Guide carrière en droit de l'Université Laval
Carrière internationale

Projets étudiants

À défaut de pouvoir acquérir une expérience à l’étranger pendant vos études (à moins de participer à l’un des programmes de mobilité de votre faculté), vous pouvez, sur le campus universitaire, participer à divers projets vous permettant de travailler sur des mandats internationaux. Voici des exemples de projets étudiants intéressants pour toute personne désireuse de travailler un jour à l’étranger.

Clinique de droit international pénal et humanitaire

La Clinique de droit international pénal et humanitaire (CDIPH) a un double objectif : offrir une formation universitaire axée sur la pratique du droit international pénal, humanitaire et des droits de la personne et répondre à la demande d’avocats, d’institutions et d’ONG qui souhaitent travailler avec des étudiants. Chaque session, des étudiants en droit (tous cycles confondus) et en études internationales (2e et 3e cycles) sont recrutés et jumelés à des juristes œuvrant dans les domaines du droit visés par la Clinique. Une fois sélectionnés, les étudiants reçoivent des mandats qu’ils réalisent à l’Université, mais il peut aussi arriver que des mandats soient exécutés à l’étranger afin de répondre aux besoins des professionnels.

Pour savoir comment participer, pour connaître les critères d’admissibilité ou pour obtenir de l’information, consultez le site de la Clinique.

Simulations

Chaque année, plusieurs délégations d’étudiants du campus représentent des États ou des organisations dans le cadre de simulations. Les participants, des étudiants provenant de plusieurs domaines d’études qui ont tous à cœur les enjeux économiques, politiques et sociaux, se rencontrent de façon régulière pour préparer les simulations officielles qui ont lieu à l’étranger. Outre l’acquisition de nombreuses connaissances, ce type d’expérience permet aux participants de développer leurs aptitudes à communiquer, à négocier, à écouter, à résoudre des problèmes, à prendre des décisions, etc.

Parmi ces simulations, on trouve notamment :

Vous pouvez trouver d’autres associations de compétitions ou de délégations étudiantes dans le site de la Direction des services aux étudiants.

Programmes de stages internationaux de l'École du Barreau et de l'ABC

Programme de stages internationaux de l’École du Barreau

En 1998, l’École du Barreau s’est dotée d’un programme de stages internationaux. Sur le plan professionnel, plusieurs critères favorisent les étudiants de l’École du Barreau : le bilinguisme et la connaissance des deux systèmes de droit. À titre indicatif, voici quelques-unes des organisations internationales où des étudiants ont réalisé des stages au cours des dernières années :

  • Avocats sans frontières (ASF), Guatemala
  • Bureau international du Travail (BIT), Genève
  • Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Genève
  • Cour pénale internationale (CPI), La Haye
  • ONY-Kenya
  • Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), New York

En marge du programme de stages internationaux de l’École, un étudiant peut lui-même effectuer des démarches pour trouver un stage à l’extérieur du Québec. Ces stages peuvent avoir lieu dans une organisation internationale, un cabinet d’avocats ou une entreprise, dans la mesure où les formalités de stage sont respectées. L’étudiant doit préalablement faire autoriser ce stage par l’École du Barreau en présentant une demande de stage hors Québec adressée au responsable des stages. L’étudiant ne reçoit pas de subvention pour un tel stage.

Pour en savoir plus : http://www.ecoledubarreau.qc.ca/fr/stage/stages-internationaux/

Programme international des jeunes juristes de l’Association du Barreau Canadien (ABC)

L’Association du Barreau canadien (ABC) offre également un programme de stages internationaux qui s’adresse aux jeunes juristes en début de carrière. Celui-ci vise deux objectifs :

  • Appuyer l’accès à l’étranger aux organisations juridiques œuvrant dans les domaines de la justice et des droits de la personne grâce aux contributions professionnelles de jeunes juristes en vertu du Programme;
  • Procurer à des jeunes juristes au seuil de leur carrière la possibilité d’acquérir une expérience internationale leur permettant par la suite d’obtenir un emploi dans le domaine de la protection juridique des droits de la personne au niveau international.

La durée totale du stage est de 8 mois comprenant une session d’orientation obligatoire, un mois de préparation et une brève période de suivi et de synthèse au Canada, après le stage. La durée totale du séjour à l’étranger est de 6 mois à 6 mois et demi. Les stages sont généralement en anglais, mais la connaissance du français peut être utile dans certaines organisations. Les candidats doivent être des juristes qualifiés ou des diplômés des facultés de droit canadiennes avec intérêt démontré et de l’expérience bénévole ou professionnelle pertinente. Les candidats doivent aussi être âgés de 30 ans ou moins. Les stagiaires doivent être citoyens canadiens ou résidents permanents au Canada et ne doivent pas avoir déjà participé à un stage du programme Stratégie emploi-jeunesse du gouvernement canadien.

Pour en savoir plus : http://www.cba.org/CBA-International-Initiatives/Young-Lawyers-International-Program

Organisation des Nations Unies (ONU) et organismes associés

Depuis sa fondation en 1945, l’ONU a institué une multitude d’organisations, de comités et de projets qui font en sorte que son action est visible à travers le monde. Cela signifie également que, bien qu’il y ait des possibilités d’emplois au siège social de l’ONU à New York, il existe de nombreuses autres avenues ailleurs dans le monde. Sans pouvoir répertorier tous les programmes, vous trouverez ici des pistes pour vous aider dans votre recherche de stage ou d’emploi dans un organisme lié à l’ONU.

Pour avoir une liste de tous les organismes de l’ONU : www.unsceb.org/directory.

Pour en savoir plus sur une carrière à l’ONU, consultez le site : https://careers.un.org/.

Il existe, au sein d’organismes onusiens, des programmes pour faire des stages, dont certains sont spécifiquement en droit; ce sont surtout ces derniers qui sont mentionnés ici. Des programmes de recrutement pour jeunes professionnels sont également proposés. Les possibilités dans le domaine du droit pénal, dont les stages à la Cour internationale de justice (organe judiciaire principal de l’ONU), sont présentées dans la section Cours, tribunaux et arbitrage.

Stages en droit dans des organismes onusiens

Presque tous les organismes onusiens exigent que les candidats poursuivent (dans le cas d’un stage) ou détiennent (dans le cas d’un emploi) minimalement une maîtrise. La maîtrise de l’anglais est obligatoire, de même qu’une seconde langue comme le français. Il s’agit souvent de stages non rémunérés. Vérifiez les conditions d’admissibilité de chacun des programmes dans chaque site Web.

Programmes de recrutement pour jeunes professionnels

Si vous êtes titulaire d’un diplôme universitaire et que vous souhaitez acquérir une expérience enrichissante ou débuter une carrière en tant que fonctionnaire international, les programmes ci-dessous, qui offrent des contrats d’au moins deux ans, sont susceptibles de vous intéresser.

Cours, tribunaux et arbitrage

Cour internationale de Justice

La Cour internationale de Justice est l’organe judiciaire principal de l’Organisation des Nations Unies (ONU). La Cour a son siège à La Haye (Pays-Bas). C’est le seul des six organes principaux des Nations Unies à ne pas avoir son siège à New York.

La mission de la Cour est de régler, conformément au droit international, les différends d’ordre juridique qui lui sont soumis par les États et de donner des avis consultatifs sur les questions juridiques que peuvent lui poser les organes et les institutions spécialisées de l’Organisation des Nations Unies autorisés à le faire.

La Cour internationale de Justice offre des possibilités de stage d’un à trois mois à des étudiants et à de jeunes professionnels en début de carrière. Le stage est, pour eux, l’occasion de mettre leurs connaissances et leur expérience en pratique, tout en effectuant certains travaux pour la Cour sous la supervision des fonctionnaires du Greffe.

Compte tenu de la taille de l’organisation, seul un nombre limité de stages (non rémunérés) peuvent être proposés au cours de l’année. Des possibilités sont toutefois offertes dans tous les départements et divisions du Greffe.

Pour en savoir plus : http://www.icj-cij.org/fr

Cours, tribubaux et arbitrage

Cour pénale internationale (CPI)

La CPI est la première cour pénale internationale permanente créée par traité pour contribuer à mettre fin à l’impunité des auteurs des crimes les plus graves qui touchent la communauté internationale. La CPI est une organisation internationale indépendante, qui n’appartient pas au système des Nations Unies. Son siège est à La Haye, aux Pays-Bas.

La Cour pénale internationale offre des emplois et des stages, et invite également des professionnels.

Pour en savoir plus : https://www.icc-cpi.int/fr_menus/icc/recruitment/Pages/recruitment.aspx

Lire le texte de William St-Michel, conseiller juridique adjoint auprès de la Présidente de la Cour pénale internationale

Cours, tribunaux et arbitrage

Chambre de commerce internationale (CCI)

La Chambre de commerce internationale représente mondialement les entreprises et a pour objectif de favoriser les échanges et l’investissement, l’ouverture des marchés aux biens et aux services, et la libre circulation des capitaux. Elle compte comme membres des milliers d’entreprises présentes dans 130 pays. Son secrétariat international se trouve à Paris.

Aux étudiants qui souhaitent enrichir leurs études d’un contact avec le monde professionnel, l’ICC Dispute Resolution Services offre la possibilité d’acquérir une expérience pratique au sein d’une organisation internationale. Les stages avec le Secrétariat de l’ICC International Court of Arbitration sont offerts à Paris (deux mois) et à Hong Kong (trois mois). D'autres programmes de stages sont offerts dans d'autres départements de la CCI, notamment au sein du Legal Services Department.

Pour en savoir plus : http://www.iccwbo.org/opportunities-for-interns/

Cours, tribunaux et arbitrage

Cour permanente d’arbitrage (CPA)

La CPA, dont le siège est à La Haye aux Pays-Bas, est une organisation intergouvernementale composée de 117 États membres. C’est une institution arbitrale moderne et diversifiée qui est située à la croisée du droit international public et du droit international privé pour répondre aux besoins de plus en plus pressants de la communauté internationale en matière de règlement des différends.

Stages de 3 mois

La Cour permanente d’arbitrage offre des stages à des étudiants ou jeunes diplômés en droit qui souhaitent acquérir une expérience professionnelle dans une institution d’arbitrage international. Les stages proposent un équilibre entre les tâches juridiques et administratives, permettant aux stagiaires d’acquérir des connaissances de certains aspects juridiques et pratiques de l’arbitrage international. Outre les stages au sein de son Bureau international, la CPA offre aussi un stage en association avec le Conseil international pour l’arbitrage commercial (CIAC). Les stages de la CPA et ceux de la CPA-CIAC se déroulent sur une période de 3 mois.

Pour en savoir plus : https://pca-cpa.org/fr/about/employment/internship-program/

Stages de longue durée

La CPA offre aussi un programme de stages de longue durée. Celui-ci permet aux étudiants en droit récemment diplômés et aux jeunes professionnels du droit de travailler dans une institution d’arbitrage international pour un an. Les stagiaires de longue durée reçoivent le titre de conseiller juridique adjoint et acquièrent au cours de l’année une connaissance approfondie du fonctionnement du Bureau international de la CPA, mettant l’accent sur les aspects pratiques et juridiques de l’arbitrage international. Des stages de longue durée sont offerts aux personnes disposant d’un excellent dossier qui souhaitent acquérir une expérience professionnelle dans une institution d’arbitrage international. Les stages de longue durée ne sont pas rémunérés par la CPA; les candidats doivent donc disposer des ressources financières nécessaires et d’une assurance maladie pour être admissibles.

Pour en savoir plus : https://pca-cpa.org/fr/about/employment/fellowship-program/

Programmes gouvernementaux

Le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec offre, par le biais de programmes ou d’organismes, diverses possibilités d’acquérir de l’expérience à l’étranger (emploi pour diplômés des cycles supérieurs dans des OIG, projets variés à l’étranger, solidarité internationale, stage professionnel crédité à Washington, etc.).

Le ministère des Affaires mondiales du Canada propose quant à lui de nombreuses possibilités aux personnes qualifiées qui désirent travailler en développement international, que ce soit pour le gouvernement du Canada ou ses partenaires :

  • des emplois temporaires ou permanents à titre de fonctionnaire fédéral à Affaires mondiales Canada,
  • des stages dans le cadre du Programme de stages internationaux pour les jeunes d’Affaires mondiales Canada ou de l’Initiative des stages internationaux pour les jeunes Autochtones,
  • des contrats à titre de conseiller ou de bénévole pour une ONG,
  • des contrats à titre de conseiller auprès d’un organisme qui exécute un projet de développement international,
  • des contrats à titre de conseiller technique dans un pays en développement auprès d’un organisme des Nations Unies,
  • le recrutement pour le Programme des nouveaux agents de développement d’Affaires mondiales Canada,
  • des stages internationaux pour les jeunes. 

Organisations non gouvernementales (ONG)

Une organisation non gouvernementale (ONG) est une organisation d’intérêts publics qui ne relève ni de l’État, ni d’une institution internationale. Il existe de multiples ONG partout dans le monde, dans de multiples secteurs d’activité.

Dans certains cas, les ONG recherchent des professionnels bénévoles ou des militants pour soutenir une cause internationale (ex. : Amnistie internationale ou Human Rights Watch), alors que d’autres offrent des stages ou des emplois. Il serait impossible ici de dresser une liste exhaustive des ONG susceptibles de vous intéresser. Celles qui ont été retenues proposent généralement des stages ou des emplois et œuvrent dans divers domaines du droit.

Avocats sans frontières Canada (ASFC)

Avocats sans frontières Canada (ASFC) est une ONG de coopération internationale dont la mission est de soutenir la défense des droits humains des groupes ou des personnes les plus vulnérables par le renforcement de l’accès à la justice et à la représentation légale.

Vous pouvez devenir membre d’ASFC et réaliser des projets en tant que bénévole. Des emplois et des stages sont aussi offerts. Consultez la section « Engagez-vous » du site Web.

Union internationale des avocats (UIA)

L’Union internationale des avocats (UIA) rassemble plus de 2 000 membres individuels et 200 barreaux, fédérations et associations réparties dans plus de 100 pays. Ouverte à tous les avocats du monde, généralistes ou spécialistes, elle réunit également les professionnels du droit, les juges, les enseignants et les étudiants en droit.

Cette ONG bénéficie d’un statut consultatif spécial auprès des Nations Unies et du Conseil de l’Europe. Elle est représentée aux principaux sièges des Nations Unies et siège au sein du Conseil consultatif du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie. Elle a aussi suivi les travaux de la commission préparatoire pour la Cour pénale internationale depuis sa constitution et est membre du Conseil exécutif du Barreau pénal international.

Des cabinets de partout dans le monde affichent des offres de stage dans le site de l'UIA. De plus, c’est possible d’être publié dans le magazine trilingue (français, anglais, espagnol) de l’UIA, le Juriste international. Tentez votre chance en soumettant vos publications en lien avec les droits de l’homme, la pratique générale du droit ou la profession d’avocat.

Human Rights First

Cette organisation internationale sans but lucratif est basée à New York, à Washington D.C. et à Houston. Elle a pour mission de protéger et de défendre la dignité de chaque individu en faisant respecter les droits humains et la loi.

Human Rights First offre des stages (plusieurs en droit), des bourses de recherche et des emplois, notamment à Washington D.C. et à New York. Consultez le site pour voir la liste des postes.

Bureau international des droits des enfants (IBCR)

Établie à Montréal, cette organisation internationale non gouvernementale a pour mission de contribuer à la promotion et à la protection des droits des enfants dans le monde.

L’IBCR propose plusieurs stages alliant connaissances théoriques et pratiques professionnelles, tout cela dans un environnement prospère et favorable au travail d’équipe. Devant la multitude des disciplines nécessaires au bon déroulement de ses travaux (notamment les communications, le droit, le journalisme, la psychologie et la pédagogie), l’IBCR offre plusieurs stages. Des offres d’emploi et des projets de bénévolat sont aussi affichés en fonction des besoins dans la section Engagez-vous du site Web.

Défense des enfants international (DEI)

DEI est une organisation indépendante non gouvernementale qui promeut et protège le droit des enfants à un niveau régional autant qu’international. Son secrétariat est situé à Genève, en Suisse. Défense des enfants international propose des projets de bénévolat, des stages et des emplois.

EarthRights International (ERI)

EarthRights International est une organisation non gouvernementale qui défend les droits humains et l’environnement. ERI offre régulièrement des stages aux étudiants en droit dans ses bureaux au Pérou, en Thaïlande ou à Washington D.C. Des emplois, des bourses de recherche et des projets de bénévolat sont aussi offerts. Consultez la section Careers du site Web.

Conseils avant d'entreprendre un projet à l'étranger

Plusieurs ressources sont disponibles sur le campus pour aider les étudiants désireux d’acquérir une expérience à l’étranger.

Afin de connaître les possibilités et de mieux préciser votre projet, assistez aux diverses conférences offertes par le SPLA ou ses partenaires, visionnez la vidéo Pars à l’aventure avec le SPLA, lisez l’article Pour un séjour à l’étranger réussi et le billet de blogue Préparer un projet à l’international.

Une fois votre projet défini, il est possible de rencontrer un conseiller en emploi du Service de placement spécialisé dans les projets internationaux. En plus de vous aider dans vos démarches, celui-ci pourra vous orienter, en fonction de vos besoins et intérêts, vers des ressources ou des services du campus, notamment :

Pour prendre rendez-vous : 418 656-3575