image_printImprimer

C’est prouvé : à compétences et à formations égales, un employeur privilégiera le candidat qui possède de l’expérience. Mais pendant que vous êtes aux études, quelle expérience avez-vous vraiment ? Pouvez-vous faire le poids? Eh bien, oui! En apprenant à mettre en valeur vos implications sociales, scolaires ou parascolaires, vous pouvez vous constituer une base d’expériences qui saura vous distinguer auprès des employeurs.

N’ayez pas peur de parler de vos champs d’intérêt

Vous vous impliquez dans la ligue de tennis de votre quartier ou encore dans une chorale depuis votre enfance? Pourquoi cela intéresserait un futur employeur? Parce que les activités et les loisirs dans lesquels vous choisissez d’investir du temps en disent long sur vous : votre capacité à travailler en équipe, à gérer des conflits, à prendre des responsabilités, à faire preuve d’initiative et plus encore. En participant à la vie communautaire ou à celle du campus, vous acquérez des compétences qui peuvent faire l’objet d’un transfert d’habiletés dans votre vie professionnelle.

Dans votre CV, identifiez les éléments qui attirent positivement l’attention des recruteurs

Pour l’employeur, il est primordial de vous positionner comme un professionnel compétent. Ainsi, vos implications auront avantage à être formulées de manière concrète. Au-delà des motivations qui vous habitent lors de vos implications, l’employeur a besoin de comprendre clairement les tâches que vous êtes capable d’effectuer.

Ainsi, réfléchissez à vos implications en termes de réalisations. Choisissez-en qui seront significatives pour l’employeur que vous visez. Certaines compétences sont recherchées par les employeurs de quasiment tous les domaines. Utilisez des verbes d’action pour décrire ce que vous avez fait. Par exemple, vous pourriez mettre de l’avant vos qualités en gestion de projet lors de l’organisation d’une levée de fonds ou encore votre habileté à communiquer et à convaincre dans le cadre d’une recherche de commandites ou le recrutement de bénévoles.

D’autres avantages liés à l’engagement

En vous impliquant durant vos études, vous pourriez voir votre implication créditée par l’Université Laval. De plus, certaines bourses d’études privilégient les candidats avec une expérience de bénévolat. Le bénévolat fait toute la différence dans un CV. Pourquoi s’en priver?

Si vous souhaitez ajouter d’autres implications à votre CV et que vous ne savez pas trop où chercher, la section « Engagement bénévole » dans le site du SPLA vous donnera plusieurs pistes pour commencer. Vous pouvez également consulter les offres de bénévolat, ou encore vous impliquer dans une association étudiante ou un conseil d’administration.