • Sens de l'organisation
  • Souci du détail
  • Excellente capacité d'analyse et d'interprétation
  • Sens de la communication
  • Excellente capacité de rédaction
  • Autonomie
  • Jugement
  • Débrouillardise
  • Initiative
  • Capacité à résoudre des problèmes
  • Aptitude en planification
  • Sens de l'observation
  • Esprit d'équipe
  • Leadership
  • Expérience en gestion d'équipe

Laboratoire

  • Baccalauréat en sciences et technologie des aliments ou autre domaine pertinent (microbiologie, biochimie, chimie)
  • Technique en technologie de la transformation des aliments, diététique ou biotechnologie
  • Connaissances approfondies des différentes techniques d'analyse et appareils de laboratoire (pH-mètre, titrateur automatique, réfractomètre, spectrophotomètre, etc.)
  • Connaissances en hygiène et en salubrité alimentaire
  • Maîtrise de la suite Office
  • Souci du détail
  • Minutie
  • Dextérité manuelle
  • Rigueur
  • Capacité d'analyse
  • Autonomie
  • Esprit d'initiative
  • Facilité de communication (oral et écrit)
  • Sens de l'organisation
  • Esprit d'équipe
  • Expérience en milieu alimentaire, un atout

Production

  • Baccalauréat en sciences et technologie des aliments ou autre domaine pertinent (formation connexe en génie alimentaire, génie chimique, génie industriel, génie mécanique, gestion des opérations, etc.)
  • Expérience en industrie alimentaire
  • Forte aptitude en gestion de production 
  • Habileté en résolution de problème
  • Habileté décisionnelle
  • Grande capacité à gérer les priorités
  • Proactivité
  • Résistance au stress
  • Forte aptitude en gestion de personnel
  • Capacité d'écoute
  • Capacité de mobilisation
  • Esprit d'équipe
  • Fort leadership
  • Forte capacité en communication (oral et écrit)
  • Maîtrise de la suite Office
  • Capacité de prendre des risques
  • Autonomie
  • Sens de l'observation
  • Esprit d'analyse
  • Sens de l'organisation
  • Sens des responsabilités
  • Anglais fonctionnel

Affaires réglementaires

  • Baccalauréat en sciences et technologie des aliments ou domaine pertinent (nutrition, etc.)
  • Expérience en industrie alimentaire
  • Maîtrise de la réglementation canadienne sur l'étiquetage, la publicité et les aliments
  • Connaissance des normes HACCP, SQF et GFSI
  • Diplomatie
  • Forte aptitude en communication orale et écrite
  • Esprit d'analyse et de synthèse
  • Rigueur
  • Sens de l'organisation
  • Capacité à établir des priorités
  • Grande capacité de décision
  • Aptitudes en résolution de problème
  • Autonomie
  • Bon jugement
  • Esprit d'équipe
  • Bilinguisme
  • Maîtrise de la suite Office

Recherche et développement

  • Baccalauréat et plus précisément un diplôme de cycle supérieur en sciences et technologie des aliments ou dans un domaine pertinent (microbiologie, biochimie, génie alimentaire, etc.)
  • Expérience en industrie alimentaire ou en développement de produits
  • Expérience en gestion de projet
  • Connaissance des techniques de laboratoire
  • Connaissance des lois et normes de l'ACIA (Agence canadienne d'inspection des aliments)
  • Connaissance des normes HACCP
  • Bilinguisme
  • Maîtrise de la suite Office
  • Leadership
  • Sens de l'innovation
  • Créativité
  • Esprit d'analyse et de synthèse
  • Grande capacité d'organisation et de planification
  • Grande capacité de communication
  • Esprit d'équipe
  • Autonomie
  • Forte aptitude en rédaction
  • Sens des responsabilités
  • Aptitude à travailler sous pression

Enseignement

  • Baccalauréat ou diplôme d'études supérieures en sciences et technologie des aliments ou dans un domaine pertinent (nutrition, etc.)
  • Connaissance de la matière enseignée
  • Forte habileté en communication
  • Excellente maîtrise du français à l'oral et à l'écrit
  • Aptitude à gérer efficacement un groupe
  • Capacité d'écoute
  • Créativité
  • Dynamisme
  • Autonomie
  • Sens des responsabilités
  • Capacité d'adaptation
  • Ouverture d'esprit
  • Patience
  • Disponibilité
  • Aisance en informatique
  • Expérience en enseignement, un atout

Représentation

  • Baccalauréat en sciences et technologie des aliments ou autre domaine pertinent dans le milieu alimentaire
  • Excellente capacité de communication
  • Souci du client
  • Autonomie
  • Sens de l'organisation
  • Capacité à gérer plusieurs priorités
  • Capacité à respecter des échéanciers
  • Tolérance au stress
  • Orienté vers les résultats
  • Maîtrise de la Suite Office

Source : offres d’emploi du SPLA

Pour acquérir ou parfaire une compétence recherchée par les employeurs, consultez le site de la Formation continue de l’Université Laval. En inscrivant une compétence, vous obtiendrez la liste de toutes les formations associées, par exemple : gestion de projet, communication, scrum, etc.

Conditions de travail

Contrôle et assurance qualité

  • Emploi permanent, mais aussi plusieurs remplacements de congés de maternité
  • L'horaire peut être sur différents quarts de travail ainsi que les fins de semaine
  • 35 à 40 heure par semaine
  • Accès à des avantages sociaux dans plusieurs cas (assurances, régime de retraite, REER collectif, etc.)
  • Déplacements occasionnels lorsque plusieurs usines à couvrir
  • Travail parfois en milieu réfrigéré
  • Salaire : 
    - pour les postes techniques : 15 $ à 22 $ de l'heure (0 à 2 ans d'expérience)
    - pour les postes de responsabilité ou de gestion : 45 000 $ à 75 000 $ annuellement (3 à 5 ans d'expérience)

Laboratoire

  • Emplois permanents, plusieurs remplacements de congé de maternité ou contrats
  • L'horaire peut être sur différents quarts de travail ainsi que les fins de semaine
  • Accès à des avantages sociaux dans plusieurs cas (assurances, régime de retraite, REER collectif, etc.)
  • Salaire : 15 $ à 21 $ de l'heure 
  • De 0 à 1 an d'expérience

Production

  • Emplois permanents
  • L'horaire peut être sur différents quarts de travail ainsi que les fins de semaine
  • Accès à des avantages sociaux dans plusieurs cas (assurances, régime de retraite, REER collectif, etc.)
  • Salaire : en fonction de l'expérience
  • De 3 à 5 ans d'expérience

Affaires réglementaires

  • Quelques emplois permanents, plusieurs à contrat
  • Horaire de jour
  • Accès à des avantages sociaux dans plusieurs cas (assurances, régime de retraite, REER collectif, etc.)
  • Formation continue offerte par les entreprises
  • Salaire : en fonction de l'expérience
  • De 1 à 5 ans d'expérience

Recherche et développement

  • Emploi permanent ou contractuel
  • Horaire de jour
  • Accès à des avantages sociaux dans plusieurs cas (assurances, régime de retraite, REER collectif, etc.)
  • Voyages occasionnels
  • Salaire : 40 000 $ à 95 000 $ par année
  • De 1 à 8 ans d'expérience selon le poste

Enseignement

  • Poste permanent ou charge de cours
  • Avantages sociaux
  • Salaire : selon la convention collective
  • Expérience non exigée, mais un atout

Représentation

  • Emploi à temps plein, 35 à 40 heures par semaine
  • Horaire flexible
  • Accès à des avantages sociaux dans plusieurs cas (assurances, régime de retraite, REER collectif, etc.)
  • Emplois sur la route la plupart du temps
  • Bonis liés au rendement
  • Salaire : à négocier
  • De 0 à 5 ans d'expérience

Source : offres d'emploi reçues au SPLA

Employeurs

  • Industrie des aliments et des boissons
  • Gouvernement fédéral
  • Gouvernement provincial
  • Centres de recherche
  • Services de laboratoire d'essai et d'analyse
  • Industrie pharmaceutique et des médicaments
  • Industrie des cosmétiques
  • Fabricants d'aliments pour animaux

Sources : Repères, offres d'emploi reçues au SPLA

Découvrez des entreprises qui recrutent à l'UL!

Cette section est réservée aux étudiants et aux diplômés.

Vous devez vous connecter :

S'inscrire Problèmes de connexion?

Perspectives d’emploi

Pour chaque type d'emploi, consultez le lien vers Emploi-Québec - Information sur le marché du travail. Ce site regroupe l'ensemble de l'information utile aux personnes qui cherchent un emploi, qui doivent faire un choix de carrière ou qui désirent améliorer leur situation en emploi.

Surveillant dans la transformation des aliments, des boissons et du tabac (CNP 9213)

Inspecteur des produits agricoles et de la pêche (CNP 2222)

Chimiste (CNP 2112)

Directeur de la fabrication (CNP 0911)

Portrait de la transformation alimentaire au Québec

Le secteur de la transformation des aliments et des boissons est le plus important employeur manufacturier au Québec en 2017.

Ce secteur génère près de 70 000 emplois en entreprise et réalise des ventes de 29,1 milliards de dollars.

C'est près de 2400 entreprises réparties dans la majorité des régions du Québec, dont près de la moitié dans la grande région métropolitaine (Montréal, Montérégie, Laval, Laurentides et Lanaudière). On trouve aussi une forte concentration d'entreprises dans les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches.

Ces entreprises proviennent d'un grand nombre de secteurs d'activité :

  • boissons (Brasserie Labatt, Coca-Cola, Molson Coors, Pepsi)
  • boulangeries (Aliments Dare, Aliments Ronzoni, Biscuits Leclerc, Bridor, Multi-Marques, Weston)
  • mise en conserve de fruits et de légumes (Baxter, Bonduelle, Fleury Michon, Industries Lassonde)
  • produits laitiers (Agropur, Danone, Kraft Canada, Parmalat, Saputo)
  • produits de viande (Aliments Maple Leaf, Cargill, duBreton, Olymel)
  • sucre et confiseries (Barry Callebaut, Lantic, Nutriart)
  • et plusieurs autres aliments (Aliments Krispy Kernels, ConAgra Foods, Frito-Lay)

93 % des entreprises en transformation alimentaire au Québec sont des PME de moins de 200 employés.

Plus de 40 % de la main-d'oeuvre est syndiquée.

Les produits laitiers et les viandes représentent les plus importants secteurs de la transformation alimentaire au Québec, comptant près de 43 % des livraisons totales.

Sources : MAPAQ, Comité sectoriel de main-d'oeuvre en transformation alimentaire, Investissement Québec

Parmi quelques enjeux et défis qui influenceront le développement de l'industrie alimentaire et, du même coup, les perspectives d'emplois en sciences et technologie des aliments, notons :

  • le vieillissement de la population : l'âge influence les choix alimentaires des consommateurs (type d'aliments, portions, textures, etc.)
  • la taille des ménages à la baisse : incidence sur les formats proposés (portions)
  • l'augmentation des personnes immigrantes : multiculturalisme et introduction de nouveaux aliments sur le marché
  • le rythme de vie : augmentation de la demande pour les repas prêts-à-manger et prêts à cuire
  • la préoccupation accrue du consommateur par rapport à la santé
    - demande de produits biologiques
    - développement de produits à valeur ajoutée
    - amélioration de l'étiquetage
    - produits « sans » ou « réduit en » (sucre, gras, sel, etc.)
  • la préoccupation accrue du consommateur pour la qualité des aliments, la salubrité et la sécurité alimentaire
    - traçabilité
    - inspection des aliments
    - contrôle et assurance qualité
  • la question environnementale
    - réduction de la quantité d'eau utilisée dans la transformation alimentaire
    - efficacité énergétique en cours du processus de transformation
    - prévention des déchets, choix judicieux de matériaux
    - réduction du volume et du poids des emballages
    - consommation locale
  • la mondialisation des marchés : concurrence accrue qui exige
    - innovation
    - réduction de coût de production
    - augmentation de la qualité

Source : Desjardins

Constats de votre conseiller en emploi

Pour réaliser vos aspirations et faciliter votre insertion professionnelle, profitez au maximum de votre séjour à l'université. Ce lieu vous offre une multitude de possibilités d'apprentissage et de découverte sur vous. Explorez, vivez des expériences variées, faites des connaissances, apprenez!

Pendant vos études, engagez-vous dans les différents comités étudiants présents dans votre faculté ou à l'extérieur de celle-ci. Vous vous y ferez des amis, mais vous y développerez également des compétences recherchées par les employeurs : travail d'équipe, leadership, gestion de projet, gestion de budget, capacité en organisation et planification, communication, coopération, etc. Offrez aussi vos services en dehors du campus! Le bénévolat est un excellent moyen de nourrir ses intérêts tout en se développant comme personne. Connectez-vous à ce qui a du sens pour vous et mettez-y du temps! Qu'il s'agisse d'un organisme à but non lucratif, d'une association, d'un groupe de recherche, d'un conseil d'administration, impliquez-vous et continuez à vous développer sur le plan personnel et sur le plan de vos habiletés pratiques.

Vos stages sont aussi une part importante de votre développement professionnel. C'est le temps d'apprendre, de passer de la théorie à la pratique, de vous découvrir, mais aussi de bâtir votre réseau. Apprenez à faire des liens sincères avec les intervenants du milieu et demeurez en contact avec eux. Qui sait, une de ces personnes vous permettra peut-être d'obtenir l'emploi de vos rêves à la fin de vos études!

Bien que vous ayez le goût de relever de grands défis dans le domaine alimentaire à la sortie des études, il se peut que votre premier emploi soit davantage technique. Ce type de poste pourrait être une belle porte d'entrée dans l'industrie alimentaire. Rapidement, vous évoluerez vers des postes de coordination, de gestion, d'innovation, etc. Soyez à l'affût des possibilités! Surtout, continuez d'apprendre tout au long de votre parcours professionnel. Votre domaine est en perpétuel changement et de nombreux défis sont à relever.

Pour réfléchir à vos aspirations professionnelles, aux stratégies gagnantes pour insérer le marché du travail dans un domaine qui fait sens pour vous, n'hésitez surtout pas à rencontrer votre conseillère en emploi dès le début de vos études et tout au long de celles-ci. Ce sera avec plaisir qu'elle vous accompagnera pendant, et même après votre séjour à l'université!

Vicky Bellehumeur, conseillère en emploi

Statistiques de placement

Selon l'enquête La Relance du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur, les diplômés de 2015 du baccalauréat en sciences et technologie des aliments de l'Université Laval connaissaient la situation suivante en 2017 :

  • Personnes diplômées visées par l'enquête : 60
  • Taux de réponse : 73,3 %
  • En emploi : 68,2 %
  • À la recherche d'un emploi : 4,5 %
  • Aux études : 22,7 %
  • Personnes inactives : 4,5 %
  • Taux de chômage : 6,3 %

L'emploi à temps plein et ses caractéristiques :

  • À temps plein : 93,3 %
  • À son compte : 0 %
  • Emploi salarié permanent : 89,3 %
  • Emploi en rapport avec la formation : 89,3 %

Données salariales

Selon l'enquête La Relance du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur, les diplômés de 2015 du baccalauréat en sciences et technologie des aliments de l'Université Laval avaient un salaire hebdomadaire brut de 895 $ en 2017. 

Le nombre d'heures moyen travaillées sur une période hebdomadaire correspondait à 41,5 heures.

Répartition de l’emploi selon la région

Bien que toutes les régions du Québec accueillent des entreprises en transformation alimentaire, près de la moitié des entreprises de ce secteur se situe en périphérie de Montréal (Montérégie, Laval, Lanaudière, Laurentides). On trouve aussi une forte concentration de ces entreprises dans les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches. L'emploi est réparti en conséquence.

Information complémentaire

Ordres professionnels

Le baccalauréat en sciences et technologie des aliments donne accès à :

Liens utiles

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Transformation/Pages/Portraitdusecteur.aspx

Comité sectoriel de la main-d’œuvre en transformation alimentaire (CSMOTA)
http://www.csmota.qc.ca/

Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAC)
http://www.conseiltaq.com/

Le carrefour alimentaire du Québec
https://www.mapaq.gouv.qc.ca/carrefouralimentaire/

Aliments du Québec
http://www.alimentsduquebec.com/

Québec International - La transformation alimentaire dans la région métropolitaine de Québec
http://www.quebecinternational.ca/industries-cles/transformation-alimentaire/presentation/

Conseil des industries bioalimentaires de la région de Montréal (CIBIM)
http://www.cibim.org/

Restez à l'affût!

Pour être informé de la situation du marché dans le secteur de la transformation alimentaire, deux sources sont intéressantes à consulter :

  • BioClips (bulletin hebdomadaire de veille économique qui présente un condensé d'articles et d'analyses relatifs au secteur bioalimentaire québécois)
  • Nouvelles de l'industrie (produit par le Comité sectoriel de la main-d'oeuvre en transformation alimentaire)