image_printImprimer

Le curriculum vitae, ou CV pour les intimes, est souvent considéré comme un mal nécessaire par les chercheurs d’emploi ou de stage. En effet, tout le monde comprend le principe, mais quand on s’y met, il n’est quand même pas aisé de trouver la formule qui saura mettre en valeur nos acquis et la richesse de notre candidature. Bien que curriculum vitae signifie « déroulement de la vie » en latin, il ne s’agit pas d’un roman, ni d’une énumération exhaustive des différents titres que nous avons cumulés au fil de notre vie professionnelle. Pour produire un bon CV, il faut se donner la peine et bien se connaître. Voici quelques pistes qui feront de vous des créateurs de CV efficaces et organisés !

La règle d’or : Soyez pertinents !

D’abord, il faut savoir que, de manière générale, le recruteur ne passera que quelques secondes sur votre CV lors du premier tri des candidatures. La longueur et l’aspect visuel sont donc des éléments primordiaux! Première astuce : votre document ne devrait pas dépasser 2 pages. Pour ce faire, la première étape consiste à trier avec soin les informations de votre parcours qui sont pertinentes au poste convoité.  Alors, si vous avez en poche un diplôme de niveau universitaire, la mention de votre diplôme secondaire n’a plus sa place dans votre CV !

Construisez un CV logique

Porter une attention particulière à l’ordre de lecture. La norme est d’y aller de l’élément le plus récent au plus ancien. Cette chronologie inversée est en effet assez incontournable, car facilite grandement la lecture et contribue à forger une première image de votre parcours.
Ensuite, structurez l’information en sections et créez des niveaux d’informations en utilisant la taille des caractères, le gras, l’italique ou encore le souligné. Soyez toutefois cohérent et logique afin que le recruteur s’y retrouve clairement. En plus des traditionnelles sections « Études » et « Expériences pertinentes », composez une section « Compétences » qui vous permettra de mettre en valeur vos forces stratégiques et vos atouts particuliers, comme la maîtrise d’un logiciel spécialisé ou encore vos champs d’expertise plus précis. Voir le canevas de CV.

Attention au français!

Démontrer votre professionnalisme en soignant votre vocabulaire et en présentant un document exempt de fautes de français. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à demander autour de vous ou encore solliciter les services de Complément direct, l’entreprise-école de révision linguistique qui œuvre sur le campus de l’Université Laval.

Miser sur la technologie

Pour vous aider à cibler les éléments clés à mettre dans votre CV, complétez votre profil professionnel. Cet outil pratique et évolutif est intégré dans monPortail. De plus, le profil professionnel vous permettra également de réaliser en ligne votre CV et d’exporter le tout en fichier éditable. Dès l’hiver 2020, les 10 000 employeurs recrutant à l’Université Laval auront accès à une version du profil professionnel. Un peu comme sur LinkedIn, les recruteurs pourront faire des recherches parmi les étudiants et les diplômés ayant choisi d’afficher leur profil.

Bref, faire son CV ne devrait pas être une corvée, mais bien une occasion de faire le point et d’apprendre à se montrer sous son meilleur profil. Un peu comme pour la lettre de présentation, il s’agit de maximiser la sélection de nos informations et d’intéresser le recruteur par la pertinence de notre candidature. Même si vos expériences sur le marché du travail ou dans votre domaine ne sont pas encore nombreuses, votre parcours scolaire et personnel recèle assurément de savoir-faire qui méritent d’être mis de l’avant. Croyez en vos compétences! Cela transparaîtra dans votre dossier de candidature.