image_printImprimer

Très tôt dans votre parcours universitaire, on cherche à vous sensibiliser à l’importance du réseautage. Mais qu’est-ce que le réseautage, en fait ? Pour plusieurs, réseauter est synonyme de « 5 à 7 », « chambre de commerce » ou « tailleur et talons hauts ». Il y a effectivement de ça, mais les approches dépassent largement cette vision du réseautage. Voici quelques pistes pour ouvrir vos horizons et trouver la formule qui vous ressemble!

Annie Rémillard, conseillère en emploi, raconte : « Je me souviens que pendant mes études, entre deux cours, j’ai décidé de participer à une conférence-midi liée à mon domaine d’études et à mes intérêts professionnels, lesquels étaient encore très flous à l’époque. À ma grande surprise, cette conférence m’a fait découvrir une association et des gens passionnés par les mêmes sujets que moi. Le contact m’a semblé naturel et facile. La conférence s’est terminée en nous encourageant à participer à leur congrès. J’y suis allée (pas seule : avec une amie!) et je dois vous dire que c’est à ce moment précis que le mot réseautage a pris un sens pour moi! Malgré le fait qu’il était encore difficile de préciser ce que j’allais devenir comme professionnelle, j’ai compris l’essentiel du réseautage : préciser ses intérêts, rencontrer des gens et vivre des expériences pour se développer comme future professionnelle! »

Amélie Martel, conseillère en emploi, ajoute : «Réseauter, c’est surtout développer et entretenir des liens avec des gens partageant des intérêts communs avec vous. Lorsque vous allez à vos cours, que vous faites un travail d’équipe, que vous assistez à une présentation d’une association ou lorsque vous discutez avec un enseignant dans le corridor, vous réseautez! Il est important de soigner ses relations et d’entretenir les liens que l’on crée. On ne sait jamais lorsque l’on pourra rendre service à cette personne et vice-versa. »

Allez, osez!

La première étape pour développer vos habiletés de réseautage est d’identifier des occasions qui correspondent à la fois à vos intérêts professionnels ainsi qu’à votre style personnel.

En personne

  • Activités de réseautage officielles: participez à des conférences sur le campus, à des colloques, à des congrès, à des séminaires ou à des journées carrière. Consultez la liste des rencontres avec les employeurs sur le site du SPLA.
  • Implications : devenez membre d’une association reliée à vos intérêts, d’un conseil d’administration ou d’un conseil de quartier. N’ayez pas peur de vous investir dans une organisation vous tenant à cœur et au sein de laquelle vous pourrez développer de nouvelles compétences tout en rencontrant de nouvelles personnes.
  • Rencontres informelles : initiez des rencontres ou des contacts avec d’anciens collègues ou d’anciens superviseurs de stage, avec votre directeur de thèse, avec vos représentants étudiants, etc. Échangez de l’information avec eux et n’hésitez pas à leur offrir votre aide sur des dossiers intéressants. Voyez ce réseautage comme un échange mutuel.
  • Mentorat : Le SPLA vous donne accès à la plateforme de mentorat Élo! Des centaines de professionnels d’expérience sont disponibles afin de répondre à vos questions concernant votre insertion professionnelle. Ils peuvent également vous conseiller sur vos stratégies de réseautage selon votre domaine d’études. Créez votre profil maintenant!
  • Autres activités possibles: participez, par exemple, à un stage optionnel dans votre programme d’études, à un atelier ou une formation de perfectionnement ou encore impliquez-vous en faisant du bénévolat dans votre communauté. En plus d’agrandir votre réseau, ces activités vous permettront de parfaire vos aptitudes.

Médias sociaux

  • Devenez membre d’un groupe répondant à vos intérêts et participez aux discussions.
  • Développez le réflexe de faire une demande de connexion sur Linkedin aux nouvelles personnes que vous rencontrez dans divers contextes académiques et professionnels.
  • Entretenez ce nouveau lien! Vous avez rencontré cette personne à la suite de sa présentation durant un de vos cours? Pensez à lui écrire un message pour la remercier et lui partager votre appréciation sur cette présentation!
  • Suivez les pages des entreprises qui vous intéressent et lisez les nouvelles qui y sont publiées. Portez aussi attention à la personne qui diffuse ces nouvelles pour l’entreprise.

Intéressez-vous à l’autre!

Peu importe dans quel contexte vous rencontrerez de nouvelles personnes, la clé est de vous intéresser à celles-ci! Posez leurs différentes questions qui vous permettront de faire avancer votre réflexion professionnelle. Par exemple, profitez du réseautage pour vous renseigner :

  • Sur votre secteur d’activités (défis, enjeux, développement à venir, etc.)
  • Sur le parcours de votre interlocuteur (études, expériences, intérêts, défis professionnels, etc.)
  • Sur son entreprise (taille, mission, valeurs, projets en cours et à venir, perspectives, etc.)
  • Sur les profils et sur les exigences nécessaires pour réussir dans sa profession (formation, connaissances, compétences particulières, etc.)

Après une discussion intéressante avec une nouvelle personne, n’oubliez jamais d’échanger vos coordonnées avec elle. De cette façon, vous pourrez garder contact et entretenir le lien plus facilement. Envoyer un courriel de remerciements pour les informations transmises, partager une nouvelle intéressante ou offrir ses services ou sa contribution sur un projet sont tout autant de façon d’entretenir le lien!

Êtes-vous prêts? Avez-vous de bons outils?

Les gens rencontrés voudront en savoir plus sur vous également ! Ayez en tête les informations clés que vous voulez transmettre à vos interlocuteurs : vos intérêts, vos compétences et vos forces, par exemple.

  • Complétez votre profil professionnel, un outil qui vous aidera à faire votre autoportrait professionnel directement dans monPortail.
  • Si l’activité de réseautage en est une de recrutement, apportez avec vous quelques copies de CV. Sinon, envisagez la possibilité de vous créer une carte de présentation avec votre nom, vos coordonnées, votre domaine d’expertise et une à deux compétences clés. Cette carte sera facile à échanger avec vos interlocuteurs, telle une carte d’affaires.

Si les activités de réseautage vous intimident, rien ne vous empêche de vous y présenter avec un allié, un collègue du même domaine d’études par exemple. Cela vous permettra de vous sentir moins intimidé lors de votre arrivée, sans pour autant signifier que vous devez partager tout votre temps ensemble pendant l’activité.

Peu importe les avenues que vous choisirez, rappelez-vous : l’art du réseautage, c’est oser aller à la rencontre de l’autre et découvrir !