image_printImprimer

Qu’on se le tienne pour dit : le marché du travail se transforme. En fait, on prévoit qu’environ la moitié des emplois existants aujourd’hui seront transformés ou éliminés au Québec d’ici 2035. Pour vous aider à comprendre ce qui vous attend sur le marché du travail dans les prochaines années, voici un petit tour d’horizon des principaux enjeux à surveiller.

1. La techno, toujours la techno!

C’est un fait : l’automatisation, la robotique, le numérique sont de plus en plus présents dans notre quotidien. On n’a qu’à penser aux robots-balayeuses, aux caisses libre-services ou encore aux « chatbot » sur les sites de plusieurs compagnies. Bon, on ne roulera pas en auto volante demain matin, mais il demeure que la technologie fait, et continuera de faire partie intégrante de notre mode de vie et de consommation.

Quelles sont les conséquences sur le marché de l’emploi ? D’abord, rassurez-vous : les métiers qui sont en réel danger de disparition dans la prochaine décennie sont ceux, de l’ordre plus technique ou manuel, qui comportent des tâches plutôt répétitives comme emballeur, commis, manœuvre d’usine, etc.

Ce qui est intéressant pour les carrières de niveau universitaire, c’est qu’inversement, les professionnels qui conçoivent ces nouveautés technologiques comme les développeurs de logiciels, les analystes de systèmes informatiques, les ingénieurs informatiques sont déjà extrêmement en demande et continueront de l’être. En fait, tous les domaines directement liés à l’informatique demeureront très en vogue pour bien des années encore!

Pour celles et ceux provenant d’autres disciplines, le mot d’ordre à retenir est de développer votre pensée informatique. Vous aurez sûrement à utiliser des outils informatiques dans votre pratique, que ce soit un gestionnaire de contenus Web, une base de données ou encore un tableau interactif. Alors aiguisez votre esprit à réfléchir en mode informatique. Il s’agit d’un atout indéniable pour votre profil professionnel!

2. La gestion des utilisateurs et de leurs données

Avec l’avènement de la technologie dans nos vies vient une récolte incroyable de données sur les utilisateurs. Ainsi, les emplois dans le secteur des ventes et du marketing sont appelés à croître, mais surtout à devoir se perfectionner pour être en mesure de rentabiliser ce flots de données .

La multiplication des espaces numériques amène aussi une nécessité de gestion des communautés virtuelles. Afin de gérer efficacement et avec discernement les interactions des utilisateurs, les professionnels responsables de ces communautés Web doivent avoir de fortes aptitudes en communication et une bonne intelligence sociale et émotionnelle. L’esprit critique et le souci éthique seront aussi des compétences prisées dans un marché du travail de plus en plus numérisé. C’est un aspect sur lequel les robots ne peuvent nous surpasser!

3. L’incontournable réalité démographique

La valeur indéniable de l’humain et de ses compétences émotionnelles sera également précieuse dans le secteur de la santé. C’est un fait : nous vivons dans une société vieillissante. Conséquemment, les différents professionnels de la santé, notamment les médecins spécialisés en soins palliatifsles infirmières et tous les métiers liés à la gérontologie seront en forte croissance.

En conclusion, il faut retenir que le marché du travail est en période d’adaptation avec les nouveaux modes de vie et de travail. Pour vous préparer adéquatement à intégrer ce marché en transformation, il vous faudra garder l’esprit ouvert et savoir mettre à profit vos habiletés transférables. Les employeurs auront de plus en plus tendance à évaluer vos compétences générales plutôt que de s’arrêter à votre programme d’études.

Pour vous accompagner dans cette transition importante, rencontrez votre conseiller en emploi du Service de placement! Il ou elle saura vous aider à utiliser de efficacement l’information concernant le marché du travail.