Logo Université Laval Logo Université Laval

Portrait du marché en science politique

Mise à jour : juillet 2020

Présentation du programme

Baccalauréat en science politique

Le diplômé du baccalauréat en science politique étudie les systèmes et les institutions en vue d'acquérir et de transmettre une meilleure compréhension des phénomènes et des mouvements politiques locaux, nationaux et internationaux. À cette fin, il analyse, explique et commente l'actualité, dégage les enjeux et les facteurs d'influence à l'origine des événements et des décisions politiques et tente d'en prévoir les conséquences. Son analyse lui permet de formuler des avis et des recommandations permettant ainsi à des gestionnaires de prendre des décisions justes et éclairées. Il peut aussi être amené à collaborer au développement et à la promotion d'événements ou de projets collectifs. Ces compétences sont reconnues dans le secteur public, parapublic, associatif et privé. Peu importe le milieu de l'emploi, le diplômé en science politique contribue pleinement à la vie démocratique de la société en étant un citoyen informé et responsable. 

Baccalauréat en science politique et philosophie

Ce programme vous invite à plonger au coeur des grands enjeux historiques et contemporains de la philosophie et de la politique. De l'avenir de la démocratie au multiculturalisme en passant par les questions identitaires et les droits fondamentaux, tous les débats majeurs de nos sociétés seront l'objet de votre  analyse et de votre réflexion. Pour vous préparer à aborder ces questions cruciales, le programme vous donne une formation de base dans le champ de la théorie politique et vous initie aux règles de la vie intellectuelle. Vous bénéficierez d'une formation qui intègre des connaissances en philosophie et en science politique, tout en ayant une compréhension générale de ces deux domaines. Le programme comprend également une formation historique de base.

Baccalauréat en économie et politique

Le baccalauréat intégré en économie et politique forme des professionnels polyvalents et mène à un vaste choix d'emplois dans des secteurs d'activité variés. Il offre une perspective globale de l'économie et de la politique et initie aux techniques d'analyse des comportements économiques et politiques ainsi qu'aux mécanismes politiques et administratifs propres à des pays spécifiques. Vous développerez un esprit critique à l'égard des divers enjeux de notre société. Vous serez apte à recueillir des données, à les codifier, à les organiser et à les interpréter pour en fournir une analyse critique dont vous diffuserez les résultats. Les conclusions d'analyse peuvent servir à expliquer les phénomènes relatifs à l'exercice du pouvoir ou à présenter différents enjeux sociaux, économiques et politiques. Vous pourrez d'ailleurs être appelé à formuler des recommandations et à participer à l'élaboration ou à l'évaluation de politiques.

Maîtrise en science politique (avec stage et essai ou avec mémoire)

Ce programme forme un professionnel qui étudie, analyse, explique et commente les phénomènes liés aux systèmes et aux institutions politiques dans le but d'offrir une meilleure compréhension des mouvements politiques locaux, nationaux ou internationaux. Le diplômé a su approfondir ses connaissances acquises par le biais d'un mémoire, ce qui lui permet de devenir autonome dans la pratique de la recherche. D'autres peuvent choisir de vivre une expérience pratique en milieu de travail et rédiger un essai. Ce diplômé est en mesure de dégager les enjeux et les facteurs d'influence à l'origine des événements et des décisions politiques, et tente d'en prévoir leurs impacts. Les principales fonctions qui peuvent lui être confiées sont la recherche, la consultation, l'analyse et l'élaboration de politiques. Il peut être attitré au service des affaires publiques (informations, relations avec la presse, événements, promotion des intérêts et analyse politique). Il analyse les enjeux et prépare des rapports. De plus, il peut être amené à siéger à des comités, à préparer et à animer des activités propres au fonctionnement du gouvernement ou d'un organisme (ex. : élections, missions internationales, affaires provinciales ou fédérales, etc.). Le diplômé peut aussi poursuivre ses études au doctorat.

Doctorat en science politique

Ce programme forme un expert en science politique dont les possibilités d'emplois sont variées. Il est appelé à analyser et à élaborer des politiques publiques, à conseiller et à encadrer les institutions publiques ou privées et à offrir des consultations auprès des organismes et des institutions. Il peut aussi se diriger vers la recherche fondamentale ou appliquée, où ses qualités de chercheur autonome sont reconnues. Il apporte une contribution aux connaissances en science politique et divulgue ses résultats dans des publications scientifiques et des conférences. Il sait prendre la responsabilité d'un projet d'étude : il monte et dirige une équipe de recherche, prévoit le plan d'action et le budget. Il est responsable de l'encadrement et de la prise de décision de l'étude. Le doctorat donne aussi accès à l'enseignement universitaire, ce qui permet de présenter l'état des connaissances actuelles du domaine de la politique et ses résultats de recherche aux étudiants. Il est une ressource considérable en aidant dans diverses prises de décisions. Il peut faire partie des équipes de direction des organisations.

Certificat en science politique

Le certificat en science politique sert de complément à des études ou à une expérience professionnelle. Vous développerez une meilleure compréhension des mouvements politiques et serez capable d'en avoir une opinion éclairée. Ces aptitudes peuvent vous être utiles pour mieux comprendre le contexte politique d'un pays avec lequel vous faites affaires ou pour tout domaine relevant des sciences sociales et humaines.

Source : site de l'Université Laval

Titres de postes

Avec un baccalauréat

  • Analyste de politiques/stratégique
  • Assistant aux affaires consulaires
  • Assistant aux affaires publiques et économiques
  • Assistant parlementaire
  • Agent de projets d'aide et de développement internationaux
  • Agent de développement, de projet, de recherche sur les politiques sociales, économiques, culturelles
  • Agent de recherche et de planification socioéconomique
  • Agent d'information
  • Adjoint à la recherche
  • Chargé des relations d'affaires et de la représentation
  • Chargé de communications
  • Attaché politique
  • Chroniqueur politique
  • Journaliste
  • Analyste, conseiller
  • Recherchiste
  • Agent diplomatique
  • Responsable aux évènements
  • Enseignant au collégial (+ DESS en enseignement collégial)

Avec une maîtrise

  • Gestionnaire de projet
  • Dirigeant ou chargé de projet d'ONG aux niveaux local, national et international
  • Conseiller, analyste ou expert dans les organismes publics, parapublics ou privés
  • Assistant parlementaire ou collaborateur d'un parti politique ou d'une organisation non gouvernementale
  • Agent de programme ou de politiques
  • Agent de recherche et de planification socioéconomique
  • Analyste de politiques
  • Chargé de cours
  • Haut fonctionnaire
  • Professionnel de recherche
  • Recherchiste
  • Administrateur d'administrations publiques
  • Coordonnateur
  • Journaliste
  • Lobbyiste

Avec un doctorat

  • Conseiller
  • Chercheur
  • Professeur
  • Gestionnaire de projet
  • Analyste de politiques publiques
  • Coordonnateur

Source : offres reçues au SPLA

Fonctions

Politologue

Professionnel du secteur des sciences sociales qui étudie, analyse, explique et commente les phénomènes liés aux systèmes et aux institutions politiques dans le but d'offrir une meilleure compréhension des mouvements politiques et de leurs pouvoirs d'influence et de contrôle dans les sociétés. 

  • Effectuer des recherches dans divers domaines : analyse des politiques, administration publique, partis politiques, relations internationales, opinion publique, etc.
  • Étudier et analyser les institutions, les structures et fonctions de l'État
  • Consulter la documentation pertinente afin de recueillir des données de recherche
  • Analyser les renseignements recueillis, en faire la synthèse et l'interprétation
  • Faire part de ses constatations et de ses conclusions aux partis politiques, aux organismes et aux entreprises qui peuvent les utiliser
  • Conseiller les hauts fonctionnaires et les dirigeants sur les stratégies et les décisions appropriées
  • Collaborer à des sondages d'opinion publique sur des questions politiques et en interpréter les résultats
  • Commenter l'actualité politique, municipale, provinciale, nationale ou étrangère
  • Publier le résultat de ses recherches sous forme de livres, d'articles ou de rapports de recherche
  • Donner des cours de science politique

Source : Repères

Voir aussi :

Exigences

Selon les fonctions, une maîtrise dans le domaine des sciences sociales, dans une discipline connexe ou en administration des affaires peut être exigée.

Qualités recherchées

  • Intérêt pour l'actualité et les débats sociaux
  • Grande capacité à communiquer oralement et par écrit
  • Savoir vulgariser efficacement des données techniques et capacité à mettre en perspective des éléments spécifiques
  • Curiosité intellectuelle, minutie, esprit de synthèse et d'analyse, sens critique, aptitudes à travailler en équipe et à résoudre des problèmes
  • Expérience en développement des affaires et en gestion de projet
  • Grand sens de l'organisation et de la planification : capacité de suivre des dossiers efficacement
  • Aisance à évoluer dans un milieu où les activités se déroulent à un rythme rapide et sous pression
  • Bilinguisme souvent exigé

Pour acquérir ou parfaire une compétence recherchée par les employeurs, consultez le site de la Formation continue de l'Université Laval. En inscrivant une compétence, vous obtiendrez la liste de toutes les formations associées, par exemple : gestion de projet, communication, etc.

Employeurs

  • Centres, instituts et chaires de recherche
  • Entreprises privées
  • Établissements d'enseignement collégial et universitaire
  • Firmes de communication et de relations publiques
  • Firmes-conseils
  • Fondations, secteur de la philanthropie
  • Groupes de pression
  • Maisons de sondage
  • Médias d'information
  • Ministères et organismes publics et parapublics
  • ONG locales, nationales et internationales
  • Organisations communautaires et internationales
  • Parlement et Assemblée nationale
  • Partis politiques
  • Syndicats
  • Travailleur autonome

Découvrez des entreprises qui recrutent à l'UL!

Cette section est réservée aux étudiants et aux diplômés.

Vous devez vous connecter :

S'inscrire Problèmes de connexion?

Constats de votre conseiller en emploi

Gardez en tête qu'au terme de vos études, c'est l'ensemble de votre parcours (vos études, vos caractéristiques personnelles et vos expériences pratiques) qui sera reconnu. L'université est un environnement parfait pour explorer vos forces et vos champs d'intérêt. Elle présente plusieurs possibilités; vous avez donc intérêt à prendre le temps de les découvrir et de vous impliquer.

Osez offrir vos services, et ce, dès la première année. À titre d'exemple, devenez bénévole pour un organisme, une association, un conseil d'administration ou un groupe de recherche. Faites connaissance avec votre marché en réalisant un ou des stages ou autres expériences pratiques pendant vos études.

Vous découvrirez aussi que le réseau de contacts est primordial pour vous faire connaître et trouver un emploi. Profitez des rencontres avec les employeurs et découvrez notre plateforme de mentorat en ligne, ainsi que LinkedIn pour échanger avec des professionnels du domaine qui vous intéresse. 

Si la fonction publique vous intéresse, inscrivez-vous sur Placement Emploi Québec (PEQ) et au Programme fédéral d'emploi pour étudiant (PFETE). Vous pourriez avoir la chance d'obtenir un emploi étudiant à temps partiel pendant les sessions d'automne et d'hiver et à temps plein pendant l'été.

Pour savoir par où commencer et bien planifier votre parcours, prenez rendez-vous avec votre conseillère en emploi dès votre première année d'études. C'est avec plaisir que nous explorerons l'ensemble de VOS possibilités!

Annie Rémillard, conseillère en emploi

Statistiques de placement

Selon l'enquête La Relance à l'université du ministère de l'Enseignement supérieur, les diplômés de 2017 du baccalauréat en science politique de l’Université Laval connaissaient la situation suivante en 2019 (46 personnes visées par l’enquête, 34 répondants) :

  • En emploi : 50 %
  • À la recherche d’un emploi : 0 %
  • Aux études : 50 %
  • Taux de chômage : 0 %
  • Emploi à temps plein : 85,7 %
  • Salaire hebdomadaire brut moyen : 1 304 $
  • Emploi en rapport avec la formation : 41,2 %

Selon l'enquête La Relance à l'université du ministère de l'Enseignement supérieur, les diplômés de 2017 de la maitrise en science politique de l'ensemble du Québec connaissaient la situation suivante en 2019 (177 personnes visées par l’enquête, 139 répondants) :

  • En emploi : 87,8 %
  • À la recherche d’un emploi : 2,9 %
  • Aux études : 9,4 %
  • Emploi à temps plein : 90 %
  • Salaire hebdomadaire brut moyen : 1 184 $
  • Emploi en rapport avec la formation : 76,9 %