Ville de Québec GSK Avocats sans frontières Canada Cégep Limoilou La Capitale assurance Sherwin Williams General Dynamics OTS Canada Entrepreneuriat Laval Revenu Québec
Logo Université Laval Logo Université Laval

Emploi axé sur la carrière

Offre 207717
L'offre n'est pas en affichage

Professionnelle ou professionnel de recherche - Histoire canadienne, édition savante

Dictionnaire biographique du Canada

www.biographi.ca

Le Dictionnaire biographique du Canada/Dictionary of Canadian biography (DBC/DCB) est un projet de recherche et d'édition savante, réalisé dans un cadre de collaboration entre l'Université Laval et la University of Toronto. Reconnu pour le niveau d'excellence qu'il a atteint, ce projet peut être considéré, de l'avis général, comme l'un des plus importants dans le domaine des sciences humaines au pays.
Dictionnaire biographique du Canada

Chercheur responsable du projet

Réal Bélanger
Le chercheur agit à titre de directrice ou directeur d'un centre de recherche

Chercheur superviseur

Anne Carrier

Lieu d'emploi

Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge, Québec, Capitale-Nationale
Pavillon Louis-Jacques-Casault
Bureau ou laboratoire sur le campus
Université Laval, Québec, Québec

Projet

Rédacteur-historien de langue anglaise pour le Dictionnaire biographique du Canada/Dictionary of Canadian Biography (DBC/DCB)

Mandat

Le DBC/DCB a besoin d’un rédacteur-historien de langue anglaise pour son bureau francophone, situé à Québec. Le rédacteur-historien, dont la tâche est principalement axée sur la recherche, est responsable de la sélection des personnages du Manitoba et de la Colombie-Britannique, et du choix et du suivi des auteurs qui écrivent leur biographie. Il doit vérifier le contenu et la forme des biographies de personnages du Québec, du Manitoba et de la Colombie-Britannique rédigées en anglais (voir ci-dessous le détail de la recherche liée à la tâche). Pour chacune, il prépare la bibliographie et vérifie la traduction en français. Au DBC, on travaille sur la période de décès 1931–1940 et commencera bientôt la décennie suivante. À l’occasion, le DBC doit préparer des biographies de personnages morts avant ou après sa période courante. Le rédacteur-historien est responsable de documents relatifs à l’ensemble d’un volume (listes de collaborateurs, suivis de corrections, p.ex.), tient la banque de personnages à jour, prépare des rapports et fait la formation relative à cette banque. Scientifiquement, il relève de l’équipe de Québec, mais travaille aussi en étroite collaboration avec l’équipe anglophone, à Toronto, qui supervise les aspects formels de sa tâche. Il tient un relevé de son travail qu’il organise selon les priorités du projet. Dans toutes ses fonctions, il doit respecter la méthodologie scientifique établie. Le travail exigé doit répondre à des critères élevés de qualité.

Fonctions

La professionnelle ou le professionnel de recherche de catégorie II participe à l’identification des objectifs du projet de recherche et à l’analyse des résultats. Elle ou il effectue les études et les recherches en découlant.

Elle ou il prépare, utilise ou adapte des outils de recherche existants. (I.e)
Ses tâches peuvent inclure la collecte d’informations, l’administration de tests, la réalisation d’entrevues, la planification et la préparation de recherches documentaires, la compilation de données selon des méthodes scientifiques connues, la réalisation de tâches administratives selon des normes reconnues. (I.d)
Elle ou il gère ses priorités de travail et identifie les besoins liés à la recherche. Elle ou il sélectionne le matériel de recherche et en fait la recommandation. (I.c)
Elle ou il travaille la plupart du temps sous une certaine supervision et elle ou il est responsable de la qualité et de la pertinence des résultats de son travail. (I.b)
La professionnelle ou le professionnel de recherche de catégorie I s’acquitte de diverses tâches de recherche nécessitant généralement des connaissances spécialisées. (I.a)
Elle ou il peut superviser le travail d’autres personnes, notamment des professionnelles ou professionnels de recherche de catégorie I (II.i)
Elle ou il peut réaliser diverses tâches administratives liées au projet. (II.g)
Elle ou il analyse et interprète les résultats de recherches selon des méthodes prévues ou d’usage et diffuse les résultats. Elle ou il peut être appelé à rédiger des rapports. (II.f)
Elle ou il participe à la formation et la supervision d’étudiantes ou d’étudiants et de professionnelles et professionnels de recherche en lien avec la recherche. (II.e)
Elle ou il peut être appelé à améliorer ou à adapter des méthodes déjà existantes. (II.d)
Elle ou il planifie la mise en place et l’administration d’outils ou de systèmes de collecte de données. (II.d)
Ses tâches peuvent inclure l’élaboration de questionnaires et le recrutement et la formation d’intervieweurs. (II.c)
Elle ou il travaille sous une supervision minimale pour bon nombre de tâches et est responsable de la qualité et de la pertinence des résultats des personnes qu’elle ou qu’il supervise. (II.b)
Elle ou il s’acquitte des principales tâches d’un projet de recherche et peut assister la chercheure ou le chercheur responsable dans d’autres activités de recherche. (II.a)
Elle ou il assiste la chercheure ou le chercheur responsable et les étudiantes ou étudiants aux cycles supérieurs. (I.f)

Domaine de recherche

Histoire canadienne, édition savante

Diplôme académique demandé

Maîtrise
Le diplôme est obligatoire

Exigences

Maîtrise en histoire, préférablement canadienne. Expérience pertinente dans la recherche en histoire souhaitable. Capacité à maintenir des critères élevés de qualité et à respecter des échéances. Connaissance approfondie de l’histoire et de la culture canadiennes-anglaises en général et plus précisément pour la période 1900–1950. Parfaite connaissance de l’anglais. Très bonne connaissance du français oral et écrit. Connaissance pratique des systèmes de gestion de contenu, des banques de données, des tableaux de données structurées et d’un certain nombre de logiciels (p.ex., Kentika, Google, ProCite). Bon jugement, excellentes aptitudes de communication orale et écrite, savoir s’organiser de façon efficace, et pouvoir travailler de façon autonome et en équipe.

La révision de biographies a pour but d’assurer la justesse des faits énoncés, la pertinence historique, l’uniformité et la lisibilité. Elle comprend la vérification de l’exactitude historique des textes reçus (i.e., p.ex., effectuer des recherches dans des sources primaires et secondaires, et comparer ces biographies avec celles déjà parues dans le DBC/DCB), l’application du protocole d’édition et la révision linguistique. Le rédacteur-historien soumet les textes à ses supérieurs, analyse leurs commentaires et apporte les corrections nécessaires. Il consulte les auteurs pour clarifier, corriger des lacunes ou apporter des modifications, effectue les corrections nécessaires et rappelle les auteurs retardataires. Il donne suite aux réponses des auteurs, peaufine la présentation et transmet la version définitive aux auteurs et à ses supérieurs pour approbation. Le rédacteur-historien prend part à des réunions, participe au contrôle de qualité, dépouille des ouvrages pour augmenter la banque de personnages, les fichiers de consultants et d’auteurs. Il est aussi amené à tisser un réseau de contacts au Canada. Travailler avec deux équipes dans un milieu bilingue exige un sens aigu de la collégialité.

Années d'expérience requise

0 an

Dates

Date de début : 2015-02-02
Date de fin : 2015-03-31
environ 9 semaines

Heures de travail

35 heures par semaine
(environ 315 heures)

Précision sur l'horaire et les périodes de travail

L'horaire de travail est variable.
Le travail s'effectue du lundi au vendredi. L'horaire est variable, mais, à moins de circonstances exceptionnelles, l'entrée au travail doit se faire au plus tard à 9 h 30 et le départ ne doit pas avoir lieu avant 15 h 30. Possibilité de renouvellement de contrat jusqu'à la fin de mars 2017.

Salaire

de 24,02 $ à 37,29 $

Horaire

Temps plein

Durée

Temporaire

Notes et question

Pour toute question concernant les professionnels de recherche, consultez le site des Ressources humaines de l'Université Laval.

Les étudiants à temps complet sont invités à consulter la section emploi d'auxiliaire de recherche et d'enseignement où ils trouveront des emplois qui sont réservés exclusivement aux étudiants à temps complet.

Les étudiants à temps complet qui terminent leurs études peuvent postuler cet emploi. S'ils sont retenus, ils ne pourront débuter ce travail qu'à la fin de leurs études à temps complet.

Précisions pour postuler

Si vous êtes professionnelle ou professionnel de recherche inscrit à la liste de disponibilité, étudiant de l'Université Laval terminant son programme d'étude, diplômé de l'Université Laval depuis moins de deux ans, membre de la Fondation de l'Université Laval ou un autre membre inscrit au Service de placement, vous devez transmettre votre candidature électroniquement en accédant à votre portail Mon SPLA.

Sinon, faites parvenir votre curriculum vitae et votre lettre de motivation à Réal Bélanger à l'adresse real.belanger@hst.ulaval.ca

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur le poste, formulez vos questions par courriel à anne.carrier@dbc.ulaval.ca ou denise.gagnon@dbc.ulaval.ca

Valorisant la diversité, l'Université Laval invite toutes les personnes qualifiées à présenter leur candidature, en particulier les femmes, les membres de minorités visibles et ethniques, les autochtones et les personnes handicapées. La priorité sera toutefois accordée aux personnes ayant le statut de citoyen canadien ou de résident permanent.

** Le générique masculin est utilisé dans le seul but d'alléger le texte. Cet emploi est offert également aux hommes et aux femmes.