Bien-être au travail
Logo Université Laval Logo Université Laval

Analyse de marché en génie informatique

Mise à jour : mai 2019

Présentation du programme

Le programme de baccalauréat en génie informatique fera de vous un spécialiste de la conception matérielle et logicielle des dispositifs et des systèmes informatiques. Vous assimilerez notamment les notions théoriques du traitement des signaux et de l'information ainsi que de l'architecture et de l'organisation des systèmes informatiques. Vous serez appelé à maîtriser la programmation, sa logique et son formalisme, et à bien comprendre la technologie électronique. Vous développerez également des aptitudes pour le travail en équipe et la gestion de projets.

Au cours de votre formation, vous pourrez orienter votre future carrière selon votre préférence pour les domaines de spécialisation tels que :

  • la microélectronique
  • les systèmes d'information
  • la réseautique et les systèmes distribués
  • les systèmes intelligents

Ce baccalauréat mène à des études aux cycles supérieurs en vision artificielle et réalité virtuelle, en réseautique et systèmes distribués, en calcul de haute performance, en électronique numérique, en systèmes embarqués, en traitement du signal et en intelligence artificielle.

Ce diplôme donne accès à l'Ordre des ingénieurs du Québec.

Source : Faculté des sciences et de génie

Champs d'expertise

  • Télécommunications
  • Réseautique
  • Électronique et systèmes embarqués
  • Robotique
  • Intelligence artificielle et sciences des données
  • Vision
  • Analyse et synthèse d'images
  • Simulation
  • Aérospatiale et aéronautique
  • Santé et biotechnologies

Source : Repères, Faculté des sciences et de génie

Titres de postes

  • Ingénieur en informatique, ingénieur informaticien
  • Concepteur de réseaux (informatiques, à fibres optiques, etc.)
  • Concepteur de systèmes
  • Concepteur logiciel
  • Architecte de matériel
  • Architecte de réseaux
  • Ingénieur d'applications
  • Ingénieur électronicien, en électronique
  • Ingénieur de systèmes (embarqués, optiques, de transmission, radio, etc.)
  • Ingénieur de réseaux
  • Ingénieur en conception de matériel
  • Ingénieur en conception et en application de microprocesseurs
  • Ingénieur en télécommunications
  • Ingénieur en robotique
  • Développeur / programmeur / analyste informatique
  • Spécialiste logiciel, spécialiste modélisation, spécialiste de réseaux, etc.

Sources : SPLA et Emploi Québec

Cette profession étant relativement récente, l'Ordre des ingénieurs n'a pas encore défini les « actes réservés » aux ingénieurs informaticiens. Ainsi, plusieurs employeurs embauchent des diplômés en informatique et des analystes en informatique d'expérience pour réaliser des tâches qui relèvent davantage des ingénieurs informaticiens. Ils ne peuvent toutefois pas porter le titre d'emploi « ingénieur », ce qui explique l'utilisation d'appellations d'emploi très variées. À l'inverse, des ingénieurs informaticiens sont régulièrement embauchés pour occuper des fonctions de programmeur-analyste. Les titres d'emploi sont donc fortement liés aux intérêts et aux compétences du candidat. (Source : site du gouvernement du Canada 2019, SPLA)

Fonctions

Selon le site du gouvernement du Canada (2019), les ingénieurs informaticiens font de la recherche, planifient, conçoivent, élaborent et évaluent des ordinateurs et du matériel connexe ainsi que des réseaux informatiques d'information et de communication, dont des systèmes sur ordinateur principal, des réseaux locaux et des réseaux étendus, des réseaux à fibres optiques, des réseaux de communication sans fil, des intranets, Internet et d'autres systèmes de communication de données.

Selon Repères (2019), ils s'effectuent des fonctions telles que :

  • Analyser les besoins des clients de l'entreprise en évaluant leur système informatique, leur équipement, leurs logiciels, leurs données et leur réseau de communication informatique
  • Analyser les exigences de l'application d'une technologie informatique en temps réel dans divers domaines tels que les machines et les procédés, l'instrumentation, la robotique, les télécommunications, le monitorage de l'environnement, la télédétection, le génie médical et ses applications connexes, etc.
  • Concevoir, développer, programmer, évaluer ou installer les systèmes informatiques et les logiciels
  • Superviser l'utilisation de l'équipement et du logiciel
  • Planifier, coordonner et gérer divers projets tout en assurant le respect des normes et de la réglementation
  • Participer à divers projets de recherche scientifique ou de recherche et développement commercial
  • Observer le fonctionnement des équipements afin de s'assurer qu'ils sont conformes aux spécifications
  • Adapter les programmes en vue de les rendre plus compatibles aux besoins actuels et futurs de la clientèle
  • Rédiger des guides d'entretien, d'utilisation et d'évaluation des systèmes et du matériel informatiques, ainsi que des rapports techniques
  • Superviser des techniciens, des technologues, des programmeurs et d'autres ingénieurs

Selon les offres d'emploi affichées dans le site du SPLA de 2017 à 2019, voici quelques exemples concrets de fonctions possibles pour un ingénieur en informatique :

  • Concevoir des systèmes embarqués, tels que des systèmes de pilotage automatique, de vision artificielle, de détection, etc.
  • Modéliser des systèmes physiques complexes et développer des simulateurs associés
  • Collaborer à la conception, à l'intégration et à la validation de nouveaux logiciels pour les systèmes électroniques
  • Effectuer la programmation pour l'automatisation de bancs de production de lasers à fibres et développer des interfaces homme-machine pour l'utilisation de ces lasers
  • Écrire du code pour des sous-systèmes et exécuter des tests unitaires 
  • Effectuer le développement de systèmes en temps réel 
  • Effectuer le développement d'algorithmes de contrôle et de traitement de signal
  • Analyser et résoudre des problèmes complexes au niveau des interfaces micrologiciel-matériel et micrologiciel-logiciel

La distinction entre les tâches des ingénieurs en électronique et celles des ingénieurs informaticiens / ingénieurs en logiciel est parfois mince. De façon générale, les ingénieurs en électronique sont responsables du matériel ("hardware"), alors que les ingénieurs informaticiens et les ingénieurs en logiciel sont responsables des logiciels ("software"). Bien que cette distinction soit assez claire, il est fréquent qu'un même ingénieur effectue plusieurs de ces fonctions en entreprise, quand ce n'est pas leur totalité. (Source : site du gouvernement du Canada 2019, SPLA)

Exigences

  • Maîtriser plusieurs langages informatiques et logiciels spéciaux (ex. : C, C++, C# Python, XML, Xcode, VHDL, Eclipse, LabVIEW, Altium Design, .Net, Java, Simulink, etc.)
  • Maîtriser les connaissances fondamentales du génie informatique, des systèmes informatiques et de la programmation de microcontrôleurs et de logiciels embarqués
  • Être à l'affût des nouvelles technologies informatiques et électroniques
  • Posséder un bon esprit d'équipe et une bonne capacité à travailler en contexte multidisciplinaire
  • Comprendre les programmes d'assurance qualité et d'amélioration continue
  • Posséder de fortes aptitudes à la synthèse et à l'analyse
  • Faire preuve d'autonomie et de débrouillardise
  • Faire preuve de créativité et d'aptitudes à la résolution de problèmes
  • Faire preuve de rigueur et de minutie
  • Savoir planifier, organiser et évaluer le travail
  • Être capable de travailler sous pression 
  • Bilinguisme (français-anglais), souvent exigé

Gardez en tête que les employeurs recherchent des personnes ayant à la fois des compétences relationnelles (capacité de collaborer et de travailler en équipe) et des compétences personnelles (rigueur, sens de l'organisation et de l'analyse, capacité de prendre des décisions, de résoudre des problèmes, de produire les résultats attendus et de se tenir à jour).

Sources : SPLA, le site du gouvernement du Canada, Repères

Pour acquérir ou parfaire une compétence recherchée par les employeurs, consultez le site de la Formation continue de l’Université Laval. En inscrivant une compétence, vous obtiendrez la liste de toutes les formations associées, par exemple : gestion de projet, communication, scrum, etc.

Employeurs

  • Firmes de génie-conseil
  • Entreprises spécialisées dans les services informatiques et le développement logiciel
  • Fabricants de matériel de communication et de matériel informatique
  • Gouvernements fédéral et provincial
  • Entreprises spécialisées en haute technologie
  • Industries manufacturières (électronique, optique, robotique, etc.)
  • Centres de recherche
  • Établissements d'enseignement universitaire et collégial

Source : Repères, SPLA, Faculté des sciences et de génie

Découvrez des entreprises qui recrutent à l'UL!

Cette section est réservée aux étudiants et aux diplômés.

Vous devez vous connecter :

S'inscrire Problèmes de connexion?

Secteurs d'emploi

Plusieurs membres de cette profession travaillent dans le secteur des services professionnels, scientifiques et techniques, qui comprend la conception de systèmes informatiques. L'évolution de l'emploi dans cette profession sera portée par l'engouement pour le numérique, l'Internet, la robotisation et l'intelligence artificielle. La demande est toujours élevée à cet égard et continuera de progresser. En outre, les besoins des entreprises en matière de plateformes uniques pouvant supporter les différents appareils informatiques (ordinateurs, téléphones multifonctions et tablettes), en infonuagique et en cybersécurité stimuleront les besoins pour ces professionnels.

Voici quelques faits saillants au sujet des ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) au Québec :

  • Environ 6 900 personnes occupent un poste dans cette profession
  • Les ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) travaillent principalement dans les industries suivantes :
    - conception de systèmes informatiques et services connexes : 26 %
    - industrie de l'information et industrie culturelle : 20 %
    - autres services professionnels, scientifiques et techniques : 8 %
    - architecture, génie et services conexes : 7 %
    - finance, assurances, immobilier et location : 5 %

Source : le site du gouvernement du Canada, 2019

Perspectives d’emploi

Selon le site du gouvernement du Canada (2019), les perspectives d’emploi dans ce domaine sont bonnes.

Selon Emploi Québec (2019), les perspectives d'emploi pour la période 2017-2021 sont bonnes pour l'ensemble de la province et excellentes pour la région de la Capitale-Nationale.

Selon le SPLA (2019), la demande du marché excède le nombre de diplômés, ce qui favorise grandement le placement en emploi des finissants.

Constats de votre conseiller en emploi

  • Afin d'augmenter vos compétences pratiques dans le cadre de vos études, vous avez grand intérêt à envisager un stage dès votre première année d'études. Ceci vous permettra de cumuler plusieurs expériences pratiques à la fin de vos études et ainsi de faciliter votre insertion professionnelle.
  • Étant donné la forte demande en informatique, les étudiants en génie informatique ont tendance à accepter des offres qui sont davantage liées à la programmation ou au développement d'applications, plutôt qu'à l'ingénierie. Il est toutefois recommandé de débuter avec un premier stage lié à l'informatique, puis de continuer avec un second stage lié à l'ingénierie informatique.
  • Certains employeurs font très peu de distinction entre les formations en génie informatique, en génie logiciel et en génie électrique lors de leur recrutement. Ils évaluent d'abord et avant tout les connaissances et le potentiel du candidat. Soyez donc prêt à présenter les forces et les atouts propres à votre formation, particulièrement en électronique et en programmation embarquée.
  • Assistez à des conférences, à des séances d'information, à des colloques ou à des activités de recrutement avec des professionnels de votre secteur d'activité. Plusieurs activités sont organisées annuellement par votre association étudiante, par le département, par le SPLA ou par des associations professionnelles. Toutes ces activités vous permettront de bâtir votre réseau de contacts, d'approfondir vos connaissances et ainsi de faciliter votre intégration au marché du travail.
  • Plusieurs projets, concours et compétitions ont lieu chaque année (ex.: GAUL, Robocup, Formule SAE, compétition d'électronique de l'IEEE, etc.). Une participation à ces activités, en plus de vous permettre de développer plusieurs compétences pratiques et connaissances, ajouteront des éléments distinctifs à votre CV qui intéresseront grandement les recruteurs.
  • Tout projet étudiant ou personnel de qualité doit être indiqué dans votre CV.

Amélie Martel, conseillère en emploi

Statistiques de placement

Selon l’enquête La Relance du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, les diplômés de 2015 du baccalauréat en génie informatique de l'Université Laval connaissaient la situation suivante en 2017 :

Personnes diplômées visées par l'enquête Taux de réponse En emploi À la recherche d'un emploi Aux études Personnes inactives Taux de chômage L'emploi à temps plein et ses caractéristiques Les études en rapport avec la formation
À temps plein Durée de recherche Salaire hebd. brut moyen En rapport avec la formation
N % % % % % % % semaines $ % %
13 76,9 90 0 10 0 0 100 11 1041 100 100

Données salariales

Selon le site du gouvernement du Canada (2019), les personnes qui travaillent comme ingénieur informaticien (excluant les ingénieurs en conception de logiciel) au Québec gagnent habituellement entre 25,64 $/heure et 57,69 $/heure.

En 2017, le salaire minimum moyen se situait entre 52 000 $ et 57 999 $ par an alors que le salaire maximum moyen se situait entre 98 000 $ et 121 999 $ (Repères). 

Selon l'Enquête sur la rémunération des professionnels en génie du Québec 2018 de Genium360, le salaire annuel moyen des ingénieurs informaticiens est de 92 503 $. Le salaire annuel moyen en début de carrière (1-3 ans d'expérience) est de 69 264 $. Genium360 effectue régulièrement des enquêtes approfondies sur la rémunération des professionnels en génie. 

Le Comité sectoriel de main-d'oeuvre en technologies de l'information et des communications (TECHNOCompétences) diffuse de l'information et des enquêtes sur la rémunération des différents professionnels du domaine de l'informatique.

Critères d’admissibilité à la profession

Le baccalauréat en génie informatique permet l'accès à la profession d'ingénieur. Pour en savoir plus, consultez le site de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Information complémentaire

Sites généraux en génie

Ordre des ingénieurs du Québec
http://www.oiq.qc.ca/

Ordre des ingénieurs - section étudiante
http://www.oiq.qc.ca/fr/jeSuis/etudiant/enGenie/sectionetudiante/Pages/Sectionetudiante.aspx

Ingénieurs Canada (organisme national regroupant les ordres provinciaux et territoriaux chargés de réglementer l'exercice du génie au Canada)
https://www.engineerscanada.ca/fr

Genium360
https://www.genium360.ca/fr-ca/

Réseau carrières
http://www.reseaugeniecarrieres.com/

Association des firmes de génie-conseil du Québec
http://www.aicq.qc.ca/

Association des firmes de génie-conseil du Canada
http://www.acec.ca/fr/index.html

Institut canadien des ingénieurs
http://www.eic-ici.ca/

Sites généraux en informatique et en électronique

Association québécoise des technologies (AQT)
www.aqt.ca

Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM)
http://www.crim.ca/fr/

Comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'industrie électrique et électronique
http://www.elexpertise.qc.ca/

Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens
http://www.ieee.org/index.html
Branche étudiante ULaval : http://ieee.gel.ulaval.ca/  

Institute of Industrial and Systems Engineering
http://www.iise.org/Home/

Réseau ACTION TI
https://www.actionti.com/_accueil

TechnoCompétences (Comité sectoriel de main-d’œuvre en technologies de l'information et des communications)
http://www.technocompetences.qc.ca/

Autres répertoires d'entreprises et d'emplois

Association des manufacturiers en électronique de Québec (avec répertoire d'entreprises)
http://www.ameq.org/accueil/

Carrières en génie
https://employers.engineeringcareers.ca/?locale=fr_ca

Faculties Positions in Politechnic Universities
https://polytechnicpositions.com/

Genie-inc.com
https://www.genie-inc.com/

Guide de l’industrie Multimédia (avec répertoire d’entreprises)
http://www.lienmultimedia.com/?page=guide-index

ICRIQ (répertoire générale d'entreprises par produits, services et secteurs d'activité)
http://www.icriq.com/fr/

Indeed
https://www.indeed.ca/

It Jobs
http://www.itjobs.ca/fr

Jobillico
https://www.jobillico.com/fr

LeMarché - site d'emplois en génie
https://lemarche.co/fr/emploi/genie/electrique/

Neuvoo
http://neuvoo.ca/fr

Optonique (avec répertoire des membres corporatifs)
https://optonique.ca/

Parc technologique du Québec métropolitain (répertoire des entreprises du Parc technologique)
https://www.parctechno.com/fr/default.php

Photons Canada (avec liste de la communauté photonique canadienne)
http://photonscanada.ca/

Placement en ligne
http://placement.emploiquebec.gouv.qc.ca/mbe/login/portail/portcherc.asp