image_printImprimer

Une offre d’emploi ou de stage peut souvent contenir un nombre impressionnant de compétences exigées. Mais au-delà des habiletés spécifiques qui relèvent surtout du type de formation, il existe des compétences plus génériques qui transcendent à peu près tous les domaines et qui sont très recherchées des employeurs! Voici donc un décompte des compétences et des attitudes gagnantes sur le plan professionnel.

1. Être un bon communicateur 

Plus que jamais, nous vivons dans un monde de communication. Savoir interagir efficacement avec les gens qui nous entourent constitue donc la base. De plus, que ce soit à l’oral ou à l’écrit, votre manière de vous exprimer est primordiale. On ne le dira jamais assez : sachez soigner votre langage et efforcez-vous d’écrire sans fautes, cela vous aidera tout au long de votre parcours professionnel ! Dans cette logique, parfaire votre maîtrise du français et élargir vos horizons vers d’autres langues sera l’un des investissements les plus payants que vous pourrez faire!

2. Faire preuve d’éthique au travail 

L’intégrité, l’honnêteté, le jugement critique sont toutes des qualités qui entrent dans le giron de l’éthique. On fait donc ici référence aux valeurs personnelles et organisationnelles qui vous guident dans les diverses décisions que vous aurez à prendre au travail. Avoir un sens de l’éthique, c’est donc comprendre son environnement afin de reconnaître ce qui acceptable de ce qui ne l’est pas. C’est également agir avec professionnalisme et rigueur. Tout cela peut paraître évident, mais l’employeur doit pouvoir savoir qu’il peut compter sur vous. Alors évitez de « tourner les coins ronds » et démontrez que vous comprenez les valeurs de l’organisation.

3. Avoir un sens de l’organisation 

Pour démontrer que l’on sait s’organiser, il n’est pas nécessaire de mettre au point un système de classement digne du meilleur archiviste ou encore d’élaborer des tableaux Excel sophistiqués! Cependant, il est essentiel d’avoir une méthode de travail et un système de gestion des priorités. Arriver préparé aux réunions, respecter les délais, procéder par étapes, savoir composer avec plusieurs dossiers en même temps : voilà des preuves concrètes de votre sens de l’organisation. Par ailleurs, si vous êtes un as d’Excel ou du rangement, n’hésitez pas à le faire valoir!

4. Démontrer sa motivation et son désir d’apprendre 

Les recruteurs sont sensibles à votre motivation. Démontrez que vous connaissez bien le poste à combler et l’organisation que vous souhaitez intégrer constituent des signes tangibles de votre intérêt. De plus, les employeurs apprécient l’ouverture d’esprit et le désir d’apprendre d’un employé. Donc, soyez curieux et à l’avant-garde des nouvelles techniques et des tendances dans votre domaine, cela vous positionnera comme un leader aux yeux de l’employeur.

5. Savoir analyser les situations de manière stratégique 

Comprendre les enjeux et la vision de votre organisation s’avère un atout considérable. Dans une organisation, plusieurs situations complexes peuvent survenir et savoir les analyser logiquement afin d’identifier les enjeux importants vous aidera à proposer des solutions adaptées. Démontrez à l’employeur que vous êtes en mesure de comparer différentes options ou encore d’établir les critères essentiels à la réalisation d’une tâche. Cela fera de vous une force dans votre équipe de travail.

Donc, que vous soyez à la recherche d’un stage ou d’emploi, ou déjà actif sur le marché du travail, cultiver ces compétences et ces savoir-être vous permettra de tirer votre épingle du jeu et facilitera, à coup sûr, votre intégration professionnelle. Afin de faire le bilan de vos compétences, compléter votre profil professionnel. Cet outil en ligne est idéal pour évaluer efficacement vos forces, identifier vos faiblesses et établir un bon plan de « match » professionnel! Il y a fort à parier que vous possédiez déjà une bonne partie des compétences recherchées par les employeurs. Dans le cas contraire, il n’est jamais trop tard pour les développer!