CNESST Bid Group Familiprix Bien-être au travail
Logo Université Laval Logo Université Laval

Emploi axé sur la carrière

Offre 305598
L'offre n'est pas en affichage

Professionnelle ou professionnel de recherche - Phytopathologie, biologie moléculaire

Département de phytologie - Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation

www.plg.ulaval.ca

Le Département de phytologie a pour mission de favoriser l'exploitation rationnelle et durable des ressources végétales par l'être humain. Il s'acquitte de cette mission en formant des professionnelles et des professionnels compétents et en contribuant, par ses activités de recherche, à l'avancement des sciences végétales.
Département de phytologie

Chercheur responsable et superviseur du projet

François Belzile
Le chercheur agit à titre individuel

Lieu d'emploi

Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge, Québec, Capitale-Nationale
Pavillon Charles-Eugène-Marchand
Bureau ou laboratoire sur le campus
Laboratoire de François Belzile et sur le terrain

Projet

Analyses génétiques et transcriptionnelles pour identification de gènes de résistance au nématode à kyste du soja.

Mandat

Participer à la mise en place de tests d’évaluation de la résistance au nématode à kyste du soja (NKS). Procéder à des extractions d’ADN et ARN, préparer les échantillons pour le séquençage dans le but d’identifier et valider des gènes de résistance au NKS. Construire des cartes génétiques à partir de populations biparentales de type RIL (« recombinant inbred lines ») et procéder à des études d’association quantitative (QTL). Filtrer les données génomiques et en faire l’imputation grâce à divers pipelines analytiques. Identifier l’impact fonctionnel de variants génétiques à partir de données de séquençage complet. Aider à la réalisation des essais BSA (« Bulk Segregant Analysis ») et de transcriptomique à fin d’identifier les gènes de résistance.

Fonctions

La professionnelle ou le professionnel de recherche de catégorie I effectue des travaux découlant des orientations du ou des projets de recherche. Cet emploi comporte plus spécifiquement des tâches liées à la collecte d’information et à l’expérimentation en lien avec une activité de recherche.

La professionnelle ou le professionnel de recherche de catégorie I s’acquitte de diverses tâches de recherche nécessitant généralement des connaissances spécialisées. (I.a)
Elle ou il travaille la plupart du temps sous une certaine supervision et elle ou il est responsable de la qualité et de la pertinence des résultats de son travail. (I.b)
Elle ou il gère ses priorités de travail et identifie les besoins liés à la recherche. Elle ou il sélectionne le matériel de recherche et en fait la recommandation. (I.c)
Ses tâches peuvent inclure la collecte d’informations, l’administration de tests, la réalisation d’entrevues, la planification et la préparation de recherches documentaires, la compilation de données selon des méthodes scientifiques connues, la réalisation de tâches administratives selon des normes reconnues. (I.d)
Elle ou il prépare, utilise ou adapte des outils de recherche existants. (I.e)
Elle ou il assiste la chercheure ou le chercheur responsable et les étudiantes ou étudiants aux cycles supérieurs. (I.f)

Domaine de recherche

Phytopathologie, biologie moléculaire

Diplôme académique demandé

Baccalauréat
Le diplôme est obligatoire

Exigences

Baccalauréat en agronomie, biologie moléculaire, biologie, microbiologie, phytopathologie, chimie ou autre matière connexe
- Expérience de travail en phytopathologie (interactions plante-hôte/nématode)
- Sens de l'organisation, grande autonomie et capacité à travailler en équipe
- Bilingue (français et anglais)
Maîtrise de plusieurs des techniques suivantes :
- Identification et quantification de nématodes à kyste par microscopie
- Technologie de l'ADN recombinant (biologie moléculaire)
- Extraction d’ADN, PCR, séquençage
- Manipuler et filtrer des données génomiques de nouvelles génération (GBS, WGS)
- Construction de cartes génétiques et identification de QTL.
- Outils de traitement et visualisation de données génomiques (VCFtools, Tassel, IGV)
- Connaissance du langage informatique Bash (Unix)
- Outils statistiques R et SAS

Années d'expérience requise

0 an

Dates

Date de début : 2019-09-16
Date de fin : 2020-03-29
environ 28 semaines

Heures de travail

35 heures par semaine
(environ 980 heures)
Étalement des heures sur plusieurs semaines

Précision sur l'horaire et les périodes de travail

L'horaire de travail est variable.
Entente avec le chercheur

Salaire

de 23,62 $ à 34,28 $

Horaire

Temps plein

Durée

Temporaire

Notes et question

Pour toute question concernant les professionnels de recherche, consultez le site des Ressources humaines de l'Université Laval.

Les étudiants à temps complet sont invités à consulter la section emploi d'auxiliaire de recherche et d'enseignement où ils trouveront des emplois qui sont réservés exclusivement aux étudiants à temps complet.

Les étudiants à temps complet qui terminent leurs études peuvent postuler cet emploi. S'ils sont retenus, ils ne pourront débuter ce travail qu'à la fin de leurs études à temps complet.

Précisions pour postuler

Si vous êtes professionnelle ou professionnel de recherche inscrit à la liste de disponibilité, étudiant de l'Université Laval terminant son programme d'étude, diplômé de l'Université Laval depuis moins de deux ans, membre de la Fondation de l'Université Laval ou un autre membre inscrit au Service de placement, vous devez transmettre votre candidature électroniquement en accédant à votre portail Mon SPLA.

Sinon, faites parvenir votre curriculum vitae et votre lettre de motivation à François Belzile à l'adresse Francois.Belzile@fsaa.ulaval.ca

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur le poste, formulez vos questions par courriel à Francois.Belzile@fsaa.ulaval.ca ou paule.bissonnette@fsaa.ulaval.ca

Valorisant la diversité, l'Université Laval invite toutes les personnes qualifiées à présenter leur candidature, en particulier les femmes, les membres de minorités visibles et ethniques, les autochtones et les personnes handicapées. La priorité sera toutefois accordée aux personnes ayant le statut de citoyen canadien ou de résident permanent.

** Le générique masculin est utilisé dans le seul but d'alléger le texte. Cet emploi est offert également aux hommes et aux femmes.