image_printImprimer

Les médias sociaux comportent de nombreux avantages en matière de recherche d’emploi. On doit cependant savoir bien les utiliser, car la frontière entre l’image professionnelle et personnelle est très mince. Une enquête réalisée par le Service de placement, en 2015, révèle que 80% des employeurs interrogés utilisent Facebook dans un mode de recrutement alors que 62% utilisent LinkedIn. Ce qu’il faut retenir également c’est que 77% des entreprises sondées accordent de l’importance à « l’e-réputation » des candidats. Une fois qu’on a établi ces faits, il faut savoir ce que l’on souhaite rendre visible aux yeux des employeurs et surtout, établir une stratégie.

Par où commencer?

Une fois que vous avez identifié dans quelles plateformes vous devriez être présent, que ce soit un blogue personnel, LinkedIn, Facebook ou Twitter, effectuez une recherche Google dans le moteur de recherche en entrant votre nom pour savoir ce que vous trouvez à votre sujet. Suite à cette recherche, modifiez les paramètres de sécurité de vos comptes afin que l’information disponible à votre sujet ne vous porte pas préjudice dans votre recherche d’emploi.

Portez attention à l’image que vous projetez

Peu importe le média utilisé, assurez-vous de dégager une image professionnelle positive. Sur LinkedIn et Twitter, par exemple, votre photo de profil doit être professionnelle, car ce sera la première image qu’aura le recruteur s’il effectue une recherche sur vous. Vous pouvez aussi donner une allure professionnelle à votre compte Facebook en soignant votre image pour que l’on trouve votre candidature intéressante.  La mise en valeur de vos compétences est aussi essentielle pour bâtir votre image professionnelle. Ajoutons que plus votre profil est à jour et comporte des mots-clés reliés à vos compétences, plus vous aurez la chance de sortir du lot dans les résultats de recherche qu’effectuent les employeurs.  Même si le blogue peut être une excellente carte de visite qui permet de faire valoir nos réalisations, il faut quand même s’assurer que vos propos ne vous nuiront pas aux yeux d’un futur employeur.

Que vous optiez pour LinkedIn ou Twitter dans votre recherche d’emploi, portez une attention particulière au contenu que vous diffusez. Valorisez vos réalisations au travail et hors travail. Sachez que les employeurs utilisent aussi les médias sociaux pour en savoir davantage sur la personnalité d’un candidat. Prenez le temps d’avoir un profil le plus complet possible et soignez votre écriture. Sur Facebook, par exemple, ajoutez des informations en lien avec votre formation reçue et votre domaine d’emploi. N’oubliez pas que votre rigueur démontrera votre sérieux et votre professionnalisme!

Élargissez votre réseau

Au-delà de la vitrine que vous offrent les médias sociaux et l’image professionnelle que vous dégagerez, n’oubliez pas que vous pouvez aussi accroître votre visibilité pour être vu par de futurs employeurs. Par exemple, dans LinkedIn et Twitter, en rejoignant des groupes d’intérêts dans votre domaine ou en prenant part à des discussions, vous aurez l’occasion d’entrer en contact avec des professionnels qui peuvent devenir des portes d’entrée intéressantes dans votre recherche d’emploi.  Dans  Facebook, en devenant « fan » d’entreprises, de regroupements professionnels ou d’associations dans votre domaine, vous accédez à de nombreuses informations qui peuvent vous être utiles pour votre recherche d’emploi.

Pour conclure, gardez en tête, que « googler » les personnes est devenu une pratique courante même pour les employeurs, d’où l’importance de choisir minutieusement ce qu’on met en avant plan. Il faut prendre conscience de ce qu’on laisse comme empreinte sur le Web et garder un œil sur ce que les autres disent ou publient sur vous.