Agnico Eagle IQFP CIUSS C2MI Bridor Jardins du Haut St-Laurent Cognibox Desjardins Harfang Santé Voyages Merit Agropur IRCM Avocats sans frontières Novo Canadian Malartic Fonction publique du Québec Financière Liberté 55 Enterprise
Logo Université Laval Logo Université Laval

Analyse de marché en génie civil

Mise à jour : avril 2018

Présentation du programme

Le baccalauréat en génie civil vous donnera les outils qui vous permettront de relever les défis de ce domaine. Vous saurez comment élaborer un projet ainsi que construire et exploiter économiquement les routes, les ponts et les bâtiments. Votre formation vous permettra d'assimiler les matières fondamentales du génie civil, de la mécanique des solides déformables à l'environnement en passant par l'hydraulique, la mécanique des sols et la gestion de projets. Vous apprendrez à analyser les types de sols, à gérer les approvisionnements en eau et à collecter les eaux usées et pluviales. 

Ce baccalauréat mène à des études aux cycles supérieurs, notamment en génie civil dans les champs disciplinaires suivants : structure et matériaux, géotechnique, hydraulique, environnement et génie des eaux.

Ce baccalauréat donne accès à l'Ordre des ingénieurs du Québec.

Champs d'expertise

  • Structures
  • Géotechnique
  • Transport
  • Infrastructure
  • Maritime
  • Hydraulique
  • Hydrologie
  • Mécanique des sols
  • Environnement
  • Assainissement urbain

Titres de postes

  • Ingénieur civil
  • Ingénieur en études techniques
  • Ingénieur en structures
  • Ingénieur en signalisation routière
  • Ingénieur du bâtiment
  • Ingénieur en transports
  • Ingénieur en génie municipal
  • Ingénieur en infrastructures urbaines
  • Ingénieur en génie routier
  • Ingénieur sanitaire
  • Chargé de projet / gérant de projet
  • Ingénieur des travaux publics
  • Ingénieur en construction
  • Ingénieur en environnement
  • Ingénieur en géomatique
  • Ingénieur en gestion des eaux
  • Ingénieur en hydraulique
  • Ingénieur en levés géodésiques

Sources : Repères, Emploi-Québec, Emploi-Avenir, SPLA

Fonctions

Selon Repères (2018), un ingénieur civil est une personne qui inspecte, conçoit, supervise et répare des structures et des infrastructures comme des bâtiments, des édifices, des ponts, des barrages et des réseaux routiers, d'égouts ou d'aqueducs en veillant à la sécurité et au respect de l'environnement en vue d'assurer des services essentiels adéquats et d'améliorer l'environnement.

Voici quelques exemples de tâches concrètes pouvant être réalisées par un ingénieur civil :

  • Analyser la faisabilité du projet et évaluer les coûts de la main-d'oeuvre et des matériaux
  • Étudier le projet (construction d'édifices, de réseaux routiers et ferroviaires, d'aéroports, etc.) et préparer les spécifications s'y rattachant
  • Accumuler et analyser les informations de base : données topographiques et géologiques, statistiques démographiques, environnement, débit et écoulement des eaux, matériaux de construction
  • Concevoir des avant-projets de structures, d'infrastructures et de revêtements
  • Évaluer divers matériaux et en recommander l'usage ou le rejet
  • Calculer et analyser ou inspecter les éléments de structure (poutres, charpentes en bois, en acier ou autres matériaux, fondations, chaussées, etc.)
  • Établir des devis estimatifs en s'assurant que les matériaux et services seront obtenus à des coûts avantageux
  • Déterminer les aspects techniques et esthétiques de l'ouvrage en collaboration avec des ingénieurs en mécanique et en électricité, des architectes, des géologues et des spécialistes de l'environnement
  • Diriger la préparation des plans détaillés et la rédaction des cahiers de charges à l'intention des entrepreneurs
  • Soumettre ces plans à la direction de son entreprise, aux clients et aux pouvoirs publics pour les faire approuver
  • Visiter le chantier, résoudre des problèmes sur place, s'assurer que l'échéancier est respecté et certifier que l'ouvrage terminé est conforme aux plans et devis
  • Donner des mandats à des sous-traitants et en superviser les travaux

Exigences

  • Membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec
  • Aptitudes de synthèse, d’analyse et de résolution de problèmes
  • Détenir la Carte ASP Construction (cours de santé et sécurité générale sur les chantiers de construction)
  • Bonnes habiletés de communication
  • Capacité à travailler en équipe multidisciplinaire
  • Autonomie, sens de l’organisation, sens de l’initiative
  • Permis de conduire valide souvent exigé
  • Maîtrise d'outils informatiques spécialisés souvent exigée : Suite Office, AutoCAD, ArcGIS, MS Project, Civil 3D, ADA, etc.
  • Connaissance de normes et de règlementations souvent exigée : loi sur le bâtiment, loi sur l'environnement, normes ISO, normes ASTM, etc.
  • Connaissance de l'anglais, un atout

Pour acquérir ou parfaire une compétence recherchée par les employeurs, consultez le site de la Formation continue de l’Université Laval. En inscrivant une compétence, vous obtiendrez la liste de toutes les formations associées, par exemple : gestion de projet, communication, scrum, etc.

Employeurs

  • Bureaux d'ingénieurs-conseils
  • Constructeurs, promoteurs et entrepreneurs généraux
  • Entrepreneurs en travaux publics
  • Entrepreneurs spécialisés
  • Entreprises de construction et de réparation de routes, de rues et de ponts
  • Établissements d'enseignement universitaire
  • Firmes d'urbanistes
  • Gouvernement fédéral
  • Gouvernement provincial
  • Industries manufacturières
  • Municipalités
  • Sociétés de transport

Source : Repères

Découvrez des entreprises qui recrutent à l'UL!

Cette section est réservée aux étudiants et aux diplômés.

Vous devez vous connecter :

S'inscrire Problèmes de connexion?

Secteurs d'emploi

Secteurs d'activité Pourcentage
Services professionnels, scientifiques et techniques 57,5%
   - architecture, génie et services connexes 53,1 %
Administration publique 16,0 %
Construction 11,2 %
Fabrication 5,1 %

Source : Emploi-Avenir

Perspectives d’emploi

Selon Emploi-Québec, les perspectives d'emploi seront favorables pour la période de 2015-2019 pour l'ensemble de la province de Québec, ainsi que pour la région de la Capitale-Nationale. 

Selon Emploi Avenir (2018), les perspectives d'emploi dans cette profession sont bonnes.

En raison de l'absence de croissance dans le secteur du génie civil et de la voirie entre 1996 et 2001, le nombre d'ingénieurs civils est demeuré assez stable au cours de ces années. Ensuite, la forte hausse du niveau d'activité dans ce secteur entre 2001 et 2012 s'est traduite par une augmentation importante de l'emploi dans cette profession, avant de diminuer quelque peu en 2013. Étant donné qu'on ne prévoit pas de croissance dans le secteur du génie civil et de la voirie, et une faible croissance dans les autres secteurs où ils sont présents, le nombre d'ingénieurs civils devrait augmenter légèrement au cours des prochaines années.

L'évolution de l'emploi dans cette profession dépend principalement des tendances dans l'industrie de la construction, tout particulièrement dans le secteur du génie civil et de la voirie. Étant donné qu'on prévoit un faible taux de croissance dans le secteur du génie civil et de la voirie et dans les autres secteurs où ils sont présents, le nombre d'ingénieurs civils devrait augmenter légèrement au cours des prochaines années. De peu reluisante vers la fin des années 1990, la situation sur le marché du travail des diplômés en génie civil, de la construction et du transport de 2001 à 2013, se comparait avantageusement à celle des autres diplômés universitaires du secteur des sciences appliquées. Compte tenu de nos prévisions de croissance et des difficultés de recrutement fréquemment éprouvées par les employeurs, la situation sur le marché du travail de ces diplômés devrait continuer à être très bonne au cours des prochaines années.

Constat de votre conseiller en emploi

  • Afin d'augmenter vos compétences pratiques dans le cadre de vos études, vous avez grand intérêt à envisager un stage dès votre première année d'études. Ceci vous permettra de cumuler plusieurs expériences pratiques à la fin de vos études.
  • Le premier stage est habituellement le plus difficile à obtenir, d'où l'importance de prévoir tôt ses recherches. Il faut être bien préparé à se présenter aux employeurs et à montrer sa motivation. N'ayez pas peur de solliciter des gens du domaine et d'aller vous présenter. Plusieurs entreprises n'affichent pas de stage, mais sont ouvertes à recevoir des candidatures spontanées.
  • Il est recommandé de vous impliquer dans des groupes étudiants, comme l'équipe de canoë de béton ou l'équipe de structure; ces expériences sont généralement reconnues et appréciées par les employeurs.
  • Saisissez les occasions d'assister à des conférences ou à des colloques en lien avec votre domaine et présentez-vous à la Journée carrière en sciences et génie ou à toute autre activité liée à votre future profession. Toutes ces activités vous permettront de bâtir votre réseau et ainsi faciliter votre intégration au marché du travail.
  • Les recommandations émises par la Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction visent, entre autres, à accroître l'expertise interne au ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports et à renforcer la fonction de vérification au niveau municipal. D'ailleurs, le nombre d'ingénieurs au ministère a augmenté de 65 % entre 2011 et fin septembre 2017, pour passer de 557 à 9201. Ainsi, on peut envisager une embauche plus importante d'ingénieurs à la fonction publique pour les prochaines années. Le SPLA a aussi pu constater une augmentation d'offres de stage et d'emploi en génie civil pour les années 2017-2018, ce qui témoigne de la reprise du marché2.

1. http://www.lesaffaires.com/dossier/bonne-nouvelle-l-embauche-d-ingenieurs-reprend/le-secteur-public-embauche-plus-d-ingenieurs/598171 

2. http://www.lesaffaires.com/dossier/profession-ingenieur/l-embauche-d-ingenieurs-reprend/598170

Stéphanie-Sophie Gilbert et Alexandra Giroux, conseillères en emploi

Statistiques de placement

Selon l’enquête La Relance du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur, les diplômés du baccalauréat en génie civil de l'Université Laval de 2015 connaissaient la situation suivante en 2017 :

Personnes diplômées visées par l'enquête

Taux de réponse

En emploi

À la recherche d'un emploi

Aux études

Personnes Inactives

Taux de chômage

L'emploi à temps plein et ses caractéristiques

Les études en rapport avec la formation

À temps plein

Durée de recherche

Salaire hebd. brut moyen

En rapport avec la formation

N

%

%

%

%

%

%

%

semaines

$

%

%

138

88,5

65,2

8,7

12,2

1,1

3,8

100

10

1105

85,3

100


Selon l’enquête La Relance du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, les diplômés de la maîtrise en génie civil de l'Université Laval de 2015 connaissaient la situation suivante en 2017 :

Personnes diplômées visées par l'enquête

Taux de réponse

En emploi

À la recherche d'un emploi

Aux études

Personnes Inactives

Taux de chômage

L'emploi à temps plein et ses caractéristiques

Les études en rapport avec la formation

À temps plein

Durée de recherche

Salaire hebd. brut moyen

En rapport avec la formation

N

%

%

%

%

%

%

%

semaines

$

%

%

12

75

88,9

0

11,1

0

0

100

8

1281

87,5

100

Données salariales

Selon Repères, le salaire minimum moyen (en début de carrière) se situait entre 38 000 $ et 43 000 $ par année alors que le salaire maximum moyen (en fin de carrière) se situait entre 100 000 $ et 125 000 $ par année en 2015.

Selon Emploi-Avenir, les ingénieurs civils ont une moyenne salariale de 84 700 $ par année, comparativement à 50 300 $ pour l’ensemble des professions. 

Selon Emploi Québec, le salaire horaire des ingénieurs civils au Québec entre 2014 et 2016 était estimé ainsi : minimum moyen 25 $/heure, médian 36,81 $/heure, maximum moyen 57 $/heure.

Le Réseau des ingénieurs du Québec effectue régulièrement des enquêtes approfondies sur la rémunération des professionnels en génie. Pour connaître les résultats : http://www.reseauiq.qc.ca/fr/carriere/enquete_remuneration.html

Répartition de l’emploi selon la région

Régions

Ingénieurs civils

Abitibi-Témiscamingue

1,5 %

Bas-St-Laurent

2,1 %

Capitale-Nationale

12,1 %

Centre-du-Québec

1,3 %

Chaudière-Appalaches

4,0 %

Côte-Nord et Nord-du-Québec

1,8 %

Estrie

3,4 %

Gaspésie--Îles-de-la-Madeleine

0,2 %

Lanaudière

3,5 %

Laurentides

4,5 %

Laval

6,9 %

Mauricie

1,9 %

Montérégie

18,1 %

Montréal

31,5 %

Outaouais

4,2 %

Saguenay--Lac-St-Jean

2,8 %

Source : Emploi-Avenir

Critères d’admissibilité à la profession

Le baccalauréat en génie civil permet l'accès à la profession d'ingénieur. Pour en savoir plus, consultez le site de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Information complémentaire

Sites généraux

Ordre des ingénieurs du Québec
www.oiq.qc.ca

Ordre des ingénieurs - section étudiante
http://www.oiq.qc.ca/fr/jeSuis/etudiant/enGenie/sectionetudiante/Pages/Sectionetudiante.aspx

Réseau des ingénieurs
https://www.genium360.ca/fr-ca/

Société canadienne de génie civil - section Québec
http://scgc.quebec/

Ingénieurs Canada (organisme national regroupant les ordres provinciaux et territoriaux chargés de réglementer l'exercice du génie au Canada)
https://www.engineerscanada.ca/fr

Réseau génie carrières
http://www.reseaugeniecarrieres.com/

Commission de la construction du Québec
http://www.ccq.org/

Association de la construction du Québec
http://www.acq.org/

Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec
https://apigq.qc.ca/

Génie conseil

Association des ingénieurs-conseils du Québec
http://www.aicq.qc.ca/

Infrastructures et génie municipal

Association québécoise des transports
https://aqtr.com/

Association des constructeurs de routes et de grands travaux du Québec
http://www.acrgtq.qc.ca/

Association des ingénieurs municipaux du Québec
http://www.aimq.net/

Québec municipal (répertoire de municipalités)
www.quebecmunicipal.qc.ca

Centre d'expertise et de recherche en infrastructures urbaines
http://www.ceriu.qc.ca/

Structures

Association des ingénieurs en structure de Montréal
http://www.ism-mse.ca/content/fr/index.htm

Association des consultants et laboratoires experts
www.acle.qc.ca

Association Béton Québec
http://www.betonabq.org/

Centre d'expertise sur la construction commerciale en bois
http://www.cecobois.com/fabricants-et-fournisseurs

Bitume Québec
http://www.bitumequebec.ca/_membres/intro

Institut canadien de la construction en acier
https://www.cisc-icca.ca/?lang=fr

Environnement

Association québécoise pour l'évaluation d'impacts
https://www.aqei.qc.ca/

Réseau environnement
http://www.reseau-environnement.com/

Sites de recherche d'emploi et répertoire d'entreprises

Emplois et carrières en chauffage, ventilation, climatisation, réfrigération, plomberie et géothermie
Emploi-cvac.net

Environemplois (offres d'emploi en environnement)
http://www.enviroemplois.org/

Répertoire d'entreprises québécoises
www.icriq.com

Faculties Positions in Politechnic Universities
https://polytechnicpositions.com/